24 HEURES DE SPA: PREMIERE VICTOIRE POUR AUDI ET LE TEAM WRT DE VINCENT VOSSE.

 

Au terme d’une 63ème édition des 24 HEURES DE SPA absolument fantastique,c’est finalement l’AUDI R8 LMS du Team WRT avec les pilotes d’usine Mathias EKSTRÖM et Timo SCHEIDER secondé par le belge Greg FRANCHI
qui enleva les lauriers d’un double tour d’horloge éprouvant vu le rythme imposé et maintenu par les tenors durant toute l’épreuve .

L’AUDI avait pris le commandement durant la nuit en profitant des déboires de deux autres voitures de la marque,à savoir celle du Team PHOENIX de BASSENG-STIPPLER-HAASE après que ce dernier ne la pulvérise après le Raidillon tandis la voiture soeur du WRT avec ALBUQUERQUE-LONGIN-ORTELLI dut s’arrêter  un long moment(10 tours) à son stand pour réparer la boîte de vitesse.

Ce n’est qu’après ces faits de course que la situation en tête sembla se figer pour la suite mais avec un fameux peloton de chasse derrière le leader et emmené par les  PORSCHE 997 GT3/R du Team MANTHEY et AUTORLANDO,la FERRARI 458 Italia du Team VITA4One ,la BMW Z4 du Team SCHUBERT, les MERCEDES SLS AMG des Team GRAFF RACING & BLACK FALCON et les ASTON MARTIN du TEAM HEXIS,bien décidés à mener l’offensive jusqu’au bout et à guetter le moindre faux-pas de l’AUDI.

HECATOMBE DURANT LA MATINEE

Tandis que chez AUDI avec l’arrivée des premières lueurs matinales on commençait à y croire de plus en plus avec un  Vincent VOSSE,le Team Manager WRT,de plus en plus crispé vu l’importance du challenge,derrière on commençait à baisser pavillon surtout que le rythme imposé par la voiture d’Ingolstadt ne faiblissait à aucun moment.

Et c’est alors que la valse de problèmes ou d’abandons commença à gagner les concurrents directs:abandon de la FERRARI 458 Italia VITA4One via une disqualification (voir notre article précédent) et des deux  MERCEDES SLS du GRAFF RACING  tandis que l’ASTON MARTIN HEXIS de MAKOWIECKI-MOSER-DUSSELDORP,un moment placée 3ème au général connut également des problèmes lui faisant perdre de nombreux tours.

Chez AUDI WRT par contre tout allait bien et un mécano nous signala avec beaucoup d’humour:

« Chez nous les clefs servent juste à déboucher les bouteilles de bière ! ».

LA BMW Z4 SCHUBERT SEULE RIVALE JUSQU’A L’ARRIVEE.

Si l’AUDI de tête parvint toujours à maintenir l’écart vis à vis de la BMW Z4 SCHUBERT,le seul fleuron de la marque
bavaroise à Spa(celles des Team FASTER RACING et VDS étant strictement privées) à 1 tour voire 2 à l’arrivée,derrière la bataille faisait rage et à un certain moment on retrouva pas moins de 5 voitures classées dans le
groupe de tête dans le même tour.

Chez AUDI WRT l’on s’activa alors à faire tout pour que la voiture soeur qui avait connu pas mal de déboires en début d’épreuve remonte au classement et ce grâce à des relais ultra-efficaces de son trio de pilotes ALBUQUERQUE-LONGIN-ORTELLI et à l’efficacité à toute épreuve des membres du Team.

Finalement la deuxième voiture du Team WRT échoua quant à la troisième marche du podium car devant elle, il y avait une MERCEDES SLS AMG du Team BLACK FALCON avec des pilotes JÄGER-HEYER-LEMERET se com- plétant à merveille et qui n’avaient pas l’intention de céder une troisème place acquise de haute lutte.

A signaler que cette MERCEDES AMG était aux mêmes couleurs que la MERCEDES 300 SEL AMG qui termina l’épreuve spadoise à la deuxième place il y a exactement 40 ans et dont l’un des pilotes n’était autre que Hans HEYER,triple vainqueur aux 24 Heures de Spa, et père de Kenneth qui termine troisième cette année .

 

Finalement FERRARI sauvera l’honneur en plaçant trois de ses 458 ITALIA parmi les 10 premiers:une privée de VITA4ONE de BOBBI-KECHELE-PETROBELLI, une du Team français SOFREV ASP de BADEY-MOREL-MOREAU-BEAUBELIQUE et une AF CORSE de GERBER-GRIFFIN-CADEI-CIOCCI.

A souligner la belle performance tout au long des 24 HEURES de l’ASTON MARTIN du Team HEXIS des Francais CLAIRAY-RODRGUES-MENA et qui terminent après quelques problèmes techniques subit dans le courant de la matinée,alors que le podium était en vue,à une très belle 8ème place au général.

Par contre chez PORSCHE c’était plutôt la soupe à la grimace:aucune des 997 GT3 R ne put rallier l’arrivée et les premières 997 GT3 Cup S
qui sauvent l’honneur de la marque de Zuffenhausen terminent respectivement 17ème et 18ème.

Sur les 62 partants seuls 32 rallièrent l’arrivée.Une vraie hécatombe !

Ce qui prouve bien que SPA après LE MANS reste l’épreuve d’endurance la plus dure du Monde.

DEUX HOMMES HEUREUX:LE DR ULLRICH(AUDI SPORT) ET VINCENT VOSSE(TEAM WRT)

Outre les vainqueurs,deux hommes étaient particulièrement heureux au terme de ces 24 HEURES DE SPA palpitantes:le patron d’AUDI SPORT,le Dr Wolfgang ULLRICH et le Team Manger du Team AUDI/WRT victorieux,le régional Vincent VOSSE.

Pour le Dr Ullrich,cette victoire est d’autant plus belle que SPA est tout sauf une piste favorable à AUDI. Il suffit de se remémorer les défaites subies par la marque aux anneaux face au concurrent PEUGEOT en LMS Séries lors des dernières éditions des 1000 KM de SPA.

« Après notre brillante victoire lors des dernières 24 HEURES DU MANS nous nous étions fixés comme objectif de viser une victoire aux 24 Heures du NÜRBURGRING et à SPA. Au Nürburgring il y a un mois nous avons malheureusement échoués et de ce fait la victoire à Spa est d’autant plus belle car acquise de haute lutte parmi des concurrents très affûtés.Tout le mérite en revient finalement à une formidable équipe de pilotes et au Team WRT, une équipe jeune, survolté et absolument sans faille. »

Telles étaient ses paroles dès le drapeau à damiers baissé et une superbe victoire acquise.

Vincent VOSSE,le Team Manger de l’équipe WRT qu’il dirige avec ses deux associés René VERBIST & Yves WEERTS,cette victoire représente vraiment le Père Noël avant l’heure.

Ancien pilote talentueux lui-même après avoir remisé ses gants il y a peu ,vient après cette brillante victoire,de réussir ses premières armes en tant que Team Manager d’une façon brillante et efficace.

Soit son team avait déjà à l’une ou l’autre occasion prouvé toute son efficacité lors des manches du Championnat du Monde GT3 avec quelques belles places d’honneur,mais de là à raffler la mise sur son circuit fétiche, le comble doublement.

 » Vainqueur moi même ici à Francorchamps lors de l’édition des 24 HEURES DE SPA 2002 avec mes potes Christophe BOUCHUT et David TERRIEN sur une VIPER,dès l’instant où j’ai changé ma combi de pilote pour celle de Team Manager,mon rêve a été de remporter ces mêmes 24 HEURES en tant que patron du Team

Et Vincent poursuivait:

Et voilà que ce rêve s’est déjà réalisé alors que je ne fais que débuter dans ma nouvelle fonction.Je n’en reviens pas et il me faudra un peu de temps pour me remettre de mes émotions.

En plus pour la marque AUDI, il s’agit d’une première puisqu’auparavant,la marque allemande n’avait jamais remporté les 24 HEURES DE SPA.

Et il concluait   lors de ses premières impressions d’après-course.

Ce qui est certain c’est que la fête sera d’autant plus belle car tous sont à inclure dans le même éloge:pilotes,techniciens etc et la présence du grand patron d’AUDI SPORT ici à Spa a vraiment donné un boost suplémentaire à nos troupes tout comme la présence de Pierre DIEUDONNE avec toute son expérience en la matière.Aujourd’hui c’est le plus beau jour de ma vie. »

 

Cette victoire devrait en effet booster ce jeune Team pour le futur et soyons sûr que du côté d’Ingolstadt l’on saura se souvenir de WRT RACING lorsque le besoin se fera sentir.

Texte et photos : Mandfred Giet

LE CLASSEMENT FINAL

1-EKSTRÖM-FRANCHI-SCHEIDER          AUDI R8 LMS : 545 Tours en 24h01’22″333
2-WERNER-SANDSTRÖM-HÜRTGEN     BMW Z4 : 543 Tours
3-HEYER-JÄGER-LEMERET                    MERCEDES SLS AMG : 535 Tours
4-ALBUQUERQUE-LONGIN-ORTELLI    AUDI R8 LMS : 534 Tours
5-BOBBI-KECHELE-PETROBELLI         FERRARI 458 ITALIA : 531 Tours
6-BADEY-MOREL-MOREAU-BEAUBELIQUE FERRARI 458 ITALIA: 530 Tours
7-D.JONES-G.JONES-JORDAN                MERCEDES SLS AMG : 529 Tours
8.CLAIRAY-RODRIGUES-MENA               ASTON MARTIN DBRS 9 : 527 Tours
9.GERBER-GRIFFIN-CADEI-CIOCI          FERRARI 458 ITALIA : 526 Tours
10-DER BOER-KNAP-HART                     BMW Z4 : 523 tours

 

 

Endurance Sport

About Author

gilles