24 HEURES DE SPA: UN DUEL DE GEANTS SE PROFILE….

Sans aucun doute ,la 63ème édition du légendaire classique spadois s’annonce comme un duel de géants et ce à deux égards.
D’une part, la confrontation entre marques qui promet d’être serré comme jamais, et d’autre part celle entre les pros du volant et les « gentlemen drivers » qui devront « se partager » la piste durant un double tour d’horloge. Ce qui ne sera pas une mince affaire pour cette deuxième catégorie de pilotes, lorsqu’il s’agira de ne pas s’immiscer dans la lutte des titans à bord des voitures d’usine.

OBJECTIFS DÉPASSÉS.

 

Au terme de l’édition 2010 des « 24 HEURES DE SPA » qui avait vu un superbe affrontement entre AUDI-BMW-FERRARI et PORSCHE, l’équipe organisatrice de l’évènement  »RACE », a œuvré en collaboration avec l’équipe SRO de Stéphane RATEL pour gravir un palier supplémentaire en réservant la plus grande course d’endurance au monde pour voitures de Tourisme exclusivement à la catégorie GT et ainsi donner à l’épreuve spadoise un lustre tout particulier.

Cet objectif est d’ores et déjà atteint grâce à la création par SRO de la  BLANCPAIN ENDURANCE SÉRIES et des manches toujours fertiles en rebondissements dès l’ouverture du Championnat à Monza  où déjà 35 voitures composaient la grille de départ et après la confrontation de Navarra, en Espagne où les PORSCHE GT3 R, ASTON MARTIN-AUDI-BMW–FERRARI-FORD GT–LAMBORGHINI-LOTUS-MASERATI et NISSAN avaient démontré que la période de rodage était terminée et que l’on pouvait  passer aux choses sérieuses avec le terrible examen de passge que sont les 24 HEURES DE SPA.
Manifestement le double tour d’horloge de Spa s’impose désormais comme « la » référence, plus de 70 équipages s’y sont en effet inscrits pour ce duel au sein des Ardennes belges.

UN CHIFFRE AUSSI INATTENDU QU’ESPÉRÉ !

« NOUS NE NOUS ATTENDIONS PAS A UNE REACTION AUSSI IMPORTANTE DE LA PART DES ÉQUIPES ET PILOTES POUR LA SÉRIE « BLANCPAIN » ET UN  TEL ENGOUEMENT EXCEPTIONNEL POUR LES « 24 HEURES DE SPA »

Avait déclaré Stéphane RATEL récemment et depuis lors, sont venus s’ajouter des Teams aussi prestigieux que MERCEDES ou exclusifs comme Mc LAREN et NISSAN.

Avec 12 marques officiellement réprésentées,les « TOTAL 24 HEURES DE SPA » deviennent la deuxième plus grande course d’endurance au monde directement derrière leurs homonymes du Mans!

EPREUVE VICTIME DE SON SUCCES ?

Dès avant l’entame des hostilités est venu se poser un problème qui risque d’être primordial, sinon capital: les pneumatiques.

Des 78 équipages inscrits, 8 ont déjà du déclarer forfait par manque de pneumatiques pour affronter l’épreuve spadoise,où selon les conditions atmosphériques particulières qui peuvent y régner, le nombre de trains de pneus devra être adapté.
Chez Michelin,le fournisseur exclusif, lors de la journée TEST il y a quelques semaines, on avouait en toute franchise qu’il serait difficile de servir tout le monde en suffisance vu l’engouement affiché de la part des Teams pour le double tour d’horloge spadois.
En effet, par rapport a une manche ordinaire de la BLANCPAIN ENDURANCE SERIES, le nombre d’engagés est tout simplement doublé et en plus sur une épreuve d’endurance de 24 heures !
Alors,devra-ton s’attendre à voir terminer des voitures sur la jante ou tout simplement devoir abandonner faute de pneus ?
Espérons,ne fut-ce que par équité, l’on en arrive pas là et que chez le manufacturier de Clermont- Ferrand, qu’ils aient  pu trouver une solution pour chaque Team!

A la veille des premiers essais qualificatifs,chez Michelin, on a tenu à nous préciser que  la situation devrait être normalisée d’ici le départ ,ce qui devrait en rassurer plus d’un Avec un budget « pneus » nécessaire par voiture de minimum 50.000 EUR pour la durée des 24 Heures, il y a de quoi être inquiet quant à savoir si l’on a tiré le bon numéro!
GT3 & GT4

Selon Jean-François CHAUMONT, le directeur de RACE et de l’évènement, tous les ingrédients sont réunis pour que l’édition 2011 des « TOTAL 24 HEURES DE SPA » devienne une référence mondiale
« La bonne formule pour en garantir un succès certain était de réserver l’épreuve exclusivement aux GT 3 et GT4. Une décision qui allait s’avérer payante comme le prouve le nombre d’équipages inscrits, satisfaits de pouvoir jouer le classement  général d’où pour le public la possibilité d’assister à un véritable combat royal « 

En effet avec un cap de 60 concurrents atteint, l’édition 2011 s’annonce sous les meilleurs auspices avec la panoplie des12 constructeurs représentés et une lutte impitoyable.

Jugez plutôt:

  • -MERCEDES SLS AMG via les Teams BLACK FALCON et GRAFF RACING.
  • -BMW Z4 GT3 via DB MOTORSPORT et SCHUBERT MOTORSPORT
  • -FERRARI F458 ITALIA & F430 SCUDERIA via les Teams VITA4YOU,AF CORSE,SOFREV ASP,VITORIA RACING et SPORT GARAGE.
  • -LAMBORGHINI GALLARDO via RHINO LEIPERT RACING et DVB RACING et REITER ENGINEERING
  • -AUDI R8 LMS via WRT RACING,PHOENIX RACING et UNITED AUTOSPORT
  • -PORSCHE 911 GT3 R via MÜHLNER MOTORSPORT,PROSPEDD COMPETITION,GDL RACING,AUTO ORLANDO,RMS,MANTHEY RACING,SPEED LOVER et LEVEL RACING
  • -ASTON MARTIN DBRS 9 via HEXIS RACING,ECURIE ECOSSE et GPR AMR
  • -CHEVROLET CORVETTE via DELAHAYE RACING
  • -MC LAREN MP4-12C via CRS RACING
  • -FORD GT & FORD MUSTANG via RPM & MARC VDS RACING et VDS RACING ADVENTURES pour ce qui est de la FORD MUSTANG.
  • -DODGE VIPER via GCR et la seule voiture de la marque engagée.

 

En catégorie GT4, l’on retrouvera des NISSAN 370 Z via RJN MOTORSPORT des BMW M3 via PHOENIX RACING, des PORSCHE 911, des ASTON MARTIN VANTAGE via RHESUS GENTLE SWISS RACING et HMR ainsi que LOTUS EVORA via LOTUS ITALIA.
Au vu des forces en présence, il est vraiment difficile d’émettre le moindre pronostic sur un équipage favori.
BELLE BROCHETTE DE PILOTES.

 

A la lecture des engagements, on peut en déduire qu’il est difficile de faire mieux en ce qui concerne les pilotes ,tout au moins sur les équipages de pointe.

 

Avec des BARTELS-VAN DE POELE (Ferrari 458 Italia), BLUNDELL-JOHANSSON-CHEEVER-HERBERT (Audi R8 LMS ), PANIS (Mercedes SLS AMG), on retrouve pas moins de sept anciens pilotes F-1 et qui même à la retraite sont loin d’être des manchots!
Présent aussi un authentique vainqueur du Championnat US INDYCAR et des prestigieuses 500 Miles d’Indianapolis,le néerlandais Arie LUYENDIK (Audi R8 LMS).

 

Et à côté d’une belle brochette de pilotes bien établis dans le milieu, il sera intéressant aussi de suivre le parcours des fils de Nigel MANSELL, Greg et Leo à bord de la seule LOTUS EVORA GT4 engagée.
A relever également, l’assiduité de trois pilotes « régionaux de l’étape » qui a eux trois, affichent plus de de 65 participations aux 24 HEURES DE FRANCORCHAMPS (Tourismes et GT, car ils ont également quelques éditions de 24 Heures type 2 CV ou 25 H VW au compteur), à savoir:Marc DUEZ (FORD MUSTANG FR 500 Team VDS), triple vainqueur ,Jean-Michel MARTIN (FORD MUSTANG FR500 Team VDS), quadruple vainqueur et José CLOSE (FORD MUSTANG FR 500 VDS Aventures) plusieurs fois vainqueur de classe et de la Coupe du Roi, qui lui fêtera sa 30ème participation !!!

 


Dès lors, il peut être qualifié de « PESCAROLO » local et de « Papy » de l’épreuve, à… 64 ans !
Et pour ceux pour qui la piste serait trop bruyante, isl pourront se consoler avec les nombreuses animations programmées autour du circuit ardennais.
Car une chose est sûre, hormis peut-être la météo, il sera intéressant d’aller se promener du côté de Francorchamps ce week-end.

Texte et photos : Manfred GIET

 

LA PARADE DEVANT LE CELEBRE CASINO DE SPA : FAITES VOS JEUX… !

Endurance Sport

About Author

gilles