GP MOTO DE LAGUNA SECA : CINQUANTENAIRE YAMAHA TRES ÉTOILÉ !

LES LÉGENDAIRES PILOTES  » YANKEES  »

Les étoiles sont l’un des symboles du drapeau US.

Pour fêter le cinquantenaire de la marque, Yamaha a fait venir ce week-end, à Laguna Seca en Californie et, à l’occasion du GP des USA, les stars légendaires américaines de la vitesse moto.

L’occasion d’une photo magnifique, sous les couleurs rouge et blanche de la marque dite « au diapason » des grandes années…

 DES TITRES COMME S’IL EN PLEUVAIT…

De gauche à droite, voici donc les « jeunes » du Team français Tech3, qui courent sur des compé-clients Yamaha, Crutchlow et Edwards.

Puis vient le premier pilote US à avoir remporté un titre mondial.

Kenny Roberts est Champion du Monde 500 en 1978, 1979, 1980. Puis viennent Ben Spies et Lorenzo, les deux pilotes d’usine Yamaha actuels.  

Puis on découvre, Eddie Lawson, Champion du Monde en 1984, 1986, 1988.

Enfin, Wayne Rainey, Champion du Monde lui en 1990, 1991 et 1992. En 1993, malgré une terrible chute à Misano, qui le laissera paralysé,  il est encore Vice-champion du monde derrière un autre  » yankee » le Texan Kevin Schwantz, en fin de saison malgré son absence lors des ultimes GP.

Le fait de courir sous cette combinaison « vintage » a réussi à Ben Spies puisque c’est en rouge et blanc qu’il a gagné sa seule victoire de l’année aux Pays Bas.

Pas sûr que Stoner, l’Australien, laisse la légende s’imposer une nouvelle fois.

La première séance d’essais libre a d’ailleurs vu les Honda de Stoner et Pedrosa, battre les Yamaha de Lorenzo et Spies, puis viennent les deux autres Honda d’usine de Dovizioso et Simoncelli

UN CIRCUIT STAR POUR DES PILOTES STARS

Ce qui augure d’un week-end aussi terrifiant que beau, sur un circuit unique.

Avec son virage en tire-bouchon, le plus beau au monde selon Rossi (photo ci-dessous !) et justement dénommé « corkscrew ».

Rossi dit aussi avoir gagné ici sa plus belle victoire en 2008.

Ce qui valait bien cette superbe photo… sachant qu’à lui seul, il a gagné autant de titres que les trois américains sus-cités… faut aussi remettre les choses à leur place ! 

N’est pas Rossi qui…

Jean Louis Bernardelli

Photos : MotoGP


Moto Sport

About Author

gilles