GP MOTO D’ALLEMAGNE AU SACHSENRING : CA CHAUFFE POUR EUX…


Comme on le voit sur cette photo d’ouverture, certains pilotes ont chaud aux fesses lors des essais libres de ce GP Moto d’Allemagne.

Ainsi donc Valentino Rossi, qui espère pourtant faire un beau résultat sur ce circuit, a-t-il râpé sa belle combinaison et sa belle Ducati d’Usine. Bilan 12ème temps !

De même, ainsi que nous l’avons annoncé cette semaine, Stoner est en position d’assiégé et par plusieurs armées en même temps…

MOTOGP : LES POURSUIVANTS ONT LES DENTS LONGUES…

On vous dit depuis le début de la saison, et même bien avant, que Simoncelli est un génie. Depuis plusieurs GP, il est soit pole soit de toute façon en première ligne de départ. L’ennui pour lui est qu’il n’arrive pas à finir une course correctement.

Il s’est même fait traiter de tous les noms en emmenant dans ses chutes quelques pilotes d’usine (Pedrosa entre autres).

Mais nous l’avons dit, un jour ça passera et il sera devant au drapeau à damiers. Dans ce GP allemand, il est déjà devant les autres. Et s’il réussit, enfin, à être podium, voire en haut du podium, cela sera très préjudiciable à Casey Stoner, qui pour être notre chouchou avec Simoncelli, n’en est pas moins dans une période de doute.

Le doute est le pire ennemi d’un pilote. Stoner, qui s’est toujours tout permis, y compris d’ailleurs de finir pas mal de GP à quatre pattes, mais à l’inverse, d’apporter le premier titre en MotoGP de l’ère moderne à une marque européenne, Ducati, Stoner qui est parti dans le dernier GP au Mugello pour humilier la concurrence, s’est retrouvé sans pneus en milieu de course. Donc, il doute.

Et la meute s’engouffre dans la brèche. On vient de parler de Simoncelli. Ce n’est pas tout !

Lorenzo et Pedrosa sont allés plus vite aujourd’hui que Stoner. Certes, il ne s’agit que d’essais libres. Mais le doute va continuer chez le pilote Australien. Lorenzo et Pedrosa ont vraiment les dents longues.

Le pilote Yamaha (Lorenzo) parce qu’il est derrière au général mais qu’il sent que l’hallali est possible, l’autre Honda (Pedrosa) qui se sent des ailes parce qu’il a été blessé et que l’heure de la revanche a sonné !

Et pendant ce temps, Stoner doute.

 GUINTOLI EST LA !

Cocorico…

Le Team privé Ducati Pramac est entièrement… français ! Yes, 100% tricolore

Sylvain Guintoli ayant rejoint onl’a dit, Randy De Puniet.

Lequel fait un huitième temps aujourd’hui, encourageant, et, Capirossi , après avoir essayé de rouler aux premiers essais de la matinée, a du renoncer.

Sylvain Guintoli a donc roulé sur sa moto. Dix septième temps, restons positif, maintenant, Sylvain ne peut que faire mieux…

ROSSI A TERRE

Chute !

Douzième temps des essais libres ! Et à une seconde trois de Simoncelli.

C’est clair, Rossi ne démarre pas bien ce week-end allemand. Hayden est sixième temps, ce qui prouve que la moto est dans le coup… après les intouchables, il bat juste le très pâle Ben Spies.

Qui sont les intouchables ?

Simoncelli, dit  »Super Sic », Lorenzo, Stoner, Dovizioso…

Ensuite, pour arriver à Rossi, la liste est interminable. Ben Spies, De Puniet, Bautista, Abraham, Edwards sont devant « il dottore ».

C’est un peu comme Guintoli. Je suis tenté d’écrire qu’il ne peut que faire mieux !

Valentino Rossi nous dit à son retour de la clinique mobile qui suit les pilotes sur tous les circuits…

 » Ce matin, ma chute a eu comme conséquence une grosse plaie dans le bras droit, une vraie leçon d’anatomie en fait, on pouvait voir jusqu’au muscle, mais j’ai aussi pris un pain à l’épaule, celle qui é été opérée, et du coup j’ai un peu mal. Ce n’est pas très grave et cela ne m’a pas gêné aujourd’hui. J’espère qu’il en sera de même demain ». 

125 : TEROL CASSE LA BARAQUE…

L’Espagnol, leader au Championnat fait un meilleur temps de folie.

Le problème, c’est que Johann Zarco, second au classement général provisoire, est dans les profondeurs. Onzième temps. Décidément, notre phrase culte va devenir redondante.

Demain, Zarco ne peut que mieux faire !

 

Jean Louis Bernardelli

Photos : MotoGP

Moto

About Author

admin