BTCS SPA-FRANCORCHAMPS: KIA TRIPLE LA MISE!

 

Pour le quatrième « rendez-vous » du Championnat Belge pour voitures de tourisme, plus connu sous l’appellation de BTCS et disputé sur le circuit de Spa-Francorchamps, le constructeur Coréen KIA, n’a pas fait dans la dentelle, en remportant toute les mises !

Comme d’habitude, cette épreuve scindée en deux manches, innovait en ce sens qu’après la manche d’une heure disputée le vendredi, la deuxième disputée le samedi en prologue des « 25 HEURES VW FUN-CUP » se présentait sous la forme de deux sprints de 30 minutes et ce avec un interval de de vingt minutes, entre les deux sprints et sans pit-stop.

 

 DE RADIGUES-STEVENY ET LEUR KIA PRO CEED INTRAITABLES DES LA PREMIERE MANCHE

Bondissant de la deuxième ligne, Stéveny et sa KIA Proceed du Team R.TEC se hissaient aux avant-postes dès le feu vert dans le sillage des RENAULT Mégane de Lémeret, Kelders et de l’équipage Français, Viron-Richard et de la VOLVO S60, pilotée au départ par Radermecker pour former un quintette qui se se fit aucun cadeau et profitant de chaque instant d’aspiration dans les longues lignes droites du tracé ardennais.

Très vite cependant la KIA de Stéveny parvint à creuser un écart suffisant sur ses poursuivants grâce à sa meilleure vélocité et au fait que parmi ses poursuivants , les« lestés » comme la VOLVO p.ex, n’arrivaient plus à suivre le rythme infernal imposé par la « Coréenne ». Et les arrêts aux stands obligatoires avec changements de pilotes ne changèrent rien à la hiérarchie:

L’équipage composé de l’ancien Champion moto, Didier DE RADIGUES et Philippe STEVENY s’imposant avec une avance de 16 secondes sur leurs poursuivants LEMERET-MONDRON(RENAULT Mégane) et celui de la VOLVO S60 de VAN DE POELE-RADERMECKER ainsi que des équipages RENAULT Mégane BOUVY-KELDERS et RICHARD – VIRON, larguéseux  à plus d’une minute.

Derrière ce sont surtout les quatre voitures RACECAR Euroséries, des bolides de type NASCAR à la sauce Française, avec les équipages HELARY-SCHMITT, GALAND –GONNEAU, PETIT-ROMAIN et PERNAUT-MARIE qui assurèrent leur part de spectacle, grâce à la sonorité caractéristique des gros V8 américains et des pneus fumants dans de long travers.

DEUXIEME ET TROISIEME MANCHE: NOUVEAU CARTON PLEIN POUR LA KIA !

Pour la deuxième et troisième manche BTCS du week-end spadois,pour la KIA ProCeed déjà victorieuse la veille, l’histoire ne fit que se répéter.

En effet,l’équipage DE RADIGUES-STEVENY, n’a laissé le soin à personne de venir cueillir les lauriers, tant en ce qui concerne la deuxième que la troisième manche et même après un tête- à- , dont le coût fut d’une petite dizaine de secondes en deuxième manche, ainsi qu’un départ assez laborieux en troisième manche.

De lièvre elle devint même chasseur pour finalement l’emporter avec une avance d’une petite seconde aux baissers du drapeau à damiers et à chaque fois devant leurs plus
redoutables rivaux du week-end, le tandem  LEMERET-MONDRON (RENAULT Mégane).

A signaler que durant la deuxième manche, la VOLVO S60 avec RADERMECKER au volant, connut d’importants problèmes de suspension, la réléguant dans les profondeurs du classement (34ème et derniere) et que durant la troisième manche, avec l’ancien pilote de F-1 Eric VAN DE POELE à son volant, la belle suédoise, fit une remontée fantastique.

« Tintin« , surnom bien connu d’Eric qui s’était véritablement craché dans les mains , réussit en effet à remonter onctoyablement depuis la… 33ème jusqu’à la 5ème place finale au classement, terminant à moins de 30 » de la KIA victorieuse !

Un véritable exploit sur ce tracé de Francorchamps pour le sympathique Eric qui devrait trouver place sur une Ferrari 458 Italia de chez Vita4You, pour les prochaines 24 HEURES DE SPA dans dix jours.

Quant au duo, triple vainqueur du week-end BTCS de Spa, DE RADIGUES-STEVENY, ils savouraient eux le bon coup asséné à la concurrence et qui leur permet de prendre la tête du Championnat, avec 5,5 points d’avance sur leur plus proches rivaux, la paire BOUVY-KELDERS(Renault Mégane).

Didier lâchant à l’arrivée samedi

« J’ai suggéré à Philippe (Steveny) de mettre très peu d’aileron afin de pouvoir aller plus vite dans les lignes droites tout en sachant que notre tâche serait un peu plus compliquée dans les courbes. Au final cette tactique s’avéra largement payante même s’il faut reconnaître qu’en 3ème manche, un drapeau jaune, nous facilita la besogne pour recoller au peloton de tête, duquel nous étions un peu éloignés en début de course. »

CLASSEMENTS

1ère manche: 1. Stéveny-de Radigues (KIA ProCeed) 24 tours–  2.Lémeret-Mondron (RENAULT Mégane) à 16″783 – 3.Van de Poele-Radermecker (VOLVO S60) à 19″026 – 4.Bouvy-Kelders  (RENAULT Mégane) à 1’06″884 – 5.Richard (France)-Viron (France) (RENAULT Mégane) à 1’38″495

2ème manche: 1.Stéveny-De Radigues (KIA ProCeed) 13 tours – 2.Lémeret-Mondron(RENAULT Mégane) à 01″727 – 3.Bouvy-Kelders (RENAULT Mégane) à 02″120– 4.Viron (Fr)-Richard(Fr) (RENAULT Mégane) à 1’03″177 – 5.Hélary (Fr)-Schmit (Fr) (RaceCar) à 1’13″709

3ème manche: 1.Stéveny-De Radigues (KIA ProCeed) 12 tours – 2.Lémeret-Mondron (RENAULT Mégane) à 01″349 – 3.Dockerill (GB)-Ferrier (GB) (KIA ProCeed) à 13″656 – 4.Viron(Fr)-Richard (Fr) (RENAULT Mégane) à 19″244 – 5.Van de Poele-Radermecker (VOLVO S60) à 29″568

 CLASSEMENT CHAMPIONNAT

1.Stéveny-De Radigues : 132 points

2.Bouvy-Kelders : 126,5 points

3.Lémeret-Mondron : 101,5 points

4.Radermecker-Van de Poele : 97,5 points

5.Richard  (France)-Viron (France) : 84 points

 

Manfred GIET
Photos : Manfred GIET + LPR

Sport

About Author

gilles