A SPA, LES 25 HEURES VW « COCCINELLES » POUR LE FUN …

  

Le plat de résistance du long week-end spadois, il y a quelques jours, était naturellement l’épreuve phare, c’est à dire les traditionnelles 25 HEURES FUN CUP VW, une espèce de kermesse sur quatre roues sur et autour de la piste et à laquelle participent depuis des années des pilotes de notoriété et aussi souvent quelques vedettes sur des petits bolides de 165cv en version « TDI » et 135 cv en version « essence » et toutes en habits de « Coccinelles »comme au bon vieux temps.

Avec quelques 125 voitures au départ inutile de dire que parfois on se bousculait au portillon surtout que les différences au niveau pilotage entre « amateurs »et « pros » est énorme.

Certaines voitures étaient d’ailleurs équipées pour prendre en charge des co-pilotes choisis parmi les sponsors, amis ou famille!

Alors pourquoi cette épreuve est-elle la plus longue au monde?

Les mauvaises langues diront qu’il a fallu rajouter une heure au double tour d’horloge habituel rien que pour énumérer tous les noms des engagés (plus de 600 !) mais en réalité c’est pour ne pas entrer en concurrence avec les traditionnelles 24 HEURES DE SPA , dont l’appellation est protégée.

 

Y participaient cette année quelques pilotes établis comme Vanina Ickx, les Van de Poele (Eric avec son fils Alexis), Alain Ferté, René Arnoux tandis que du côté « people » Jean-Pierre Pernaut(TF1), l’ancienne judoka belge médaillée olympique, Ingrid Berghmans ou l’acteur Français
Tomer Sisley ou bien encore, l’ancienne  »Miss Belgique », Julie Taton, lesquels et lesquelles faisaient également partie du « Gotha » , participant à la plus longue course d’endurance au monde…

Pour l’anecdote ou pour le fun, signalons que c’est l’équipage Van Impe-Bentchikou-Leenders-Du Passage (Fr) qui l’emporta avec 435 tours accomplis devant les Français Viron-Bordet-Chatin-Enjalbert à 1 tour et l’équipage composé de Franz Dubois (créateur et constructeur des VW Fun Cup) associé à son fils Ronnie et Maillet  (Lux) et de Fierlant.

Si Alain Ferté associé à Lemoine-Illiano et Blanchemain, terminent 8èmes à 10 tours et Jean-Pierre Pernaut, 81ème à 74 tours, « Néné »Arnoux (photo), l’ancien vainqueur de GP F1 (six)
 avec Renault et Ferrari et qui pointait dans les 10 premiers en début d’épreuve a du baisser
pavillon après 8,30 heures de course.

Manfred GIET
Photos : Manfred GIET + LPR

Sport

About Author

gilles