JEAN LOUIS ROSIER NOUS A QUITTES

 

Louis Rosier Jr de son vrai nom Jean Louis Rosier, vainqueur des 24 Heures du Mans 1950, était attendu en Sarthe ce week-end car il devait se rendre au Mans ou il était invité à assister aux épreuves de LM Story sur le circuit Bugatti.

Il ne sera hélas pas présent en Sarthe car il nous a quittés ce vendredi 1er juillet, victime d’un AVC.

Le 25 juin 1950, il avait remporté alors qu’il avait tout juste 23 ans, les 24 Heures du Mans en compagnie de son père Louis. Et ce avec un tour d’avance sur la Talbot de Pierre Meyrat et Guy Mairesse.

L’équipage familial y pilotait la Talbot-Lago T26 GS N°5.  Mais il n’avait remporté la course qu’en ne parcourant simplement que…  deux tours du circuit,  son père , le grand Champion Louis Rosier conduisant lui la Talbot, pendant 23 heures et 10 minutes.

Le jeune Rosier avait d’ailleurs débuté en course l’année précédente  lors de ces mêmes 24 Heures

Jean Louis Rosier a d’ailleurs disputé à cinq reprises la célèbre épreuve mancelle (1949-1950-1951-1953-1954).

En 1949, le duo père et fils classé 44ème avec la Talbot  avait abandonné au bout de 21 tours seulement. En 1951, nouvel abandon après 194 tours  pour Jean Louis Rosier qui partage une 4CV Renault avec Jean  Estager.

En 1953, toujours au volant d’une 4CV Renault et associé à Robert Schollemann, il finit 23ème

Enfin, le   juin 1954, pour son ultime apparition au volant de la Talbot Lago Gran Sport type T26 aux 24 Heures du Mans, Jean Louis Rosier et son partenaire Pierre Meyrat, abandonnent au bout de 62 tours.

Jean Louis Rosier venait de fêter ses 86 printemps le 14 juin dernier. Il était le plus âgé des anciens vainqueurs des 24 Heures encore en vie.

Gilles Gaignault

Photo : DR

Nécrologie Sport

About Author

gilles