CASEY STONER EN POLE AU GRAND PRIX D’ITALIE AU MUGELLO

L’australien Casey Stoner a remporté ce samedi la 27ème pôle position de sa carrière, au Mugello et déterminant la grille de départ, bénéficiant comme le Français Johann Zarco en 125cc, d’une averse aussi soudaine que délicate pour le pilotage, laquelle a donc empêché les pilotes de progresser sur la seconde partie  de la séance.

L’américain Ben Spiess et le prodige transalpin Marco Simoncelli, complètent la première ligne

Casey Stoner s’est emparé de la pôle position pour le Grand Prix  d’Italie samedi après-midi au Mugello, où la pluie a interrompu les qualifications bien avant la fin de la séance. L’Australien avait établi un nouveau record du circuit en 1’48.034 avant que la pluie ne fasse son arrivée et se retrouve en tête de la grille MotoGP pour la 27ème fois de sa carrière et la cinquième fois cette année.

Ben Spies (Yamaha Racing), qui était quatrième à près d’une seconde du temps de référence à l’issue des essais libres, se qualifie quant à lui en première ligne pour la seconde course consécutive après avoir manqué la pôle de très peu la semaine dernière à Assen.

Marco Simoncelli (Honda Gresini), qui était en pôle aux Pays-Bas, se retrouve quant à lui, en troisième position, à six millièmes de seconde de Spies, et partira donc de nouveau de la première ligne pour tenter une fois de plus d’accéder enfin au podium MotoGP.

Son compatriote Andrea Dovizioso s’élancera en tête de la deuxième ligne après s’être classé quatrième à six dixièmes du temps de référence, le pilote du Team Repsol Honda ayant progressé de près d’une demi-seconde depuis les essais libres.

Jorge Lorenzo a été la principale victime de la pluie puisque l’Espagnol est qualifié en cinquième position alors qu’il avait largement dominé la dernière séance d’essais. Le pilote du Team Yamaha Racing devra donc impérativement prendre un bon départ dimanche après-midi afin d’espérer monter sur le podium.

Colin Edwards complète la deuxième ligne sur la M1 du Team Monster Yamaha Tech3. Américain devance son coéquipier Cal Crutchlow, qui court au Mugello pour la première fois ce week-end.

De retour de blessure, Dani Pedrosa (Repsol Honda) s’est qualifié en huitième position et s’attend à une course difficile puisque l’Espagnol souffre encore de son épaule droite.

 

Valentino Rossi (Ducati) ne sera quant à lui que douzième pour le départ de  son Grand Prix d’Italie, dimanche à 14h, tandis que Randy de Puniet (Pramac Racing) partira en quinzième position.

Zarco,  »première » !

Enfin, on a eu l’immense bonheur d’apprendre que notre  » Petit prodige »  Johann Zarco, auteur d’une fabuleuse saison, s’était octroyé ce samedi sa toute première pole position, en GP.

Il s’élancera donc en tête ce dimanche matin de ce GP d’Italie

Aux essais chronos, le Français Johann Zarco au guidon de sa Derbi a décroché la première pole de sa carrière avec brio, ce samedi sur le circuit du Mugello.

Le pilote âgé de 20 ans a dominé toute la séance, bouclant son tour le plus rapide en 1’58 »988.

L’Espagnol Nicolas Terol leader du Championnat, n’est pas parvenu à se rapprocher et se classe cinquième sur la grille de départ. Zarco finalement devance deux Espagnols, Luis Salom et Sergio Gadea, de 1 »632 et de 1 »915.

Un autre Français est parvenu à s’illustrer, Louis Rossi, qui décroche la dixième place de ce Grand Prix d’Italie.

Christian Colinet

Photos: MotoGP


Moto Sport

About Author

gilles