ILMC : LES CONCURRENTS EN TERRE INCONNUE A IMOLA !!!

Deux semaines après Le Mans, les 908 Peugeot sont de retour en piste, ce week-end à Imola, avec deux duos  de  » sprinters  » le tandem Sébastien Bourdais – Anthony Davidson sur la n°7, et la paire franco-française, Franck Montagny – Stéphane Sarrazin, sur la n°8.

Trois semaines après une édition d’anthologie des 24 Heures du Mans, Peugeot est prêt à un nouveau bras de fer.

Tout comme à Spa et incroyablement au Mans aussi, l’équipe s’attend à disputer un sprint de six heures sur un circuit que beaucoup découvriront.

Deux Peugeot 908 sont engagées pour essayer de conforter la première place au Championnat Constructeurs :

Sébastien Bourdais et Anthony Davidson (n°7), Franck Montagny et Stéphane Sarrazin (n°8). Un sprint de six heures après les deux tours d’horloge sarthois, couverts à la bagarre, 13 » infimes secondes séparant à l’arrivée, l’Audi victorieuse de la première des quatre 908 !!!

C’est dire si l’épreuve mancelle fut tout compte fait, un long, long sprint…

La 79e édition des 24 Heures du Mans est encore dans tous les esprits et les 13 »854 d’écart entre les deux premiers sont déjà entrées dans la légende.

L’Endurance offre actuellement un spectacle haletant et unique conduisant à un engouement sans précédent du public.

La saison d’ILMC (Intercontinental Le Mans Cup) qui deviendra des l’année prochaine Championnat du monde, se poursuit simultanément d’ailleurs avec la série LMS (Le Mans Séries) à Imola au cœur de cette sublime région qu’est l’Émilie Romagne, à une encablure de la non moins splendide Toscane, avec une course de six heures.

Audi et Peugeot y alignent chacun deux voitures pour ce qui s’annonce déjà comme un sprint indécis.

Comme l’explique Olivier Quesnel, le patron des lionnes:

« Depuis le début de la saison d’ILMC, toutes les courses ont été très disputée. Nous l’avons vu au Mans, il a fallu attaquer pendant 24 heures. À Sebring, les trois premiers étaient regroupés en 44 secondes après 12 heures de course. A Spa-Francorchamps, nous réalisons le doublé au terme d’une incroyable remontée, nos deux voitures étant séparées d’une quarantaine de secondes à l’arrivée. Nous nous attendons de nouveau à une explication serrée pendant 6 heures à Imola. Pour cela nous engagerons deux Peugeot 908 pilotées par des sprinteurs. Sébastien Bourdais et Anthony Davidson feront équipe pour la première fois à bord de la numéro 7. Franck Montagny et Stéphane Sarrazin se retrouveront sur la numéro 8. »

À la découverte d’Imola

Haut lieu de la Formule 1, Imola accueille cette année une manche de l’ILMC.

Peugeot et tous les concurrents du plateau découvriront donc le circuit Enzo et Dino Ferrari, dont les 4,909 mètres ont été redessinés par Hermann Tilke en 2007 et ce à la suite de la disparition tragique de l’inoubliable Champion Brésilien, Ayrton Senna da Silva, un dimanche, le 1er mai 1994 et resté bien ancré dans toutes les mémoires…

Un des enjeux du week-end sera donc de définir les meilleurs réglages pour ce tracé à la fois rapide et technique.

Bruno Famin, directeur technique de l’écurie de Vélizy, explique:

« C’est toujours intéressant de découvrir de nouveaux tracés. Imola est un circuit où l’on atteint des vitesses élevées, avec un mélange de courbes rapides et des parties lentes. D’un point de vue technique, c’est encore une fois totalement différent du Mans, de Sebring ou de Spa-Francorchamps. Nous arriverons avec une base de réglages définie grâce aux informations que nous avons recueillies et tout un travail de simulation. Nous espérons que les trois séances d’essais libres nous permettront de valider cela. Il faudra aussi compter plus que jamais sur le trafic : 50 voitures en 5 km de piste, il y a de quoi être un peu inquiet. »

Peugeot en tête du classement Constructeurs

Avec une victoire et une troisième place à Sebring, un doublé à Spa-Francorchamps et deux voitures sur le podium aux 24 Heures du Mans, où les points comptaient double, Peugeot occupe à la veille de l’épreuve Italienne, la tête du classement provisoire des Constructeurs.

Le premier objectif pour la marque française sera de consolider cette première place et d’y décrocher, si possible, une 3e victoire en 4 courses.

Et ce afin de sauver sa saison, après l’échec des 24 Heures du Mans…

Gilles Gaignault

Photos : Patrick Martinoli – Thierry Coulibaly

Programme des 6 Heures d’Imola

Vendredi 1er juillet 2011

12h15 – 13h45 : Essais libres
16h30 – 18h00 : Essais libres

Samedi 2 juillet 2011

08h55 -09h55 : Essais libres
14h25 -14h45 : Qualification LMP1/LMP2

Dimanche 3 juillet 2011

09h00 – 09h20 : Warm-up
12h00 – 18h00 : 6 Heures d’Imola

Positions Intercontinental Le Mans Cup

Constructeurs

1. Peugeot : 103 points
2. Audi : 69 points

Equipes

1. Audi Sport Team Joest : 50 points
2. Team Peugeot : 49 points
3. Team Oreca : 34 points
4. Rebellion Racing : 26 points

Endurance Sport

About Author

gilles