MOTOGP : DES NOUVELLES FRAICHES DE DANI PEDROSA

Alberto Puig, le manager de Dani Pedrosa qui manque ce week-end sa troisième course consécutive a donné des nouvelles de son protégé:

“Dani s’est fait opérer une seconde fois pour régler un problème qu’il a eu après la première opération et ça va mieux maintenant. Il est évidemment impatient de remonter sur la moto mais il ne doit pas se précipiter. Il a repris l’exercice et il essayera d’être présent au Mugello, c’est l’objectif que nous nous sommes donné.”

Le forfait de Pedrosa à Montmeló a généré plusieurs rumeurs (nouvelle chute en moto et en vélo) que Puig va nous commenter.

“On ne peut pas contrôler ce genre de choses, les gens disent ce qu’ils veulent. Je ne peux que dire ce qui s’est passé. Après le Mans il s’est fait opérer et ensuite il a trop forcé pour être présent à Montmeló. L’os a bougé et il fallait le remettre en place, c’est ce que nous avons fait et ça a retardé sa récupération. Sans ce problème nous aurions peut-être pu courir à Montmeló ou en Angleterre.”

Puig a aussi assuré que Pedrosa

“N’a eu aucun accident de moto ou de vélo comme certains le disent. Nous savons tous que Dani est un garçon qui a les os fragiles et lorsqu’il chute il a souvent plus de problèmes que les autres. Maintenant l’important est d’essayer de revenir pour le Mugello.”

Malgré l’abandon de Pedrosa en France et ses trois forfaits à Montmeló, Silverstone et Assen, Puig ne pense pas que l’Espagnol ait perdu toutes ses chances pour le Championnat.

“La saison n’est pas perdue, nous ne nous tournons pas encore vers 2012. L’important est que Dani retrouve ses sensations sur la moto, qu’il reprenne le rythme sur la seconde moitié de la saison et qu’il gagne des courses.”

Puig a aussi expliqué les motifs de sa présence à Assen et a ajouté :

“Personne ne m’a demandé de venir mais j’en avais envie, j’aime Assen, j’aime ce Grand Prix, j’avais envie de voir les essais en MotoGP en étant sur le circuit. ”

Et, il conclut :

“J’ai aussi suivi Aoyama Hiroshi, qui remplace Pedrosa chez Repsol Honda ce week-end. Ça a été compliqué pour lui, il a fait une mauvaise chute vendredi matin et les conditions étaient très dures. C’est difficile de changer d’entourage comme ça mais c’est un professionnel et ça sera sûrement une bonne expérience pour lui”.

 Jean Louis Bernardelli

Photo : MotoGP

Moto

About Author

gilles