GT TOUR : UNE MULTITUDE DE PRETENDANTS AU VAL DE VIENNE !

 

Après une pause d’un peu plus d’un mois, le GT Tour reprend ses droits.

Direction Le Vigeant et son circuit du Val de Vienne pour la quatrième étape du Championnat 2011.

Un rendez-vous habituel pour la meute du Championnat de France FFSA GT, où le public vient toujours en nombre.

Pour ces premières courses estivales, le show sera à coup sûr de la partie, les quatre premiers équipages du classement étant à la veille de ce rendez-vous poitevin, regroupés en moins de dix points !

C’est dire…

Au volant de la Porsche du Team PRO-GT by Almeras, Anthony Beltoise et Laurent Pasquali ne quittent plus le podium !

Qu’on en juge avec ….quatre consécutifs !

Une régularité qui leur permet de pointer en tête du Championnat de France FFSA GT. Le duo devance de 4,5, la paire Stéphane Ortelli et David Hallyday.

A Dijon, en mai, le duo du Team Audi France a décroché sa première victoire, la R8 LMS rejoignant ainsi les Porsche GT3-R et Mercedes SLS au palmarès du GT Tour 2011.

Le bolide de la firme à l’étoile est d’ailleurs le plus victorieux depuis le début de la saison, Renaud Derlot et Gérard Tonelli, étant déjà montés à trois reprises sur la plus haute marche des podiums.

C’est cependant au troisième rang du classement providoire qu’ils abordent cette étape au Vigeant, bien décidés à grappiller une voire deux places.

Ils avaient gagné une manche l’an dernier sur ce même circuit. Perf qui leur laisse de grands espoirs de récidive

Quatrièmes, Laurent Groppi et Patrick Bornhauser seront eux le moins motivés.

Et pour cause, les tenants du titre, évoluent à domicile avec la Porsche alignée par Larbre Compétition. Les ateliers du Team se trouvant sur le circuit

Peu en réussite sur ses terres la saison passée, l’équipe de Jack Lecomte, aura certainement soif de revanche… et tentera de surfer sur sa dynamique mancelle, l’équipe sortant d’une victoire de catégorie aux 24 Heures du Mans.

La nouvelle Ferrari F458, malgré deux pôles, attend toujours son premier succès avec le Team SOFREV-ASP.

Les tandems Pla-Balthazard et Badey-Beaubelique, quoi que distancés dans la course au titre, joueront sans aucun doute les trouble-fêtes.

De même pour Olivier Panis et Eric Debard à bord de leur Mercedes de chez Graff.

Le reste du peloton aura également son mot à dire.

A l’image de la Lamborghini Gallardo du Team Ciné Cascade, des Audi R8 LMS de l’équipe Saintéloc, ou encore des Aston Martin DBRS9 du LMP Motorsport.

Revenante à Dijon, la Viper du France-Pouchelon Racing a elle aussi déjà montré qu’elle pouvait tirer son épingle du jeu, à l’instar de la BMW Z4 du AB Motorsport, auteur d’une pole.

Enfin, Sport Garage sera toujours l’écurie la plus représentée, avec trois Ferrari F430 Scuderia.

Gentlemen Trophy

Les pronostics sont plus qu’ouverts dans le Gentlemen Trophy.

Après les trois premières étapes, trois pilotes occupent la tête du classement à égalité de points.

Patrick Lauber, rejoint depuis Nogaro par Christian Demigneux au sein du Ruffier Racing, partagent la première place avec Patrice Madeleine et Florent Priez.

En six courses, la paire du JSB Compétition a décroché six podiums, mais n’a plus goûté aux joies de la victoire depuis Lédenon.

Derrière ces deux équipages, figure une autre Lamborghini Gallardo, celle d’ASP Compétition confiée à Philippe Ullmann et Jean-Paul Buffin.

La concurrence viendra comme souvent d’une Ferrari, la F430 du Team SOFREV-ASP, pilotée par Fabien Barthez et Gilles Duqueine.

Le duo s’est imposé à deux reprises et compte bien renouvelé l’expérience.

Enfin, la Dodge Viper GCR, avec Hervé Clement et Guy Clairay dans le baquet, tentera de mettre à mal la domination des GT italiennes en Gentlemen Trophy.

De nombreuses animations…

Comme depuis le début de la saison, le GT Tour veut faire de cet événement un show pour toute la famille.

Au-delà des courses, de nombreuses animations ont été mises en place dans le paddock du Val de Vienne.

 Le GT Tour X’Trem Show, avec ses Free Stylers BMX évoluant en musique sur le Street Park, est devenu un rendez-vous incontournable et apprécié du public.

Les passionnés se régalent également avec le « Speed Run », un simulateur de course automobile où les sensations fortes sont garanties.

Les plus jeunes pourront eux aussi s’amuser, dans les châteaux gonflables ou encore sur le stand « Esprit Slot ». L’occasion de livrer bataille à une échelle plus réduite.

Enfin, le Seat Drift est toujours de la partie, ainsi que les baptêmes de piste.

Un paddock vivant attend donc les spectateurs de cette quatrième étape, le tout en musique et avec le sourire des « Angels » du GT Tour…

La météo s’annonçant ensoleillée et suffocante, on peut donc s’attendre à une belle réussite de cette nouvelle manche du GT Tour 2011

 Gilles Gaignault

Photos : GT Tour-DPPI     

Sport

About Author

gilles