F1 : DU RIFIFI AUTOUR DU FUTUR GP DU TEXAS

LEWIS HAMILTON DERNIER VAINQUEUR US EN 2007

Ça chauffe au Texas !

Motif ?

Des citoyens texans viennent d’entamer une action en justice contre l’État !

La raison ?

Ces derniers contestent la très importante subvention, laquelle atteint il est vrai le montant colossal  de 25 millions de dollars…

Somme vertigineuse que le Texas s’est engagé à verser chaque année et pendant une période de … 10 ans et ce afin de financer le cout de la venue d’un Grand Prix de F1, dés  2012, à Austin.

L’action en justice, déposée ce mercredi, dénonce la décision prise  par Susan Combs, chargée  des finances de l’Etat du Texas

Susan Combs, a garanti ce montant qui est de l’argent public

 

Le circuit D’Indianapolis


Les contestataires jugent que Madame Combs, n’était pas  légalement autorisée à le faire.

D’autre part, ils estiment que le montant des retombées attendues autour de l’organisation de cet éventuelle épreuve automobile et estimées à  287 millions de dollars de retombées économiques annuelles pour la ville et la région est démesuré et fantaisiste.

L’idée et l’annonce de subventionner cette course de Formule 1, discipline complétement ignorée des américains qui ne connaissent du sport automobile que les compétitions d’Indycar et de Nascar, est considérée comme une faute professionnelle grave de la part de Susan Combs

Et  ce dans la mesure ou l’État du Texas, est déjà considérablement endetté.

Et commence à procéder à des trés importantes coupes budgétaires dans des domaines aussi sérieux que l’éducation et la santé !!!

C’est donc la raison pour laquelle ce choix de recevoir un GP F1 ne cesse d’attirer de nombreuses critiques au Texas.

Pour mémoire, rappelons que la ville d’Austin, s’est engagé avec le grand argentier Bernie Ecclestone, pour recevoir un Grand Prix des USA et ce à partir de 2012

Le contrat courant  en outre sur une période de 10 ans !!!

D’où le courroux des contestataires… qui crient au scandale

Comme en 1984 et déjà au Texas mais à Dallas, le circuit sera spécialement construit pour l’occasion

Mais il serait complétement financé par des fonds privés.

Pour la petite histoire, précisons encore que les États-Unis ne figurent plus au calendrier des GP de F1 depuis  l’épreuve disputée le dimanche  17 juin 2007  et la victoire du Britannique Lewis Hamilton sur McLaren-Mercedes, à Indianapolis.

Affaire à suivre…

Gilles Gaignault

Photos :  Bernard Bakalian – Olivier Michel

 

F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles