24 HEURES DU MANS : AVEC LES SUPPORTERS DU TEAM PESCAROLO, LES PERRUQUES VERTES

 

Notre ami Willy Barboux alias Will Barr pour les fidèles de facebook, nous a transmis ses petits commentaires sur la 79ème édition des 24 Heures du Mans ou les fameuses  » Perruques vertes »  avaient, aprés une année d’absence et comme leur idole Henri Pescarolo,  retrouvés place dans la tribune, située face au stand du Team Pescarolo.

Récit d’un passionné

 » Cette course mythique des 24 heures du Mans était attendue par un grand nombre d’entre nous … Les essais préliminaires nous laissaient présager que la numéro 16 était fiable et performante ! Notre week-end a été rythmé par trois grands rassemblements de supporters :
– au départ et à l’arrivée dans la tribune face aux stands Pescarolo judd
– le samedi soir dans le village »

 


« Rassemblés depuis pas mal de temps dans les tribunes, nous admirons avant le départ, la célèbre patrouille de France synonyme de lancement de la course. Laquelle s’annonce acharnée durant les 24 prochaines heures .
Pendant qu’une grande majorité des spectateurs assistent à la formidable bagarre et au combat annoncé entre Audi et Peugeot , nous sommes en extase en suivant l’ excellent début de course de Christophe Tinseau à bord de la Pesca.
A chaque passage dans la ligne droite des stands de la numéro 16 , tous sans exception, étions debout dans un élan de bonheur !!!
Les heures défilent , nous sommes tous fiers du travail effectué par Henri et son équipe . La course se passe pour le mieux , excepté les deux terribles crashs des Audi bien sur .
Le trio collard , Tinseau et Jousse est de mieux en mieux au fil des relais. Ils sont même à un moment en 5ème position devant la Peugeot 908, la numéro 10 du team Oréca .
A deux heures de la fin d’une interminable course, le week end s’est brutalement arrêté à 12H50 pour l’ensemble des supporters Pescarolo, à l’image de la numéro 16 qui c’est arrêtée à la suite d’une sortie de route sur sol mouillé . »

 


« Manu Collard n’a rien pu faire, déboulant à haute vitesse sur une partie de la piste du circuit subitement inondée.
A ce moment là , dans la tribune où nous sommes tous rassemblés , les sourires disparaissent instantanément de nos visages . La joie laisse inévitablement place à la tristesse. Les larmes dans les yeux des  » perruques vertes  » rappellent les gouttes de pluie à l’origine de cette sortie de piste . L’heure n’est plus à la fête … les drapeaux et « perruques vertes » disparaissent petit à petit …

Malgrés cette tristesse , nous sommes heureux de remercier Joël Rivière et Jacques Nicolet pour leur geste qui nous a permis d’ être présents lors de cette 79 ème édition des 24h du mans .
Nous remercions également tout le Pescarolo team autovision d’ être aussi performants en cette saison de reprise .
Pour finir, je laisse la parole à une fervente supportrice. Merci à Caroline Van Bay pour son témoignage ».

 

Laquelle poursuit :

 » Le retour de Pescarolo dans la course fut une grande victoire pour ses supporters, en effet nous nous sommes battu pour qu’il rejoigne la grille de départ. En revanche c’est avec une certaine déception que j’ai constaté que le nombre de partisans avait baissé en proportion par rapport à l’année dernière ou toute l’enceinte du circuit était parsemée de vert. Cette année les drapeaux se faisaient plus rare mais nous étions la quand même! Toujours prêt a honorer ses couleurs. L’abandon de la 16 à quelques heures de l’arrivée fut un choc… J’espère qu’Henri réengagera une voiture l’année prochaine… (Voir même 2!) Mais Henri ne t’inquiètes pas… Tes supporters te soutiennent et nous sommes là, plus soudés que jamais! A l’année prochaine… »

 

Willy Barboux ( Wil Bar de facebook )

 

24 H du Mans Le Mans

About Author

admin