24 HEURES DU MANS : NOUVEAU DRAME POUR AUDI A 22H 42 (VIDEO ET PHOTOS)

Après l’accident dramatique survenu à l’Audi N°3 alors pilotée par le pilote Ecossais Alan McNish et ce en tout début de course, il était alors 15 Heures 50, un nouveau drame a frappé à nouveau l’équipe Allemande Audi alors que la nuit venait d’envahir le circuit manceau.

 

Il était 22 Heures 42 lorsque comme pour Mc Nish, les écrans TV nous montraient une fois de plus des images d’horreur !!!

Et une fois de plus, cet accident concernait un bolide de la firme d’Ingolstadt, en l’occurrence l’Audi N°1, la voiture victorieuse des 24 Heures du Mans le 13 juin 2010

Audi conduite par le pilote Allemand Mike Rockenfeller.

Lequel entre le virage de Mulsanne et les S d’Arnage peu avant la courbe dénommée Indianapolis, au moment ou il doublait par la droite une GT, la Ferrari 458 Italia de la Scuderia AF Corse, se déportait trop sur la droite et empiétait les deux roues droite sur l’herbe à trés haute vitesse.

Le lieu ou s’est déroulé ce drame est considéré en Sarthe par les spécialistes comme l’endroit le plus rapide du circuit, ou les Audi et Peugeot frôlent les 340 km …

Lancé à la poursuite des voitures de tête, Mike qui se trouvait au moment de l’accident en cinquième position, brutalement partait à l’équerre et se jetait littéralement de face sur les rails !!!

 

Violence inouie du choc

L’Audi éclatait et s’embrasait…

Stupéfaction dans le camps AUDI déjà marqué par le crash de la voiture d’Alan McNish

 

Fort heureusement, assez vite bien que choqué, l’un des trois pilotes vainqueur des 24 Heures 2010, parvenait seul incroyablement à se sortir à quatre pattes de ce qui restait de la carcasse d’une Audi disloquée et carbonisée à l’avant. Avant de perdre connaissance et d’être transporté immédiatement au centre médical du circuit où les premiers renseignements en provenance de chez AUDI indiquaient que ses jours n’étaient pas en danger.

Ambiance terrible dans le stand Audi déjà terriblement frappé par le crash de la voiture de McNish

Du coup, cette 79éme édition des 24 Heures du Mans perd alors que la nuit commence, une grande partie de son intérêt car désormais avec quatre 908 Peugeot face à une Audi rescapée, le suspense est bien mince, le Team Audi décimé ne pouvant plus compter que sur la seule N°2 de l’équipage Treluyer-Fassler-Lotterer.

Mais dans quel état d’esprit et aussi psychologique ces rescapés vont t’ils aborder la suite de la course ?

Oseront-ils désormais tenter d’attaquer pour vaincre et repousser les assauts des quatre 908 Françaises ?

Avec ces deux accidents frappant l’équipe auteur d’un formidable triplé il y a douze mois, les 24 Heures viennent de perdre tout ou partie de leur intérêt sportif

 

Gilles Gaignault

Photo : François Gaillard

 

24 H du Mans Le Mans

About Author

admin