RALLYE DES PRINCESSES : L’EVENEMENT AUTOMOBILE FEMININ

 

Pour ce qui devient désormais un grand classique, la 12ème édition se déroule du 5 au 10 juin de Paris, place Vendôme à Monaco.

 

Les étapes successives 2011 sont :

Paris – Dijon – Divonne – Aix les Bains – Avignon – et en couronnement, Monaco !

 

Venues des quatre coins de la planète, elles ont eu rendez-vous sur l’une des plus belles places de Paris, donc du monde ! Entre les enseignes les plus prestigieuses, gravées en lettres d’or sur les façades des hôtels particuliers cernant la colonne Vendôme, elles ont rangé leurs superbes « carrosses » pour se soumettre aux vérifications administratives et techniques. Le temps d’un cocktail et d’un premier briefing, en début de soirée, dans les salons du prestigieux Ritz, toutes, déjà, se sentent… princesses. La 12ème édition du Rallye des Princesses, plus grand des rallyes de régularité au féminin pouvait s’élancer en direction Monaco !

 

La 13 au départ

 

Généralement, la superstition faisant, le n°13 n’est jamais au départ d’une course automobile. Elisa-Noémie Laurent et Béatrice Bayle n’y ont pourtant pas vu d’objection. Mieux même : nos deux princesses ont choisi d’utiliser ce chiffre porte-bonheur, pour conjurer le mauvais sort en recouvrant leur Lancia Fulvia Zagatto de… treize trèfles à quatre feuilles. « C’était trois jours plus tard, tous nos sponsors répondaient positivement, et l’aventure pouvait démarrer… » raconte Béatrice.

 

Bons baisers de Russie !

 

Elles se prénomment Yulia, Natalya, , Tatyanna ou Zhanna. Elles sont Russes et participent pour la première fois au Rallye des Princesses. L’initiative en revient à Andris Stals, manager du team Russo Baltic Racing qui aligne trois superbes Jaguar Type E préparées pour ces dames en Lettonie. « Après le Rallye de Monte Carlo, le Milan – San Remo historique et le Rallye de Paris, il s’agit de la 4ème sortie internationale pour notre équipe. Mais cette fois, ce sont évidemment des équipages 100% féminins. L’an prochain nous devrions aligner six voitures ! »

 

Princesses et lionnes à la fois

 

Partenaire officiel du rallye, Peugeot a sorti les grands moyens pour encourager l’automobile au féminin. La marque au lion sort d’ailleurs ses griffes pour les Princesses en alignant deux voitures en course. Un 504 Coupé V6 pour le mannequin, actrice et réalisatrice Lovenka Sopalovic accompagnée de la pilote-aventurière française Florence Migraine-Bourgnon et une 203 Cabriolet confiée à la journaliste Margot Laffite, fille du célèbre pilote de Formule 1.

 

Morgan…et les Blouses Roses

 

Pas moins de neuf Morgan au départ de ce 12ème Rallye des Princesses : record battu ! Et si le Trophée entre les belles modernes au cachet ancien vaut certainement le détour, tout au long des petites routes menant à Monaco, l’importateur Morgan France s’associe cette année aux Blouses Roses, une association ayant pou mission de distraire les malades par des activités ludiques, créatives ou artistiques…

Chapeau !

 

Mexico… Mexiiiiiico !

 

Affichant complet pour la deuxième année consécutive, le Rallye des Princesses s’internationalise un peu plus chaque jour. C’est ainsi que l’épreuve accueille, cette année, son premier équipages 100% mexicain, composé de Rozmhy Heras et d’Anna Carballo. « J’étais déjà présente l’an dernier, explique Rozmhy qui réside dans la région de Toulouse. L’an dernier nous avons été contraint à l’abandon sur ennuis mécaniques. Cette année j’ai absolument voulu revenir pour atteindre l’arrivée. J’ai appelé ma meilleure amie au Mexique. Elle était partante et donc nous voilà à Paris pour relever ce nouveau défi sur une Porsche 911 ayant couru la Panamericana…”

 

Hermine de Clermont-Tonnerre : c’est reparti !

 

Pour sa 8ème participation au Rallye des Princesses, notre pétillante et authentique princesse (ça existe !) Hermine de Clermont-Tonnerre repart sur une Ferrari Dino 246 GT. La personnalité très en vue de soirées parisiennes fait équipe avec Solenne Scyz. Son seul souci: maîtriser son immense tempérament pour tenter de rester bien focalisée sur la vitesse moyenne à maintenir…

 

Le mot de l’organisatrice

 

Pour sa part notre amie Viviane Zaniroli (organisatrice) nous a déclaré, visiblement heureuse et émue :

« Comme tout le monde a pu le remarquer, le Rallye des Princesses gagne chaque année en qualité. La rançon du succès est aussi d’avoir été contrainte de refuser des engagements. Avec 71 voitures au départ, nous affichons une nouvelle fois complet avec un plateau d’un niveau remarquable composé de voitures d’exception. Ce qui est également remarquable, c’est l’internationalisation de l’épreuve avec des équipages venus de Russie, du Mexique, mais aussi du Danemark, d’Autriche, de Grande-Bretagne et de Belgique… Avec un parcours très sélectif jusqu’au dernier jour de course vers Monaco, l’enjeu sportif demeurera intense jusqu’au bout… »

 

Pour suivre le Rallye jour après jour :

 

http://www.zaniroli.com/yacs/section-4027-rallye-des-princesses

 

Olivier THIBAUD (texte et photos)

 

Rallye Princesses

About Author

admin