24 HEURES DU MANS : PESCAROLO OUVRIRA LE BAL DES VERIFICATIONS CE DIMANCHE

De retour aux 24 Heures après une année sabbatique, l’équipe Pescarolo Team, va ouvrir ce dimanche aux Jacobins, le long bal des vérifications techniques et administratives des 24 Heures du Mans, millésime 2011.

Cette 79e édition des 24 Heures du Mans commence en effet dès dimanche après-midi pour l’équipe  d’Henri Pescarolo, avec cette traditionnelle cérémonie des vérifs  en tout genre concernant les bolides et aussi les pilotes

Ils seront donc 56 concurrents et 168 pilotes à effectuer dimanche et lundi ces longues démarches qui peuvent parfois durer plusieurs heures.

Car aux Jacobins, les voitures sont complètement vérifiées et auscultées par une escouade de commissaires techniques et sportifs, extrêmement rigoureux et connaissant parfaitement leur affaire, rodés par des années de présence

A tout seigneur tout honneur, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) a très certainement volontairement placé en tête de liste de cette journée de lancement des vérifications, ce dimanche 5 juin à 14h30 très précise, l’équipe du grand Henri Pescarolo

Il est vrai que son absence avait été cruellement ressenti pat la totalité du monde de l’endurance l’an passé et que ce ‘’ come-back ‘’ du Pescarolo Team est trés attendu

Et ce d’autant plus que l’écurie est justement basée en Sarthe à quelques kilomètres du Mans, installé depuis des lustres dans le Technoparc du circuit.

Il est vrai que le patron compte 33 participations comme pilote assortie de quatre victoires (1972-1973-1974-1984).

Et que ses bolides éponyme, les Pescarolo ont eux aussi brillés, finissant à trois reprises sur le podium

Seconde en 2005 (Collard-Boullion-Comas) et 2006 )(Loeb-Helary-Montagny) et troisième en 2007 (Collard-Boullion-Dumas).

Sans oublier 2004 ou la voiture confiée au trio Comas-Ayari-Treluyer, s’était déjà classée à une fort belle quatrième place

C’est la raison pour laquelle cette équipe Pescarolo jouit d’une immense réputation et d’un capital sympathie énorme, immense, KOLOSSAL comme disait le Docteur Wolfgang Ullrich (patron d’Audi Motosport), l’an dernier en évoquant l’absence du Team Pescarolo.

Car Le Mans sans Pesca, c’est un peu comme si la Champion’s league se disputait sans le Barça !

IMPENSABLE…

Les écuries Peugeot et Audi, les grandes favoris, clôtureront elles ce pesage lundi après-midi.

Il leur restera alors encore 48 heures pour peaufiner leur préparation avant le grand début des essais, mercredi soir entre 16 Heures et minuit, sur les 13 km 650 du grand circuit de la Sarthe.

Comme le veut la tradition, une  seconde séance se déroulera ensuite le jeudi soir entre 19Heures et Minuit.

Le départ de cette 79émé édition de la plus grande épreuve automobile au monde, étant donné lui samedi 12 juin par le Président de la FIA (Fédération Internationale du Sport Automobile)

Gilles Gaignault

Photos : Patrick Martinoli – Thierry Coulibaly – Bernard Bakalian – Mandred Giet

Sport

About Author

admin