UN BELGE SE QUALIFIE D’UN COUP DE BAGUETTE MAGIQUE POUR LA 100ème EDITION DES 500 MILES D’INDIANAPOLIS.

 

Dimanche,pour la 100 édition de la course la plus célèbre de la planète,les fameux 500 MILES D’INDIANAPOLIS et son célèbre « Brickyard », parmi les 33 pilotes aédmis au départ , il y aura un  piloteparticulièrement heureux:le belge Bertrand BAGUETTE.

Pensez, le vainqueur 2009 des Renault World Series et qui s’était expatrié en 2010 aux « States » pour participer à la série IndyCar au sein du Team CONQUEST dirigé par son compatriote Eric BACHELART, faute de moyen financiers se retrouvait « à pied » depuis le début d’année, au point que certaines mauvaises langues disaient que s’il voulait retrouver un volant, il ne lui resterait que la solution de conduire un camion de l’entreprise paternelle (son père Marcel est entrepreneur routier de son état) !  REMARQUE PAR BOBBY RAHAL EN 2010

 

___________________________________

 

Finalement, il y a 2 mois, c’est Bobby RAHAL, co-propriétaire du Team RAHAL-LETTERMAN-LANIGAN, en personne qui vint au secours du jeune belge pour lui offrir un volant à l’occasion des 500 Miles D’INDIANAPOLIS.

Pour le pilote de Thimister-Clermont à un jet de pierre du circuit dee Spa-Francorchamps,cette opportunité signifiait la venue du Père Noël avant l’heure!

Grâce aux efforts de quelques fidèles annonceurs et du RACB (Royal Automobile Club de Belgique) les budgets nécessaires purent être réunis afin de lui permettre ce « one shot » dans de bonnes conditions.

Restait l’obstacle des qualifications surtout que BAGUETTE n’avait plus roulé depuis novembre 2010 ! Parfaitement drivé par Bobby RAHAL, pour rappel : vainqueur des 500 MILES en 1986 et trois fois champion en titre du ChampCar, il ne restait plus au jeune belge que de faire honneur à son nom en sortant LA BAGUETTE MAGIQUE ….

C’est ce qu’il fit lors des séances qualificatives durant lesquelles il progressa régulièrement et ce malgré son manque flagrant de métier et la particularité du processus de qualification pour la plus grande course au monde.

Après avoir signé le 5ème chrono des derniers essais libres, il se hissa à une remarquable 14ème place sur la grille de départ lors du traditionnel POLE DAY, laissant finalement derrière lui des pilotes experimentés tels: Castroneves-John Andretti-Kanaan-Tracy-Briscoe et Junqueira ! Donc mission accomplie et inespérée pour le jeune liègeois compte tenu de son manque de pratique durant les derniers mois. »

 

 

 

« Je suis particulièrement heureux de retrouver les States et l’ambiance exceptionnelle qui règne autour de cette épreuve hors du commun » déclarait-il avant de s’y rendre et au vu de ce qu’il a démontré durant les séances qualificatives, son patron Bobby RAHAL n’en est que plus heureux aussi.

Pour ce team basé à Hilliard dans l’Ohio, depuis 1992 il s’est classé à douze reprises dans le Top 10 des500 Miles. Toujours selon RAHAL,si la voiture de BAGUETTE reste épargnée des ennuis techniques,au vu de ce que le belge à montré durant les essais,une place dans le Top 6 est envisageable.

Ce qui a surtout motivé RAHAL a engager le belge sur la voiture N° 30 c’est sa sixième place décrochée en 2010 sur l’ovale de Kentucky.

« Ce jeune belge possède le talent et la bonne approche nécessaire pour décrocher un très bon résultat dimanche sur l’ovale d’Indianapolis » concluait-il.

Reste à souhaiter maintenant que ces prédictions se concrétisent et qu’elles servent de tremplin à Bertrand BAGUETTE pour la suite de sa jeune carrière. Pour le Directeur Général du RACB Sport, Geoffroy THEUNIS, c’est également un grand honneur qu’un pilote belge puisse participer à la 100ème édition de ce monument du sport automobile et qui plus est, la voiturede BAGUETTE sera entièrement décorée aux couleurs nationales belges : rouge jaune et noir.

Pour fêter cette évènement une petite délégation d’officiels et de supporters belges sera présente dimanche aux côtés  du belge BAGUETTE et qui fera honneur à ses couleurs au pays des Hamburgers!

Texte et photos : Manfred GIET

Indycar

About Author

admin