SPA -FRANCORCHAMPS CLASSIC – 27-29 Mai : RETOUR DE LA LEGENDE DANS LES ARDENNES

la Matra MS 670 N°3 avec au volant Pescarolo aux 1000 Km de 1973 et où il allait battre le record de vitesse au tour absolu.Pesca lors de cette course a roulé sur les deux voiture Matra la 3 et la 4

 

Le week-end prochain, le célèbre circuit ardennais se replongera dans son passé et durant lequel des fabuleuses pages du sport- automobile ont été écrites.

Ce que Le Mans est à l’endurance, Spa et son ancien tracé de 14,100 Km, l’est lui en matière de référence concernant les épreuves de 1.000 Km !

 

De tout temps, Spa-Francorchamps a toujours été le plus beau rendez-vous des sport-prototypes.

Les Jaguar D, Ferrari Testa Rossa, speedster et Birdcage ainsi que les fameuses Ferrari P3, P4, 312 PB et 512S, les Ford GT40 et Mirage, les Porsche 908 et 917, les Matra MS670, Lola T70, Chevron B16 et autres Alfa Romeo 33TT12, y ont écrits des pages inoubliables de leur longue et belle histoire.

 

Ferrari 312 PB de Ickx-Redman voiture N°1 aux 1000 Km de Spa en 1973

 

Les plus nostalgiques se rappelleront les duels épiques que s’y livrèrent les Ickx-Pedro Rodriguez-Regazzoni-Merzario-Redman-Elford-Hailwood-Cevert-Pescarolo-Beltoise-Mitter-Schlesser-Hawkins-Bell-Attwood-Hermann-Oliver-De Adamich et Ganley, au pied des forêts ardennaises et parfois dans des conditions dantesques.

 

A l’époque,chaque courbe du tracé le plus rapide du calendrier représentait un fameux examen de passage pour les acteurs qui s’y aventuraient.

 

portrait de Henri Pescarolo détenteur du record absolu du tour le plus rapide sur l’ancien Francorchamps.

 

 

Braver Eau Rouge et son Raidillon puis libérer toute la puissance de sa monture dans la montée des Combes, dévaler les S de  Burnenville et la longue ligne droite de Masta, la pédale de gaz soudée au plancher puis maîtriser la voiture dans les passages délicats comme Stavelo-Carrières ou Blanchimont, exigeait de la part des pilotes, une concentration inouïe  de tout instant compte tenu des moyennes au tour réalisées.

Pour rappel, c’est encore et toujours Henri Pescarolo qui détient le record absolu, établi en 1973 sur la MATRA MS 670 avec une moyenne de 262,461 Km/h sur un tour !!!!!

Fabuleux, prodigieux et effrayant aussi, compte tenu de la sécurité en place à l’époque.

 

La Porsche 917 N° 31 de Siffert-Redman aux 1000 Km de Spa en 1969.

 

NOUVEL EVENEMENT BY PETER AUTO

 

Les 27,28 et 29 mai prochains, se déroulera sur le tracé ardennais, bien modernisé et raccourci à 7,04 Km entretemps, un nouvel évènement historique mis sur pied pour la première fois par PETER AUTO et dénommé le ‘’SPA CLASSIC’’, qui dans la lignée du célèbre ‘’LE MANS CLASSIC’’, reprend les ingrédients qui depuis des années en sont les garants de son succès.

Passionnés et nostalgiques pourront durant trois jours profiter d’un spectacle « full-time » centré autour de l’automobile classic.

 

La Porsche 917 N°25 de Rodriguez-Kinnunen aux 1000 Km de Spa en 1970

 

PLATEAUX FABULEUX

A évènement exceptionnel, programme exceptionnel !

Pour cette première édition, SPA CLASSIC va mettre les petits plats dans les grands, en réunissant non moins de six catégories  lors d’un même week-end et avec sept plateaux d’épreuves qui s’affronteront sur la piste.

 

 

Alpine A220/69 de Vinatier-De Cortanze 1000 Km Spa 1969

 

CLASSIC ENDURANCE RACING 1 – 2

 

Pour les anciennes Reines de l’asphalte groupées dans les CER pour « Classic Endurance Racing » seront concernés les protos construits entre 1966 et 1971 pour la catégorie 1 et GT1(construits entre 1966 et 1974) et pour ce qui est de la catégorie Classic 2, les protos construits entre 1972 et 1979 et entre 1975 et 1979 pour les GT2.

Ces voitures et leurs pilotes se feront un honneur de faire revivre les plus belles heures d’endurance et afin de bien équilibrer les forces en présence, le plateau sera scindé en deux avec des fabuleuses Porsche 908 et 917, des Lola T70, Chevron B16, Gulf Mirage, Ferrari 312 PB et Lola T298.

Incontestablement, avec un tel plateau, ces épreuves du CER seront sans conteste les disciplines phares de ce nouveau meeting organisé par PETER AUTO.

 

Ferrari 312P(voiture N°8) Pedro RODRIGUEZ-David Piper 1000 Km Spa 1969

 

SIXTIES ENDURANCE-TROFEO NASTRO ROSSO-GROUP C RACING-CHALLENGE ASAVE – GROUPE 1-BOSS GP

 

Outre les deux épreuves phares citées ci-avant, le reste du programme ne manquera pas de piment.

Qu’on en juge !

Avec ses GT et Sportscars, les « Sixties Endurance » pour voitures de course d’avant 1963 et 1966, offriront au public la possibilité de revoir des ‘’icônes’’  du Championnat du Monde d’Endurance de l’époque et dont les 500 Km de Spa, faisaient partie, pour une épreuve de deux heures.

 

Quant au Trofeo Nastro Rosso (réservé aux voitures italiennes d’avant 1966) quelques unes des plus belles voitures historiques transalpines sont annoncées pour s’affronter sur des épreuves de quarante cinq minutes.

 

Concernant les bolides d’endurance plus récents, le Groupe C Racing (sport et sport-prototypes construits entre 1925 et 1993) donnera l’occasion de revoir des félins de course tels des Porsche 956 et 962, des Sauber Mercedes C11, des Lancia LC2, des Spice, des Jaguar XJR9 et Nissan R88 et qui soyons en sûrs, garantiront un spectacle splendide sur le lieu de succès d’antan.

 

Avec le Challenge ASAVE, des épreuves inédites dans les évènements PETER AUTO, y feront leur entrée avec des voitures de série et de compétition ayant couru entre 1947 et 1976 et mériterons également certainement le détour.

 

Autre première dans le programme de PETER AUTO, la série BOSS  GP pour « Big Open Single Seater » avec sa panoplie de F-1 et autres monoplaces historiques telles des Benetton B197-Jordan 194-Tyrrell 026-Footwork FA16-Arrows A22 ainsi que des GP2,Indycars,F3000 et Worldseries qui clôtureront ce meeting 100% historique agrémenté de nombreuses animations au cœur  des paddocks et qui soyons en sûrs, deviendra rapidement une pierre angulaire et une épreuve incontournable au niveau des évènements de sport-auto historique.

 

 

Manfred GIET : Texte et photos

 

Ferrari 512 S(voiture N) 21) de Schetty-Merzario 1000 Km Spa 1970

 

Gulf Mirage M2/300 BRM de Hobbs-Hailwood(voiture N° 2) 1000 Km Spa 1969

 

Jacky ICKX et THOMPSON vainqueurs des 1000 Km de Spa en 1967 sur une Ford Mirage Gulf(lors de cette course sous la pluie,Jacky Ickx a révélé le grand pilote talentueux qu’il allait devenir par après.

 

 

Sport

About Author

admin