PIKE’S PEAK : JEAN PHILIPPE DAYRAUT ET DACIA A L’ASSAUT D’UN MYTHE !!!!

 

Cela sentait bon ‘’ l’aventure ‘’ avec un GRAND A ce jeudi matin au Square com Renault à Boulogne-Billancourt.

On y dévoilait  la dernière née de chez Dacia, véritable  petit ‘’ Monstre ‘’ dénommé le Duster No Limit ‘’

Lequel disputera comme autonewsinfo l’avait déjà révélé et montré (voir lien) la fameuse et célèbre course de côte de Pike’Peak dans le Colorado  aux USA, la dernière semaine de juin, la course étant programmée elle le dimanche 26.

 

 

Dacia, comme nous l’a expliqué Rafael Treguer – directeur du développement de la firme –  a décidé de se lancer à l’assaut de la plus célèbre, la plus difficile et la plus connue des courses de côte du monde, la Pikes Peak International Hill Climb, le 26 juin prochain dans le Colorado aux Etats-Unis.

Dacia participera donc à cette course avec une voiture Dacia Duster « No Limit »

Un prototype de 850 ch. conçu dans les ateliers de Tork Engineering que dirige Richard Tur à Amilly prés de Montargis dans le Loiret. Un magnifique bolide  entièrement réalisé sur-mesure et qui sera piloté par Jean-Philippe Dayraut, triple vainqueur du Trophée Andros.

Avec un objectif simple et ambitieux :

Se battre pour la victoire.

 

JEAN-PHILIPPE DAYRAUT : LE PILOTE QUI EN RÊVAIT

 

DACIA : SUCCES, AUDACE, ENTHOUSIASME

Dacia, marque du Groupe Renault, est un véritable trublion dans le monde automobile. Et est devenu un acteur incontournable du marché automobile mondial avec des succès commerciaux sans précédent pour une si jeune marque

Laissons Rafael Treguer , nous l’expliquer :

« Dacia se développe très, très vite. En 2010, nous avons produits 350.000 véhicules. En France, Dacia a vendu 110.000 autos. »

Des chiffres énormes donc.

Et Rafael d’enchainer :

« Lancé en avril 2010, le sixième véhicule de la marque, le tout-terrain Dacia Duster, rencontre un succès immédiat   le Duster a lui seul représente 127.000 ventes.C’est franchement phénoménal »

Et de nous préciser :

«  Les raisons de ce succès ?  La lisibilité facile entre prix et habitabilité. Puis la fiabilité (3ans de garantie et 100.000 km)  Ensuite, nos produits sont faciles à acheter  le prix est bon juste et raisonnable  et aussi facile à la revente »

Les propriétaires de Dacia rencontrés récemment nous racontaient :

«  C’est un achat malin. Une marque futée qui prend des paris qui a de l’audace et qui a révolutionné le marché de l’auto »

Et des paris du genre OPERATION PIKE’S PEAK, Dacia en a fait !

Par exemple, en se lançant avec le pilote le plus titré de France, l’ancien Champion du monde de F1, Alain Prost à la conquête du  Trophée Andros. Ou le Dacia Duster a brillé ces deux dernières saisons hivernales, remportant de nombreuses victoires.

En constante progression depuis sept ans, la marque Dacia est aujourd’hui  devenue un acteur incontournable du marché automobile.

Avec des véhicules bien pensés, très habitables, Dacia offre un rapport prix- imbattable sans aucune concession sur la fiabilité.

Et Duster en devient le porte-drapeau des défis sportifs que se lance la marque.

‘’ L’Opération PIKE’PEAK’’ est un enthousiasme sportif à la hauteur d’une marque audacieuse et ambitieuse.

 

PIKE’S PEAK – DACIA DUSTER « NO LIMIT » : UN VEHICULE TRES PARTICULIER


 

Le Dacia Duster “No Limit” est un véhicule d’exception aux performances extrêmes. Il est préparé sur-mesure par les équipes de Tork Engineering (Conception, fabrication, montage, développement) et de Sodemo (moteur) avec l’accompagnement de Renault Sport Technologies, qui apporte tout au long du projet son expertise unique en matière de compétition automobile et fournit également certaines pièces.

Le Dacia Duster « No Limit » est conçu conformément au règlement technique de la catégorie « Unlimited » dans laquelle concourt le véhicule : pas de limitation de puissance ni de cylindrée, poids libre, pneus libres, transmission libre, aérodynamisme libre.

JEAN PASCAL DAUCE (Renault Sport Technologies)

Sous sa peau en fibre de verre, le Dacia Duster « No Limit » cache des éléments hors normes d’une extrême sophistication, avec notamment :

  • Un moteur surpuissant, de 850 ch. Préparé spécialement par Sodemo sur la base du bloc NISSAN VR 38 DETT (V6 de 3.8 l) de la Nissan GT-R, le moteur du Dacia Duster « No Limit » est conçu afin de maximiser les performances du véhicule malgré l’altitude de l’épreuve (altitude de départ : 2 860 m / arrivée : 4 300 m).
  • Une boîte de vitesse spécifique :

Le moteur est accouplé à une boîte de vitesses séquentielle Sadev à 6 rapports, spécialement développée pour être capable d’utiliser au mieux la puissance du moteur tout en permettant un changement de rapport précis et rapide.

  • Un ensemble aérodynamique très poussé :

Les solutions aérodynamiques développées pour le Dacia Duster « No Limit » sont rarement permises par les règlements de course. Elles ont fait l’objet d’un développement spécifique, validé en soufflerie. Les ailerons arrière sont notamment très impressionnants.


Concourir à Pikes Peak avec un véhicule d’exception, Jean-Philippe Dayraut en rêvait depuis longtemps. C’est lui qui a su convaincre la marque Dacia et les équipes de Renault Sport Technologies de se lancer à ses côtés dans cette aventure extraordinaire.

 

Il nous raconte :

« L’aventure de ce projet remonte a ma rencontre avec Jean Pascal Dauce de Renault Sport Technologies lors du dernier mondiial de l’Auto à Paris à l’automne dernier.  Très vite, il m’a dit BANCO. Jean Pascal a cru à ce dossier »

La course de côte de Pikes Peak est une épreuve où la motricité est très importante, et où l’adhérence varie selon les portions avec un tracé composé pour 50% d’asphalte et pour 50% de terre. Seuls les pilotes professionnels ayant à la fois une expérience sur circuit et de glisse (glace ou terre) peuvent prétendre remporter la course.

Jean-Philippe Dayraut, qui détient six titres de Champion de France en circuit (Monoplace et Super Tourisme), as de la glace, triple vainqueur et tenant du titre du Trophée Andros, était LE  pilote de la situation.

Jean-Philippe Dayraut nous lâche :

« Pour un pilote, dompter un tel monstre sur une route de montagne terre et asphalte, en dérive à 200km/h est une chose qui ne peut se réaliser qu’à Pikes Peak. Je ne connais pas d’autres disciplines où un tel engin peut prendre le départ. »


Mais au fait qu’est ce qui l’a poussé à se lancer à l’assaut des  156 virages de cette folle équipée. Des 22 km de cette ascension unique au monde ?

Jean Philippe se souvient :

«  Plus jeune, j’ai admiré Ari Vatanen lorsqu’il est parti la bas avec l’équipe Peugeot. Cette compét atypique hors norme m’a fait rêver et je m’étais juré de m’y rendre in jour pour à mon tour escalader ces rampes de cette montée du Colorado pi tout est autorisé. »

 


Même s’il reconnait

« Ce challenge est difficile car je suis Rookie et vais découvrir un terrain que bien des habitués fréquentent depuis longtemps. Mais avec cette Dacia, je dispose de la voiture capable  de battre le record. Avec ses 850 ch. elle est puissante. Il me faudra bien la maîtriser. »

Il s’agit en tout cas d’un formidable défi et sportif et technique.

Nous y reviendrons avant la course fixée rappelons-le au 26 juin

 

 

Gilles Gaignault
Photos : Bernard Bakalian

PIKES PEAK INTERNATIONAL HILL CLIMB EN BREF :

Lieu : USA Colorado
Longueur de l’ascension : 20 Km
Altitude de départ : 2 860 m
Altitude à l’arrivée : 4 300 m
50% d’asphalte, 50% de terre
Record à battre en catégorie Unlimited : 10’01’’42
Record détenu par le japonais Tajima Nobuhiro (Suzuki) en 2007

RICHARD TUR (Tork Engeneering)

 

NOTRE PRÉCÉDENT ARTICLE

http://www.autonewsinfo.com/2011/05/20/pike-peak-2011-dayraut-et-dacia-au-depart/

Sport

About Author

admin