GRAND PRIX DE PAU : MARCO WITTMANN TRIOMPHE

 

Parti en pole, Marco Wittmann  de l’équipe Signature a remporté le Grand Prix de Pau, troisième épreuve du nouveau FIA Formula 3 International Trophy.

Il est le premier Allemand depuis Jörg Müller en 1996 à triompher à Pau.

Les deux espagnols Roberto Merhi (Prema Powerteam) et Daniel Juncadella (Prema Powerteam) terminaient sur le podium.

Parti en pole, Marco Wittmann a gardé la tête au départ et parvenait directement à prendre une légère avance.

Derrière lui, les deux Espagnols Roberto Merhi et Daniel Juncadella se livraient un duel pour la deuxième position.


Le meilleur départ de Merhi a finalement été décisif et lui a permis de franchir la ligne juste devant son compatriote.

Lors des derniers tours, leur poursuivant, autre pilote Signature, Daniel Abt (photo) avait presque rejoint le duo espagnol. L’Allemand terminait la course en quatrième position devant Carlos Muñoz, encore un homme de chez Signature.

A l’arrivée Marco Wittmann déclarait :

« Quel week-end ! J’ai remporté le Grand Prix de Pau, réalisé le tour le plus rapide et j’avais aussi la pole position – on ne peut faire mieux. Les mots me manquent presque… nous avons tout simplement remporté cette course légendaire et ce dans le pays de mon écurie Signature. »

A ses côtés Roberto Merhi (Prema Powerteam) ajoutait  :

« J’ai pris un très bon départ qui m’a permis de dépasser Daniel dans le premier virage. Durant la seconde moitié de la course, j’ai eu pas mal de problèmes avec mes pneus. Ils étaient tellement usés que je n’avais presque plus de grip, et en même temps je devais contrer les attaques de Daniel. Mais je savais que je pourrai conserver la deuxième place si je ne faisais pas d’erreur. »


Quant à Daniel Juncadella (Prema Powerteam) il poursuivait :

« Troisième après le départ, j’ai décidé de ménager mes pneus dans un premier temps. C’est pourquoi ils étaient encore assez bons en fin de course. J’étais plus rapide que Roberto et j’ai essayé de lui faire commettre une faute, mais il n’en a pas fait. »

Ce Grand Prix de Pau  » New look  » après une année sabbatique a connu un bon succès populaire.

Et toutes les autres épreuves annexes ont-elles aussi été très disputées à l’image de la toute première épreuve pour véhicules électriques

Gilles Gaignault
Photos : Teams

 

 


1 – Marco Wittmann (Dallara-Volkswagen) – Signature – Les 35 tours en 42’01″758
2 – Roberto Merhi (Dallara-Mercedes) – Prema à 14″943
3 – Daniel Juncadella (Dallara-Mercedes) – Prema  à 15″151
4 – Daniel Abt (Dallara-Volkswagen) – Signature à 16″683
5 – Carlos Munoz (Dallara-Volkswagen) – Signature à 28″907
6 – Pipo Derani (Dallara-Mercedes) – Double R à 39″113
7 – Marko Asmer (Dallara-Mercedes) – Double R à 40″745.
8 – Kimiya Sato (Dallara-Volkswagen) – Motopark à 45″259
9 – Carlos Huertas (Dallara-Volkswagen) – Carlin à 49″932
10 – Richard Bradley (Dallara-Volkswagen) – Carlin à 50″918
11 – Jazeman Jaafar (Dallara-Volkswagen) – Carlin à 1’08″270

MEILLEUR TOUR: Marco Wittmann  en 1’11″228

ABANDONS
Tom Dillmann
Laurent Vanthoor

 

 

F3 Sport

About Author

admin