GP2 : CHARLES PIC TRIOMPHE A BARCELONE. LEIMER AUSSI


Le jeune pilote Français Charles Pic de l’équipe Addax s’est imposé en GP2 samedi lors de la première des deux courses prévues ce week-end sur le circuit de Montmélo au nord de Barcelone, en ouverture du GP d’Espagne de F1.

Le Français a devancé sur la ligne son coéquipier Giedo Van der Garde et Sam Bird du Team iSport.

Parti depuis la troisième position sur la grille de départ, Charles Pic a profité de la stratégie de son équipe, un  arrêt aux stands, un tour avant Van der Garde et un tour après Bird, pour passer en tête. Il a ensuite réussi Ad dominer ses rivaux malgré la sortie de la safety car en fin de course.

Romain Grosjean termine au pied du podium finissant quatrième.

Quant à Jules Bianchi de l’équipe ART qui avait réalisé la pole avant d’être malheureusement pénalisé de dix places pour avoir ignoré un drapeau jaune lors de la séance chronométrée, a fini huitième.


CHARLES, GRAND D’ESPAGNE  !!!

Un an après sa première victoire en GP2, Charles Pic s’est, de nouveau imposé sur le sélectif tracé de Montmélo.
Une course menée avec assurance et intelligence, qui permet au jeune Français d’ouvrir son compteur de victoires, cette saison, et de s’emparer de la troisième position au classement provisoire du Championnat.

La seconde place, en course, de son coéquipier Giédo Van Der Garde, permet au Team Barwa-Addax de signer un magnifique doublé et de confirmer son statut d’équipe à battre cette saison.
Charles s’élancera donc 8ème ce dimanche en raison de la règle de la grille inversée, lors de la course  »sprint’ avec
en ligne de mire, un autre bon résultat.

A la descente de sa monoplace,  Charles racontait :

« J’ai pris un départ correct, qui m’a permis de protéger ma 3ème place mais pas de porter une attaque sur Sam Bird. Après l’intervention de la Safety-Car du 2ème au 5ème tour, je n’ai pas tenté d’attaquer Sam à tout prix, car je m’interrogeais sur la dégradation des pneus. Quand j’ai constaté que Bird commençait à dégrader ses gommes, je me suis rapproché de lui, mais sans pouvoir porter d’attaque, car à chaque fois j’étais déventé. Quand Bird est rentré aux stands, au 16ème tour, mon équipe a immédiatement pris la bonne décision en m’arrêtant le tour suivant, ce qui m’a permis de ressortir devant lui. Lors de son arrêt, mon coéquipier, qui était en tête de la course, a commis une petite erreur. Cela m’a permis de le dépasser au bout de la ligne droite et de prendre la tête de la course. J’ai ensuite géré mes pneus jusqu’à l’arrivée et malgré une deuxième intervention de la Safety-Car, tout s’est bien terminé. Bravo à toute l’équipe Barwa-Addax, car les gars ont fait un excellent travail, que ce soit dans la préparation de la voiture, l’optimisation des réglages ou durant mon arrêt au stand. Cette victoire et ce doublé, grâce à mon coéquipier Giédo, nous font du bien à tous et démontrent la force de notre équipe. »


Christian Colinet
Photos : Teams


DERNIERE MINUTE
Romain Grosjean (DAMS), qui avait terminé quatrième de la première course du week-end à Barcelone, a été exclu après l’examen de sa monoplace par les commissaires. Sa voiture a été déclarée non conforme à la réglementation. Le Franco-Suisse perd donc les cinq points de sa quatrième place et partira en dernière position de la deuxième course

Le classement de la premiere course

1. Charles Pic (Addax) en 1h00’32″817
2. Giedo van der Garde (Addax) à 1″444
3. Sam Bird (iSport) à 2″773
4. Romain Grosjean (DAMS) à 7″958
5. Davide Valsecchi (AirAsia) à 10″011
6. Marcus Ericsson (iSport) à 10″518
7. Dani Clos (Racing Engineering) à 16″534
8. Jules Bianchi (ART) à 16″979
9. Fabio Leimer (Rapax) à 17″419
10. Josef Kral (Arden) à 21″726


FABIO LEIMER VICTORIEUX DIMANCHE

Dimanche pour la seconde manche, la victoire est revenue au pilote du Team Rapax, Fabio Leimer.

La veille, le Suisse avait terminé à la neuvième place de la première course après être pourtant élancé loin, très loin depuis la 26e position sur la grille.

Mais à la suite du déclassement de Romain Grosjean, Leimer était finalement classé, huitième

Du coup avec la grille inversée (de 1 à 8) il se retrouvait ce. dimanche en pole de la deuxième course

n’a pas laissé passer cette chance et s’est finalement imposé en précédant Dani Clos (Racing Engineering) et Marcus Ericsson (iSport).

Côté Français, Grosjean finit meilleur tricolore, après s’être élancé en fond de grille suite à son déclassement de samedi est remonté jusqu’à une superbe neuvième place doublant la quasi totalité de l’imposant peloton.


Le classement de la seconde course

1. Fabio Leimer (Rapax) en 45’26″885
2. Dani Clos (Racing Engineering) à 10″190
3. Marcus Ericsson (iSport) à 20″711
4. Davide Valsecchi (AirAsia) à 20″926
5. Sam Bird (iSport) à 27″339
6. Fairuz Fauzy (Super Nova) à 38″974
7. Alvaro Parente (Racing Engineering) à 40″280
8. Pal Varhaug (DAMS) à 41″855
9. Romain Grosjean (DAMS) à 41″925
10. Rodolfo Gonzalez (Trident) à 51″503

 

 

Formule 2

About Author

admin