500 MILES D’INDIANAPOLIS: SIMONA DE SILVESTRO BLESSEE


La sixième journée des essais libres des 500 Miles d’Indianapolis a été marquée par le terrible accident de la pilote Simona de Silvestro

 

 

La jeune Suissesse Simona De Silvestro a en effet été victime d’un accident ce jeudi sur l’anneau d’Indianapolis lors d’une séance d’essais en prévision des prochaines 500 Miles, épreuve prévue le dimanche 29 mai

 


La jeune femme a été immédiatement hospitalisée, souffrant de brûlures aux mains

Pour mémoire, rappelons que l’an dernier pour son baptême à Indy, la ‘’ Rookie’’  Simona De Silvestro, avait terminé la course se classant à une fort honorable quatorzième place.

 

Ce jeudi, la pilote de l’écurie HVM Racing a soudainement perdu le contrôle de sa monoplace entre le 3e et le 4e virage du célèbre ovale de l’Indiana et sa voiture est immédiatement allée taper le mur extérieur du fameux « Brickyard ».

Avant de décoller et d’effectuer plusieurs tours sur elle même avant de heurter enfin les rails de sécurité et de s’immobiliser et de s’embrasser, dans le 4e virage.

Fort heureusement consciente, Simona  a pu s’extirper elle-même du cockpit

L’incident s’est produit vingt cinq minutes après le début de la session. Simona de Silvestro en était à son septième tour quand une gerbe d’étincelles a jailli dessous sa monoplace.

Selon toute vraisemblance, une pièce de la suspension aurait soudainement cassé sur sa Dallara

Souffrant d’importantes brûlures à la main droite et de plus légères à la main gauche, la Suissesse a ensuite été transférée vers l’hôpital Methodist d’Indianapolis.

Vivant à Indianapolis, elle regagnait finalement son domicile en début de nuit

Cette année, Simona a débuté sa saison en fanfare se classant quatrième de la manche d’ouverture courue à Saint Petersburg en Floride

 

 

 

 

Côté sportif, ce jeudi, c’est le leader du Championnat Indycar, l’Australien Will Power qui s’est au final montré le plus rapide, battant le meilleur temps détenu jusqu’alors par le Canadien Alex Tagliani.

Le pilote du Team de Roger Penske a bouclé son tour à 227,778 mph de moyenne.

Tagliani, au volant de la monoplace engagée par l’équipe Sam Schmidt Motorsports, s’est une nouvelle fois illustré, obtenant la seconde meilleure vitesse sur un tour, à 227,622 mph de moyenne.

Suivent dans l’ordre, un autre Australien, Ryan Briscoe (227,217) et le Brésilien – déja triple vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis – Helio Castroneves (226,927)

Signalons  que les qualifications pour les 500 miles d’Indianapolis se dérouleront samedi et dimanche. La course étant prévue le dimanche 29 mai.

Aurore Dupuis
Photos : Teams

 

Indycar Sport

About Author

admin