RALPH LAUREN EXPOSITION : MAGIQUE

L’Art de l’Automobile ou les Chefs d’œuvre de la collection Ralph Lauren

Jusqu’au 28 août, le Musée des Arts Décoratifs à Paris accueille une exceptionnelle exposition rendant hommage à l’automobile.

Ce n’est d’ailleurs pas tout à fait une première dans l’histoire de l’institution.

En effet, déjà en 1970, Les Arts Décoratifs présentaient une sélection de voitures de compétition « Bolides Design ».

Un jury particulier issu du monde de l’art et du design avait alors été constitué autour de François Mathey pour composer cette exposition.

Les designers Joe Colombo, Roger Tallon, Pio Manzu, les artistes Jean-Paul Riopelle, Jean Tinguely, Victor Vasarely, auxquels il faut ajouter Robert Delpire, avaient choisi les modèles avec l’idée de montrer que « l’art et la technique, chacun à leur niveau, sont l’expression de l’homme et de ses rapports avec la création » :

Le bolide comme objet de design, comme œuvre d’art.

La collection de Ralph Lauren se situe  elle dans cette même perspective.

Assemblée patiemment depuis maintenant plusieurs décennies par le célèbre créateur, elle regroupe quelques-uns des plus extraordinaires fleurons de l’histoire automobile européenne, avec pour dénominateur commun la beauté, produit par la quête de la vitesse et des performances.

Beauté de la ligne et des couleurs, des matériaux et du design, mais aussi beauté mécanique résultant de la recherche d’efficacité et de précision.

La course, laboratoire de toutes les innovations, est le fil conducteur de la passion du collectionneur.

Elle fournit à cette collection quelques-uns de ses plus beaux modèles, de la Bentley « Blower » de 1929 à la Ferrari 250 GTO (1962), en passant par l’inoubliable Jaguar « type D » dont l’aileron de squale traça au Mans en 1955, 56 et 57 une trajectoire victorieuse.

Mais le grand tourisme, qui acclimate à la vie quotidienne les acquis de la compétition en les mêlant au luxe, n’est pas oublié et permet de mesurer l’évolution face à la route des styles et des techniques, de la Bugatti Atlantic (1938) – dont seulement quatre exemplaires furent réalisés et que d’aucuns considèrent comme la plus belle voiture jamais construite – à la célèbre Mercedes 300 SL (1955) « papillon ».

Chacun de ces dix sept véhicules d’exception a été conçu comme un chef-d’œuvre où s’allient innovation technologique et audace du style.

Pour sa première présentation en Europe, la collection Ralph Lauren a été mise en scène par le célèbre architecte-designer Jean-Michel Wilmotte.

Elle privilégie une approche visuelle intime de ces véhicules qui valent autant par la vue d’ensemble que par le détail, par leur carrosserie que par leur châssis ou leur moteur.

Texte et photos : Olivier THIBAUD

Renseignements pratiques :

Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli – 75001 Paris

Téléphone : +33 01 44 55 57 50
Métro : Palais-Royal, Pyramides, Tuileries
Ouverts du mardi au dimanche de 11 h à 18 h
(nocturne le jeudi jusqu’à 21 h)
entrée : plein tarif : 9 € – tarif réduit : 7,50 €

Musée

About Author

admin

Leave a Reply