WTCC : A MONZA ROB HUFF SOUVERAIN – CHEVROLET ECRASE LE CHAMPIONNAT

Déjà victorieux de la première course de  Monza, le leader du Championnat 2011, le britannique Robert Huff au volant de sa Chevrolet a également remporté la seconde, réalisant ainsi le doublé ce dimanche en Lombardie, confortant sa première place au classement provisoire du WTCC

Satisfait, il lâchait à l’arrivée :

« Je suis bien sûr ravi des résultats. C’est fantastique de remporter les deux courses et de se construire une telle avance au Championnat. Je vais à présent me concentrer pour prendre des points à chaque course. Après la Course précédente, j’étais déjà heureux. Nous nous sommes bien battus avec Alain Menu et même touchés au virage Ascari. J’ai réussi à garder la tête et m’imposer. Dans la seconde course , j’ai réalisé un bon départ, passé Monteiro même s’il a freiné un peu tard à la première chicane. Après cela, Yvan s’est montré très rapide à Ascari et ça n’a pas été facile de rester devant »

Second des deux manches, le Champion du  monde en titre, le Français Yvan Muller complète le succès  de Chevrolet
Kristian Poulsen avec sa BMW complétant ce second podium dominical.

En ce début de saison, Robert Huff se montre intouchable, gagnant sa quatrième victoire en six courses depuis l’ouverture du Championnat à Curitiba.

Et ce malgré la présence comme lors de la première course dans ses échappements de son équipier, le double Champion du monde Français 2008-2010

En outre, le pilote Chevrolet est le premier à triompher dans les deux manches et à s’offrir ainsi un sensationnel doublé depuis son compatriote James Thompson.

Ce dernier victorieux avec une Alfa Romeo à Cheste, en 2007.

Les places d’honneur reviennent au Danois Kristian Poulsen et au Portugais Tiago Monteiro. Lesquels finissent 3e et 4e, devançant la troisième Chevrolet, celle du Suisse Alain Menu, auteur d’une incroyable remontée depuis la …21eme place.

Perf qui en dit long sur la supériorité cette année des Chevrolet !

Du coup, au classement provisoire du Championnat, Robert Huff totalise déjà 120 points et ce sur 150 possibles !!!

L’Alsacien Yvan Muller, auteur de cinq podiums mais sans victoire, remonte dans le classement grâce à ses deux secondes places.

Il pointe désormais à la seconde place ayant scoré 84 points.

Et c’est encore un ‘’ homme en bleu ‘’ un pilote de l‘équipe américaine Chevrolet qui apparait à la troisième place provisoire, Alain Menu comptant lui 79 points.

On retiendra aussi le week-end plus que difficile de l’ancien Champion du monde de la discipline, l’Italien Gabriele Tarquini, victime d’ennuis dans la première manche et seulement dixième dans la seconde

Auparavant lors de cette première course, Huff avait déjà triomphé en précédant déjà Muller.

Mais alors qu’on entrevoyait un triplé Chevrolet, dans le dernier tour, le Français s’ accrochait avec le troisième larron en bleu, hélas synonyme de l’élimination d’Alain Menu.

Jusqu’alors, les trois équipiers étaient scotchés aux trois premières places et ce depuis le départ, Robert Huff, Alain Menu et Yvan Muller roulant en escadrille lorsque dans le neuvième et dernier tour, cet incident est survenu

Explications

Tout le monde se posait la question de savoir pourquoi le leader Huff n’avait pas encore cédé aux multiples attaques de Menu.

Comment aussi Muller n’en avait pas lui encore profité

On en était là et le dernier tour était attaqué lorsque le pilote Suisse commettait une faute à la sortie de la chicane Roggia.
Alain fermait la porte au Français !

Lequel ne pouvait éviter de le percuter

A l’arrivée, le double Champion du monde 2008-2010, expliquait

« Durant toute la course, je n’ai pas cherché à le passer. J’ai laissé Alain tranquille. Il était plutôt rapide et il n’y avait pas lieu de l’attaquer. Dans l’avant dernier tour, à la deuxième chicane, il est sorti plus lentement car il avait glissé. Je suis allé à l’intérieur, et il a fermé la porte. Il ne pouvait pas aller plus à droite. Malheureusement, nous avons eu un contact. J’ai levé le pied mais il avait déjà perdu le contrôle de sa voiture. Je suis vraiment désolé de ce qui est arrivé, spécialement parce que c’est un coéquipier. Je déteste ça

Menu ‘’ out ‘’ c’est la Seat de Tiago Monteiro (SEAT), qui profitait de l’élimination et de l’abandon de la troisième Chevrolet pour accompagner Rob Huff et Yvan Muller sur le podium.
Anecdote

Huff remportait sa 13e victoire en WTCC, rejoignant au palmarès … Menu et Muller, ses deux partenaires.

Mais, c’est toujours l’Anglais de Guernesey, Andy Priaulx  – désormais en endurance avec BMW – qui conserve le leadership avec 18 victoires devant Gabriele Tarquini (16) et le Brésilien Augusto Farfus (15).

Aurore Dupuis
Photos : Teams

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.