GP DE FRANCE MOTO AU MANS : HONDALAND…STONERLAND ?

CASEY STONER EST CHEZ LUI AU MANS !!!

connaît maintenant bien, depuis que la saison a commencé, les qualités des motos selon tel type ou tel autre de circuit.

Le Bugatti du Mans est surnommé « Stop and Go » par les pilotes, c’est tout dire.

Ici, ce n’est que freinages ultra violents et reprises du même métal. Autrement dit, sur le papier, avant le premier tour de roue des essais libres, on pouvait presque écrire le scénario tellement l’avantage des Honda sur ce type de terrain est énorme.

And the winner is… Casey Stoner !

LES TROIS SŒURS…

De façon assez générale, on sait que la Yamaha est une bosseuse, qui va bien partout, sans être ‘’la Reine’’ nulle part.

Sauf bien sûr quand elle est chevauchée par un Prince comme Jorge Lorenzo.

On sait qu’à l’inverse, la Ducati est une cavalerie a elle seule, avec la puissance des cuirassés de Reichthoffen mais la même faiblesse que ses glorieux ainés, à savoir qu’elle n’est pas facile à maitriser.

Bref, quand ça part de travers… c’est aussi maniable qu’une baleine.

Pour éviter ce genre de piège, la moto dispose d’une gestion électronique du moteur, extrêmement difficile à régler mais terriblement efficace.

Enfin la Honda est une sorte de danseuse étoile, une artiste capable de trucs absolument phénoménaux, qui doit donc être pilotée par des artistes qui ont aussi des grosses … envies de rouler.

Et sur les trois motos « usine» auxquelles il faut ajouter l’arme absolue qu’est la Honda privée de Simoncelli, il ya des artistes.

Et donc, devinez ce qui s’est passé au Mans ?

Un festival d’artistes, pardi.

CASEY : LE RETOUR

Cela fait un moment qu’on l’attendait… depuis qu’il s’est fait embarquer par Rossi sur une piste espagnole très glissante,
Stoner, n’était plus le génie du pilotage que l’on connaît.

Pas bien. Pas vite. Pas brillant. Pas Stoner quoi.

Et au Mans, sur la moto favorite, l’Australien n’a pas raté sa partition.

Meilleur temps à la séance du matin, meilleur l’après midi, le pilote surdoué n’a (enfin !) pas fait dans le détail.

Petite motivation supplémentaire, il n’a jamais gagné au Mans.

Un vrai coup à décupler l’envie de massacrer la concurrence.

Faut juste qu’il fasse attention à ne pas finir à plat ventre

Autre immense artiste, l’italien Simoncelli a décroché le deuxième temps. On sait maintenant que ce pilote et sa moto compé-client, peuvent parfaitement aller chercher les usines, le seul problème est l’impatience du pilote, il ne va pas au bout des GP…

Mais quand il a finir, ça va pleurer derrière !

Le troisième temps des libres est encore une Honda, c’est logique, c’est un peu le dernier artiste de la bande, il s’agit de Dani Pedrosa.

Les Honda boys ont bien joué le coup, la concurrence dort mal ce soir… a l’exception de Nicky Hayden, le pilote Ducati, qui pour cette première journée, a trouvé comment maitriser la furia de sa tigresse italienne.

Du coup, Lorenzo, Champion du Monde l’an dernier, et Dovizioso, le quatrième pilote Honda, vont un peu rêver de beaux chronos…

Quant à Rossi… disons qu’il n’a pas encore tout à fait trouvé ses réglages…

Dans les autres catégories, aucun suspense, Bradl joue toujours la Blietzkrieg en Moto2, où Cluzel a fait un honnête quatrième temps.

En 125, Terol est un Dieu.

Son Aprilia est intouchable. C’est comme pour Vettel en F1, il va falloir lui mettre un peu de sucre dans l’essence pour qu’il roule avec les autres

Jean Louis Bernardelli
Photos : Team

Résultats essais libres Le Mans en catégorie MotoGP

1. Casey Stoner (AUS/Honda) en 1’33″782 .2 Marco Simoncelli (ITA/Honda) à 0″404.3 Daniel Pedrosa (ESP/Honda) à 0″696.4 Nicky Hayden (USA/Ducati) à 0″870.5 Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) à 0″877.6 Andrea Dovizioso (ITA/Honda) à 0″923.7 Colin Edwards (USA/Yamaha) à 1″157.8 Hiroshi Aoyama (JAP/Honda) à 1″177.9. Valentino Rossi (ITA/Ducati) à 1″184.10 Ben Spies (USA/Yamaha) à 1″194.11. Randy de Puniet (FRA/Ducati) à 1″216.12 Cal Crutchlow (GB/Yamaha) à 1″376.13 Loris Capirossi (ITA/Ducati) à 1″601.14 Hector Barbera (ESP/Ducati) à 2″120.15 Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) à 2″210.16 Toni Elias (ESP/Honda) à 2″522.17 Karel Abraham (RTC/Ducati) à 2″545

 

 

Moto

About Author

admin

Leave a Reply