TOUR DE CORSE : LA BELLE OPPORTUNITE…

Parmi les concurrents du Tour de Corse qui s’élancera ce jeudi depuis Calvi, il en est un qu’il faudra particulièrement suivre !
Il s’agit du jeune et brillantissime pilote Corse, le jeune Pierre Campana, originaire de Corte.

Après sa superbe victoire de catégorie au dernier Monte Carlo au volant de sa Clio R3, le protégé d’Ange Pasquali se présentera en effet cette fois au départ sur ses terres avec ‘’ LA ‘’ voiture capable de lui permettre de briller à nouveau mais à plus haut niveau, Ange lui ayant pour la circonstance déniché une Peugeot 207 S2000

C’est la raison pour laquelle, on espère le voir batailler aux avants postes sur ces routes insulaires qu’il connait si bien depuis sa plus tendre enfance et ses premiers exploits locaux.

Pierre Campana se prépare donc a négocier ce qui peut constituer un sacré tournant dans sa jeune et déjà fort prometteuse carrière à l’occasion de ce légendaire Tour de Corse.

Campana est actuellement en tête de la catégorie deux roues motrices de l’IRC (Intercontinental Rally Challenge) après  on l’a dit, une superbe performance au Monte-Carlo (photo) en janvier dernier.

Mais le Tour de Corse va lui offrir l’opportunité unique de démontrer toute l’étendue de son talent, chez lui, sur son île, et peut-être de franchir un cap décisif pour sa carrière.

La dernière fois que Pierre a disputé le Tour de Corse, en 2008, il avait terminé troisième de la catégorie JWRC, le Championnat du monde junior !

Il vise encore mieux cette fois-ci, au volant d’une Peugeot 207 S2000 (photo en reco) engagée par l’équipe italienne Munaretto et équipée de pneumatiques Michelin.

Le Team reste sur une sortie très encourageante, en ayant dominé ses rivaux du S2000 à la récente « Ronde del Grifo », en italie

PIERRE AVEC ANGE: UN SACRE TANDEM QUI MARCHE

A la veille du départ, Pierre Campana répond sans langue de bois à nos questions

Pierre, que ressentez-vous à quelques jours du départ de ce Tour de Corse 2011 ?

« Je suis très excité, et très fier de participer à cette édition du Tour de Corse. Pour quelqu’un qui y est né, piloter ici devant son public est une expérience incroyable, j’ai d’excellents souvenirs de mon engagement en 2008. J’ai progressé et beaucoup mûri comme pilote depuis lors, et je serai bien mieux préparé cette fois-ci. Cela dit rien ne sera facile : le Tour de Corse représente un véritable challenge, mais je l’aborde en confiance et avec humilité, en particulier en raison de son format cette année, qui rappelle le bon vieux temps. »

Quels sont vos objectifs sur ce rallye?

« Obtenir le meilleur résultat possible. Un bon résultat en Corse débloquerait la situation pour le reste de la saison, et me permettrait d’ouvrir un nouveau chapitre de ma carrière.  J’ai beaucoup de chance de pouvoir prendre le départ de l’épreuve, mais je suis là pour prouver que j’ai ma place à ce niveau. Peugeot Sport garde un œil  sur mes progrès et mes résultats, les téléspectateurs seront nombreux à suivre le rallye en direct sur Eurosport. Cela ajoute de la pression à mes responsabilités, mais j’ai hâte d’y être. »

Comment avez-vous décroché cette opportunité?

«  Le résultat du Monte Carlo a forcément indéniablement joué, en attirant l’attention sur moi. De nombreuses personnes en Corse m’ont aidé. J’ai travaillé avec mon management, l’agence Quadra Sports d’Ange, pour faire avancer les choses. Je suis très proche de l’équipe Munaretto, qui a encore réalisé un super boulot pour préparer ma Peugeot 207 S2000, équipée de pneus Michelin. Nous avons également travaillé avec VP Racing fuel, qui a développé un carburant excellent. J’ai aussi reçu le soutien de deux partenaires, Quotidia et Perin, je ferai donc tout pour remercier chacun comme il se doit, avec un beau résultat. »
En quoi cette course peut-elle influer sur votre carrière ?
« Le Tour de Corse est une épreuve à part, en raison du challenge qu’il propose aux équipages, mais aussi par son retentissement médiatique, au travers notamment de sa couverture par Eurosport. Il s’agit du sommet de ma saison, de ma course “à domicile”, je veux donc montrer de quoi je suis capable. J’espère enregistrer les mêmes réactions qu’après le Monte-Carlo. Je sais ce que je peux réaliser en course, et par conséquent ce sur quoi cela peut déboucher. A moi donc de convaincre les décideurs de croire en moi. »

Il est certain que Campana est déjà une valeur sure.

Mais une ‘’ perf ‘’ comme on dit dans cette épreuve mythique ne pourrait que l’aider et lui servir de tremplin pour poursuivre sa belle trajectoire

Nous on y croit tant le garçon regorge de talent

Forza Campana

Gilles Gaignault
Photos : Team et Eric Regouby

.

Sport

About Author

admin

Leave a Reply