ILMC : LES 908 PEUGEOT EN PISTE POUR UN CINQUIEME SUCCES ARDENNAIS CONSECUTIF

  L’ARMADA PEUGEOT NE PENSE QU’AU MANS MAIS IL Y A AVANT … SPA

Il flottera comme un parfum de 24 Heures du Mans à Spa-Francorchamps en cette fin de semaine!

Si le tracé Belge n’a pas grand chose à voir avec celui de la Sarthe, le deuxième rendez-vous de l’ILMC (Intercontinental Le Mans Cup) sera une répétition générale à quelques semaines de la course la plus importante de l’année :

Les très prestigieuses 24 Heures du Mans

L’épreuve majeure du calendrier, qui pour Audi comme pour Peugeot demeure ‘’ L’OBJECTIF ‘’ de la saison !

Pour la première fois de la saison, le Team Peugeot alignera en course ses trois Peugeot 908 officielles pour ses neuf pilotes titulaires.

Deuxième course de l’ILMC 2011, ces 1000 km de Spa-Francorchamps feront office d’ultime répétition générale avant le grand rendez-vous manceau.
 

Invaincu dans les Ardennes depuis 2007, Peugeot Sport cherchera, en plus d’une précieuse et instructive préparation, une cinquième victoire consécutive sur l’un des plus beaux tracés du monde.

 Le Mans dans le viseur

 
La prochaine édition des 24 Heures du Mans est déjà bien évidemment au cœur de toutes les préoccupations.

Et aussi bien sur de toutes les conversations dans les paddocks d’endurance !

Six semaines avant ce rendez-vous capital, la journée test du 24 avril dernier a permis à l’équipe Peugeot d’emmagasiner les données nécessaires pour se présenter dans la Sarthe avec des voitures optimisées.

Spa, deuxième rendez-vous de l’ILMC est désormais une tradition pour parfaire la préparation de l’équipe.

Les trois Peugeot 908 et les neuf pilotes ont ainsi deux objectifs, préparer Le Mans sans prendre de risque et marquer des points en ILMC, comme le rappelle Olivier Quesnel, le directeur de Peugeot Sport :

« La saison d’ILMC a débuté par un podium à Sebring, à l’issue d’une course intense de 12 heures. Ces conditions étaient parfaites pour préparer notre premier objectif de l’année, les 24 Heures du Mans. Depuis, nous avons beaucoup roulé en essais privés. La journée test nous a fait rentrer de plain-pied dans l’ambiance du Mans. Alors, disputer cette course à Spa-Francorchamps est le meilleur moyen de vérifier que les automatismes sont bien en place dans le cadre de la compétition. Toute l’équipe sera là, au grand complet. Nous allons travailler dans les mêmes conditions qu’au Mans. L’ILMC est un objectif important pour nous, cependant nous n’allons pas jouer la victoire à n’importe quel prix à quelques semaines du Mans. Il nous faut avant tout rallier l’arrivée des 1000 kilomètres de Spa-Francorchamps avec trois voitures intactes et une somme complémentaire d’informations. Cela sera forcément synonyme de gros points pour Peugeot. »  

 
Un tracé sensationnel


Invaincu depuis 2007, le Team Peugeot s’était illustré notamment en 2010 par un doublé lors des 1000 kilomètres de Spa-Francorchamps, avec la victoire du trio – nouvellement constitué – de Sébastien Bourdais, Simon Pagenaud et Pedro Lamy devant le duo Franck Montagny- Stéphane Sarrazin.

D’ailleurs, les équipages officiels 2011 sont à l’identique de ceux de la saison 2010 :

Peugeot 908 N°7 (rétroviseurs bleus) : Anthony Davidson, Marc Gené et Alexander Wurz

Peugeot 908 N°8 (rétroviseurs blancs) : Nicolas Minassian, Franck Montagny et Stéphane Sarrazin

Peugeot 908 N°9 (rétroviseurs rouges) : Sébastien Bourdais, Pedro Lamy et Simon Pagenaud.

A ces trois voitures officielles, s’ajoute, rappelons-le,  la quatrième Peugeot exploitée par le Team Oreca.

La 908 HDi FAP ‘’ version ‘’ 2010 en configuration 2011. Laquelle se retrouve en position de leader du classement provisoire de l’ILMC et ce grâce à sa superbe victoire, obtenue lors des 12 Heures de Sebring avec le trio Lapierre-Duval-Panis. 

 
 
Configuration technique

Questionné sur la particularité du tracé, Bruno Famin, directeur technique de Peugeot Sport, explique :  

« Le circuit de Spa-Francorchamps est un tracé que les pilotes aiment beaucoup, car il est unique et très sélectif en terme de pilotage»

Et il poursuit :

« Cependant, nous savons par expérience que cela n’a rien à voir avec Le Mans sur le plan des réglages. La piste est différente et les contraintes ne sont pas les mêmes. Nous allons néanmoins rouler en configuration proche de celle du Mans. Après la journée test, nous avons une grande partie de données nécessaires pour préparer Le Mans. Nous considérons davantage la manche de Spa-Francorchamps comme une répétition générale destinée à parfaire l’organisation et se mettre dans l’état d’esprit d’une compétition qui ne laisse aucun droit à l’erreur. Le plateau sera sensiblement le même qu’au Mans. Nous évoluons avec nos trois voitures. Après sa longue endurance de plus de 7000 kilomètres, la N°7 a été remise à neuf alors que la N°8 et la N°9 seront dans leur configuration technique de la Journée Test.  Au terme de toutes les séances d’essais que nous avons menées jusque là, c’est appréciable pour tout le monde de retrouver l’ambiance de la course afin d’arriver préparés voire affûtés aux 24 Heures. »

Victorieuse en 2010, on l’a dit, à Spa, comme les années précédentes, l’écurie Peugeot avait ensuite essuyé un cuisant échec au Mans, laissant tous les honneurs au Team Audi, auteur d’un sensationnel triplé avec à la clé le record absolu et mythique de la distance parcourue.

Lequel datait de 1971 avec l’inoubliable Porsche 917

Course que les 908 avaient pourtant survolées douze mois auparavant, mettant fin après dix ans au règne des bolides Allemands !!!

Preuve de l’authentique EXPLOIT

Par la suite après le désastre Sarthois, les Lionnes avaient de nouveau tout gagné :

Silverstone – Petit Le Mans à Atlanta et Zhuhai en Chine.

Succès à répétition qui avaient très certainement fait regretter chez Peugeot, les inutiles et audacieux choix techniques utilisés au Mans sans que rien ne le justifie !!!

Et ce surtout sur les  quatre 908

On ose espérer que la leçon aura été retenue…

Car pourquoi enquiller séances d’essais sur tests (Paul Ricard-Motorland-Monza) et effectuer des simulations et de longs roulages de 24 Heures et plus (jusqu’à 30 heures) si c’est pour finalement tout remettre en cause quelques jours avant le Mans !!!!

Un homme avertit … proclame un célèbre dicton.

Fasse que !!!

La dure leçon ait bien été retenue. On peut compter sur Olivier Quesnel

Gilles Gaignault
Photos : Max Malka – Patrick Martinoli

  


Résultats 1000 km de Spa-Francorchamps 2010

1. PEUGEOT 908 HDi FAP N°3 (Bourdais, Pagenaud, Lamy) : 139 tours
2. PEUGEOT 908 HDi FAP N°2 (Montagny-Sarrazin) à
1’08’’308
3. AUDI R15 (McNish-Kristensen-Capello) à
1’26’’215
4. PEUGEOT 908 HDi FAP N°1 (Gené-Wurz-Davidson)  à
1 tour
5. AUDI R15 (Rockenfeller-Dumas-Bernhard) à 2 tours

Meilleur tour : Franck Montagny en 1’59’’797

Endurance

About Author

admin

Leave a Reply