WTCC : LA CHEVROLET CRUZE DE ROBERT HUFF DE NOUVEAU EN POLE A ZOLDER

  

Déjà en pole lors de la manche d’ouverture il y a cinq semaines, à Cutitiba au Brésil, l’anglais Robert Huff  qui conduit l’une des Chevrolet Cruze, a signé ce samedi sa seconde pole de la saison, à Zolder, où se dispute en Belgique, la seconde épreuve du Championnat WTCC.

Le pilote britannique devance son coéquipier, le suisse Alain Menu, perf d’ensemble qui permet à Chevrolet de monopoliser la première ligne.

Leur partenaire, le Français Yvan Muller, Champion du monde en titre, réalise le quatrième chrono et s’élancera depuis la seconde ligne.

Robert Huff s’estimait satisfait:  

« Notre série continue, c’est super. Je savais que la première partie de mon tour de mon premier run, n’était pas particulièrement bonne, mais je savais que la dernière partie serait bien meilleure. Dans mon second run, en pneus neufs, j’ai attaqué fort et mes secteurs 1 et 2 étaient bons mais j’ai ensuite fait une erreur dans le 3. Mais par chance, j’avais fait un bon tour. Cela fait deux poles en deux épreuves, c’est sensationnel »

Victorieux de la seconde course à Curitiba, Alain Menu (photo) n’accède pas à la pole pour 0’’140 mais il est parvenu à devancer l’ancien Champion du monde (2009) l’Italien Gabriele Tarquini qui roule au volant d’une Seat, de 0’’265.

Lequel, classé  troisième à 0’’280, partagera donc cette seconde ligne avec son ami Yvan Muller

Suivent dans l’ordre le Portugais Tiago Monteiro (SEAT) et le Danois Kristian Poulsen (BMW) 

Zolder inaugure la saison européenne du WTCC et c’est le régional de l’étape, Eric Neve (Directeur de Chevrolet Europe Motorsport), qui place ses trois Chevrolet Cruze  aux deux premières lignes.

 
DRAPEAU ROUGE EN DEBUT DE LA Q1
 
La chaleur estivale qui régnait dans les pinèdes limbourgeoises n’arrangea pas les affaires des BMW 320 TC sur le tracé particulier de Zolder où les freins sont soumis à rude épreuve.

Dès l’entame des qualifications l’Espagnol Javier Vila rangeait sa voiture, suite à des ennuis techniques.

Dans son deuxième tour chronométré, le Danois Michel Nykjaer, qui durant les essais libres occupait toujours une place dans le Top 5 envoyait sa SEAT Leon dans le mur de pneus à la chicane Villeneuve, occasionnant une interruption de la séance durant dix bonnes minutes.

Dès la reprise des hostilités, c’est le Portugais Tiago Monteiro et sa SEAT Leon 2,0 TDI qui plaça la barre à 1’38’’952 (145,520 Km/h de moyenne)

Un chrono qui resta de référence jusqu’au terme du Q1, le Danois Kristian Poulsen (BMW 320 TC) et premier classé du Challenge "Yokohama Trophy Competitors" terminait deuxième devant le Marocain Mehdi Bennani (BMW 320 TC) et sauvait l’honneur de la marque Bavaroise.

Derrière ce trio suivaient l’armada Chevrolet emmenée par Yvan Muller-Alain Menu et Rob Huff, tous trois dans le même centième, ce qui laissait présager une lutte à couteaux tirés pour la Q2, c’est-à-dire, le Top 10.

Quant à la Volvo C30 du Suédois Robert Dahlgreen, elle loupa ce Top 10 pour… 2/100 de seconde.

Rageant !!!

Dès l’entame des dix dernières minutes pour s’octroyer la Pole du TOP 10, Rob Huff et Yvan Muller se retrouvaient en première ligne tandis qu’Alain Menu plaçait une attaque dans les dernières minutes et complétait un trio Chevrolet aux trois premières places.

Voyant que la SEAT Leon de Gabriele Tarquini menaçait de faire sauter le verrou Chevrolet dans une dernière attaque, Yvan Muller s’offrit un vibreur de la première chicane qui envoya sa Chevrolet Cruze dans un impressionnant vol plané aussi spectaculaire qu’inutile puisqu’en définitive Gabriele T arquini s’empara de la troisième place devant l’alsacien.

Tiago Monteiro (SEAT Leon) complétait le tableau devant les BMW 320 TC de Poulsen-Michelisz et Engsler à une bonne seconde du trio de tête.

Barth (SEAT Leon) et Bennani (BMW 320 TC) fermant la marche de ce TOP 10 animé.

Le plus heureux à Zolder ce samedi était manifestement Eric Neve, le belge qui dirige le Team Chevrolet depuis sept ans.

Eric qui à ses heures est également un excellent pilote a réussi à hisser le Team américain au premier rang du Tourisme mondial, grâce à son opiniâtreté et sa persévérance ,car il n’a pas toujours été facile de convaincre la maison mère aux USA de s’impliquer dans un championnat Tourisme.

Eric qui lâche :

« Depuis que nous gagnons un peu partout dans le monde au niveau du WTCC, chaque Euro investi offre un return de 10 Euro à la GM! Donc l’investissement en vaut la peine »

 
Q2: CHEVROLET RATE LES TROIS PREMIERES PLACES DE PEU.

Texte et photos : Manfred Giet

Le classement des essais chronométrés

1 Robert Huff (Chevrolet) : 1’38’’458 
2 Alain Menu (Chevrolet) : 1’38’’598 
3 Gabriele Tarquini (Seat) : 1’38’’723 
4 Yvan Muller (Chevrolet) : 1’38’’738 
5 Tiago Monteiro (Seat) : 1’38’’907 
6 Kristian Poulsen (BMW) : 1’39’’398 
7 Norbert Michelisz  (BMW ) : 1’39’’450 
8 Franz Engstler (BMW) : 1’39’’962 
9 Fredy Barth (Seat) : 1’40’’015 
10 Mehdi Bennani (BMW) : 1’40’’438 
11 Tom Coronel (BMW) : 1’39’’680 
12 Pepe Oriola (Seat) : 1’39’’780 
13 Robert Dahlgren (Volvo) : 1’39’’807 
14 Darryl O’Young (Chevrolet) : 1’39’’931
15 Alexey Dudukalo (Seat) : 1’40’’110
16 Marchy Lee (BMW) : 1’40’’406 
17 Yukinori Taniguchi (Chevrolet) : 1’41’’712
18 Urs Sonderegger (BMW) : 1’43’’537 
19 Fabio Fabiani (BMW) :  1’44’’820 
20 Michel Nykjaer (Seat) : 12’07’’051 
21 Javier Villa (BMW) : pas de chrono
  

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply