GT TOUR A NOGARO : LA MERCEDES DE DEBARD PANIS EN POLE

Une Mercedes chasse l’autre !

En pole à Lédenon, lors de la manche d’ouverture de la saison de ce GT Tour, le Graff  Racing récidive ce samedi, en plaçant à nouveau l’une de ses deux Mercedes en pole

Mais si dans le Gard, c’est le tandem Derlot-Tonelli qui s’était montré le plus rapide, cette fois dans le Gers, c’est la voiture-sœur celle du duo, Debard-Panis qui s’est révélée la plus vite

La Mercedes SLS pilotée par Eric Debard  réalise le meilleur chrono en 1’39 »516.

Elle précède l’Audi R8 de la paire Stéphane Ortelli – David Hallyday, seconde à 0"011 et la seconde SLS du Graff Racing de Derlot-Tonelli, troisième à  0 »484.

ERIC DEBARD FELICITE PAR GERARD TONELLI

Eric Debard s’est révélé ‘’l’homme du jour’’ sur le circuit de Nogaro, en s’appropriant la pole position après la séance qualificative de ce samedi .

Sur une piste mouillée et des réglages peaufinés jusqu’au dernier moment par l’équipe du Graff Racing, le co-équipier d’Olivier Panis lui permettra de prendre le départ dans les meilleures conditions en lui offrant la pole et la première ligne .

La Mercedes sœur pilotée par Gérard Tonelli ne sera pas loin car celui-ci permet à Renaud Derlot de partir en seconde ligne.

Le départ de la course est prévue demain à 17h25 pour 75 minutes au cours desquelles les Mercedes SLS AMG GT3 auront à cœur de concrétiser leurs performances d’aujourd’hui.

Questionné Eric Debard raconte:

«Lors de mon premier run, nous avions déjà un bon set-up et une auto performante sur le mouillé. Nous savions donc qu’avec les mêmes réglages, nous pouvions faire quelque chose de bien en Super Pole. J’avais déjà pris mes repères lors des premiers run, je savais où je pouvais freiner et j’ai tenté, sur un tour, des freinages un peu plus tardifs. J’ai réalisé la pole et c’est vraiment fabuleux surtout après le meeting de Ledenon qui avait été compliqué pour moi. Je suis content de cette place et cela récompense l’ensemble de l’équipe qui a fait du super boulot.»

Et l’heureux poleman, ancien Champion de France de la Super série GT FFSA, d’ajouter :

« Maintenant en vue de la course, il faut encore travailler sur  l’auto, et être régulier pour espérer faire un bon résultat.  Nous sommes plus en phase en termes de réglages et mieux au niveau des freins… »

L’équipe Graff Racing de Jean Philippe Grand qui comme ses quatre pilotes, découvrent ensembles ces SLS, effectue d’incroyables débuts en fanfare.

Après cette seconde pole d’affilée, toute l’équipe espère et aspire à remporter une deuxième victoire consécutive

Christian Colinet
Photos : Teams et GT Tour

Sport

About Author

admin

Leave a Reply