24 HEURES OF ROAD DU MAROC : LE BUGGY DU TEAM SARTHE AU COMMANDEMENT

  
 
Schlesser « oualad » d’Agadir !!!

Le buggy du Team ‘’Sarthe Rallye Raid’’ a pris hier vendredi à Agadir, la tête des 24 Heures « off road » du Maroc.

Sous réserve, toutefois, de la prise en compte, comme le prévoit le règlement, des quatre meilleurs tours de la « spéciale » de ce vendredi.

Lors de cette journée, l’équipe de Jean-Marie Davoy peut tirer un grand coup de chapeau à Jean-Louis Schlesser. L’«oualad » (le fils en arabe) d’Agadir a en effet effectivement brillé sur ses terres.

Il est vrai queJean-Louis Schlesser est presque chez lui au Maroc. Et encore plus à Agadir, ville où il est né et où il vécu une grande partie de sa jeunesse.

Ce vendredi matin, en ce rendant vers le site de la course, on passa devant la maison où il habitait avec ses parents voilà plus d’une cinquantaine d’années. Naturellement, une grande séquence émotion pour le pilote et le désir renforcé, sans doute, de tout donner quelques instants plus tard sur sa terre natale

Lorsqu’il arriva au départ de la « spéciale », un circuit de 47 km très technique et assez dangereux, les affaires de l’équipe ‘’Sarthe Rallye Raid’’  n’étaient pas au mieux.

Georges Lansac qui avait été le premier à s’élancer fut victime, dès les premiers kilomètres, d’un bris du support de son extincteur. Il essaya bien de le bloquer mais l’appareil se déclencha et répandit sa poudre blanche dans l’habitacle du buggy.

Il fallut donc s’arrêter pour aérer l’auto ré-attacher l’extincteur. C’est alors que sa portière refusa de se refermer…

Finalement, le duo Lansac-Guéhennec ne concédait pas trop de temps, environ cinq minutes à l’arrivée sur la plupart de ses adversaires directs.

Compte tenu de la particularité du règlement concernant cette journée (4 meilleurs tours retenus), Jean-Marie Davoy décidait alors de tout miser sur Schlesser.

C’est lui qui était chargé de ramener la sérénité dans l’équipe et de signer des « chronos » qui replaceraient l’équipe au rang qu’elle méritait aux avant-postes du classement.

Le quintuple Champion du monde de rallye-raid passa à l’attaque et, au fil des kilomètres, pas grand monde ne put lui résister.

Seul  le petit Tomawack de Lacam-Cazé, sans aucun danger au « général » puisqu’éliminé la veille, et le Bowler de Demonceaux-Castan, lui tinrent tête un moment

Et, finalement, c’est le Buggy sarthois qui se montrait le plus rapide au terme des quatre « spéciales » imposée, prenant, par la même occasion, la tête du classement général provisoire de ces 24 Heures ‘’ off road ‘’ du Maroc.

Une excellente chose, d’autant plus que les deux dernières manches qui seront disputées  ce dimanche à Ouarzazate et ensuite mardi autour de Marrakech devraient mieux convenir au très rapide buggy sarthois.

L’inusable Jean-Louis Schlesser à l’arrivée expliquait :

« Je me suis en tout cas régalé. Ce fut très physique mais les nouveaux réglages que nous avons apportés à la voiture au niveau de la suspension et de la souplesse de la direction se sont avérés payants.»

De son côté, Jean-Marie Davoy, le patron pilote du Team Sarthe, ajoutait :

« Une superbe journée. Aujourd’hui, je n’ai pas pris le volant mais, nerveusement, je suis plus fatigué que si j’avais piloté. Bravo en tout cas à Jean-Louis qui a un fait un boulot fantastique. Nous montrons que nous sommes tous complémentaires. A nous maintenant d’enfoncer le clou samedi dans la caillasse de Ouarzazate. »

Signalons enfin que le pro truck de l’équipage Mazot-Godet-Vergeau-Galland, victorieux jeudi de la première des quatre manches à Marrakech, occupe ce vendredi soit la cinquième place au classement provisoire, à 31’48’’ du buggy leader des Sarthois

Jean Claude Virfeu
Photos : Alain Rossignol

Le classsement des 6 Heures d’Agadir :

1. Schlesser-Davoy-Lansac-Davoy (Buggy-Chevrolet), les 4 tours soir 198 km en 2h 35’ 28’’ – 2. Demonceaux-Castan  (Bowler)  à 3’19’’ – 3. Radelet-Kaket (Buggy Oscar) à 6’10’’ – 4. Billaut-Boutron-Barbet (Buggy SMG) à 10’51’’ – 5. Reboux-Reboux (Buggy VW) à 15’32’’ – 6. Vico-Vico (BMW-X5) à 18’44’’ – 7. Sabatier (Predator) à 20’02’’

Classement général provisoire :

1. Schlesser-Davoy-Lansac-Davoy (Buggy-Chevrolet) 8h40’41’’– 2. Demonceaux-Castan  (Bowler)  à 1’06’’ – 3. Billaut-Boutron-Barbet (Buggy SMG) à 6’17’’ –  4. Vico-Vico (BMW-X5) à 18’44’’ – 5. Mazot-Godet-Vergeau-Galland (Pro Truck) à 31’48’’

Rallye Raid

About Author

admin

Leave a Reply