24 HEURES DU MANS : LA HOPE HYBRID EN PISTE CE DIMANCHE

La LMP1 hybride du Team Suisse HOPE Racing, a effectué ce jeudi, ses premiers tours de piste, sur le circuit de Magny-Cours.

Ce programme d’essais s’est parfaitement déroulé et a permis de juger les premières performances du prototype et sa fiabilité.

Il s’agissait d’une première étape cruciale et excitante pour toute l’équipe qui venait conclure la phase d’assemblage du moteur SWISSHYTECH et de la «Flywheel» (le système de récupération de l’énergie cinétique) puis celle du montage sur le châssis Oreca, finalisées la semaine dernière.

HOPE Racing est en passe de réaliser son pari : être la première écurie privée à lancer sur la piste de l’International Le Mans Cup (ILMC) une voiture à technologie hybride, participant ainsi à la promotion d’une approche éco-responsable de la course automobile.

Economie d’énergie et gain de puissance

Le prototype LMP1 hybride, baptisé ORECA SWISS HYTECH-Hybrid, se compose d’un châssis Oreca 01 équipé d’un nouveau moteur hybride 4 cylindres turbo, développé en collaboration avec Lehmann Motors, et associé à un système entièrement mécanique de restitution de l’énergie accumulée lors des freinages.

Cette technologie conçue par la société Flybrid Systems et appelée « KERS » (Système de récupération d’énergie cinétique), se compose d’un disque en carbone, la «Flywheel», qui tourne lors du freinage de la voiture (jusqu’à 60 000 tours/minute).

Reliée à la boîte de vitesse, elle transmet l’énergie cinétique emmagasinée lors de la ré-accélération en sortie de courbe.
Outre une taille et un poids réduits (30 cm de diamètre et moins de 40 kg), ce volant d’inertie est parfaitement recyclable et ne nécessite pas l’usage d’une batterie.

Ce système permet d’économiser environ 5% d’énergie (pour un gain de puissance d’environ 60kw) et de réduire d’autant les émissions de CO2, sans utiliser d’électricité, ni altérer les performances.

En course, sur la distance des 24 Heures du Mans, l’Oreca LMP1 devrait effectuer deux arrêts ravitaillement de moins que ses concurrentes, soit l’équivalent de deux à trois tours.

Rendez-vous à Spa, le 7 mai

Avant de présenter la première voiture hybride au départ des mythiques 24 Heures du Mans, la course contre la montre continue pour HOPE Racing.

L’équipe a pris la direction du Mans pour participer à la journée test des 24 Heures ce dimanche, et tester ainsi le prototype sur le circuit sarthois.

Sur que bien des regards dimanche seront tournés vers ce bolide innovant

Car bien des interrogations subsistent et se posent sur les possibilités de ce tout nouveau bolide Hybride…dans une épreuve aussi terrible que Le Mans

Mais n’est – ce – pas sur le circuit du Mans que sont nés par le passé, autrefois au siécle dernier, les freins à disque, les phares à iode et bien d’autres innovations !!!

Gilles Gaignault
Photo : Team

Sport

About Author

admin

Leave a Reply