24 HEURES DU MANS : LA JOURNEE TEST, COMMENT CA MARCHE

Ce dimanche se déroule la journée préliminaire des 24 Heures du Mans

La grande revue d’effectifs des 24 Heures du Mans 2011 débute donc avec ces essais libres, ultime test avant le grand rendez-vous

54 voitures participeront à cette journée d’essais exceptionnelle, programmée un mois et demi avant l’échéance des 11 et 12 juin prochain.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Journée Test. Mais, à quoi sert la Journée Test ?

Le but de cette journée d’essais libres est de permettre aux concurrents de venir tester leurs voitures sur le  grand circuit des 24 Heures du Mans.

Comme nombre de celles qui seront alignées les 11 et 12 juin sont neuves, suite à l’instauration d’un tout nouveau règlement technique, il était intéressant d’organiser de nouveau cette journée très spéciale, de surcroît suffisamment longtemps avant la course pour que les écuries puissent bien faire évoluer leurs bolides avant la grande échéance, si le besoin s’en fait sentir.

Pourquoi si tôt avant les 24 Heures ?

Non organisée en 2010 et 2009 pour des raisons économiques, suite à la crise, cette journée préliminaire qui sert de test grandeur nature sur le vrai circuit ou se dérouleront les 24 Heures du Mans 2011, se déroulera donc ce dimanche 24 avril.

De 2005 à 2008, cette session d’essais libres était organisée peu de temps avant la course. Et il faut remonter à 2004 pour retrouver une telle date aussi tôt en avril.

Organisée fin mai, la Journée Test servait en réalité à peaufiner les réglages peu avant la grande échéance. Organisée cette année lors du week-end pascal à venir, elle sera très utile pour les ultimes validations techniques.

Qui participe ?

Cette journée n’est pas obligatoire sauf pour les pilotes, les écuries et ou les voitures n’ayant jamais disputés les 24 Heures du Mans par le passé ou, en ce qui concerne les pilotes, ceux qui n’ont plus participé depuis trois ans.

Ces essais sont aussi ouverts à d’autres voitures que celles retenues pour les 24 Heures du Mans tant qu’elles répondent au règlement de l’épreuve ainsi qu’aux Formula Le Mans, série monotype de promotion de l’endurance.

54 voitures prendront donc bien part à la Journée Test dont 24 des 26 engagés en ILMC (Intercontinental Le Mans Cup), le tout nouveau Championnat d’endurance à vocation mondial créé par l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) également promoteur de la célèbre épreuve mancelle.

Faute de temps, nombre d’inscrits Américains aux 24 Heures du Mans ne seront pas présents, ceux-ci ayant disputé la semaine dernière la deuxième manche du Championnat ALMS (American Le Mans Series) sur le tracé de Long Beach, à Los Angeles en Californie.

A noter que les équipages de pilotes peuvent, lors de la Journée Test, ne pas être ceux des 24 Heures du Mans. La désignation des équipes définitives devant impérativement parvenir à l’ACO, le 12 mai 2011 au plus tard.

Sur quel circuit ?

Le tracé de 13,629 km utilisé pour les 24 Heures, est bien celui proposé ce dimanche et exceptionnellement ouvert pour l’occasion, puisque le tracé utilise la fameuse ligne droite des Hunaudiéres, nationale ouverte d’habitude quotidiennement au trafic routier.

C’est la raison pour laquelle les routes du réseau routier empruntées seront fermées à la circulation à partir de 3 h 30 du matin le 24 avril et ouvertes immédiatement après la fin des essais dimanche en fin de journée.

Ce circuit est non seulement unique au monde mais de surcroît il est difficile pour les écuries de simuler ses caractéristiques si particulières sur d’autres tracés de compétition ou virtuellement sur ordinateur. D’où l’importance de s’y mesurer avant l’échéance de juin.

Quand ?

Les vérifications techniques et administratives auront lieu ce vendredi 22 avril (9 h 30 à 18 heures) et samedi 23 avril (9 heures à 13 h 45) dans l’enceinte du circuit du Mans, à proximité du paddock.

Les séances de roulage se dérouleront de 9 heures à 13 heures et de 14 heures à 18 heures dimanche. Ces essais sont libres.

Quelles seront les stars ?

Le nouveau règlement ayant généré nombre de voitures neuves, les constructeurs vont faire rouler au Mans des voitures qui, si elles ont été testées ailleurs, ne se sont jusque-là jamais croisées en piste.

Il en va ainsi des Audi R18, Peugeot 908 ‘’ version 2011’’, Aston Martin AMR One en ce qui concerne les prototypes mais aussi des très attendues Lotus Evora GTE en GTE Pro.

Et si Peugeot n’alignera finalement pas sa 908 HYbrid4, deux prototypes hybrides viendront toutefois affronter la piste du Mans le 24 avril.

D’une part l’Oreca Swiss HY Tech-Hybrid (photo), engagée aux 24 Heures du Mans par l’écurie Hope Racing de Benoit Mirand et aussi en ILMC et la Zytech 09H Hybrid de l’équipe italienne Mik Corse.

On notera aussi avec plaisir évidemment, le grand retour sur le circuit des 24 Heures qui a fait sa gloire et son incommensurable réputation interplanétaire, d’Henri Pescarolo.

Après une année sabbatique non souhaitée et du à la bêtise de son ancien propriétaire, Henri Pescarolo grâce à la passion et au rachat de sa défunte équipe par deux passionnés Jacques Nicolet et Bruno Riviére, a pu récupéré au début de l’hiver dernier, tout son matériel

Et relancer ainsi l’équipe Pescarolo sur les circuits d’endurance
Et ce avec succès, puisque c’est justement une Pescarolo, pilotée par le trio Collard-Tinseau-Jousse qui a remportée les Six Heures du Castellet sur le circuit provençal Paul Ricard, la manche d’ouverture des LMS (Le Mans Séries ) le dimanche 3 avril dernier

Le retour d’une Pescarolo sur la piste mancelle est donc à lui seul, un réel événement qui passionnera comme par le passé, ses innombrables fans.

On appréciera également la présence de la bonne ‘’ vieille ‘’ 908 Peugeot qu’engage Oreca. Voiture qui a elle aussi bien débuté la saison, en gagnant les 12 Heures de Sebring, le 19 mars

Bref, cette journée s’annonce capitale pour toutes les équipes et aussi et surtout bien sur pour bon nombre de pilotes qui vont  pour la toute première fois participer les 11 et 12 juin aux 24 Heures et qui vont ainsi découvrir le réputé tracé Sarthois et pouvoir profiter et bénéficier de cette aubaine qu’est cette journée préliminaire…

Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli – Thierry Coulibaly – Gilles Vitry

Comment y assister ?
Cette journée est ouverte au public.
Tarif exceptionnel : 10 € pour la Journée Test, gratuit pour les jeunes nés après le 24 avril 1995.

Achat : uniquement aux points de vente situés autour du circuit.

Avantages spécial 24 Heures

Les spectateurs possesseurs d’un billet ‘’enceinte générale’’ 24 Heures du Mans 2011 pourront accéder librement au circuit lors de la Journée Test.

Les spectateurs achetant une entrée pour la Journée Test d’une valeur de 10 € pourront acquérir entre le lundi 25 et le vendredi 29 avril sur le site www.lemans.org un billet ‘’enceinte générale’’ pour la semaine des 24 Heures du Mans 2011 au tarif préférentiel de 57 € au lieu de 67 €.

A noter que l’accès à l’enceinte du circuit est possible dès vendredi 22 avril. Les billets achetés vendredi et samedi sont évidemment valables le dimanche 24 avril.

Sport

About Author

admin

Leave a Reply