24 HEURES DU MANS : DAVID HALLYDAY EST HEU-REUX

 

Il a découvert sa nouvelle monture lors d’essais privés organisés au mois de février sur le circuit Paul-Ricard.

David Hallyday, désormais considéré au même titre qu’un pilote professionnel, aura la lourde tâche d’emmener aux prochaines 24 Heures du Mans le Prototype LMP2 officiel Oreca-Nissan, en compagnie de deux pointures, Alexandre Prémat et le jeune autrichien Dominik Kraihamer.

Team et constructeur à la fois, Oreca – installé dans la Zone industrielle de Signes, aux portes du circuit Paul-Ricard – récent vainqueur des 12 Heures de Sebring, aux USA, avec sa Peugeot 908 HDi FAP, sera aussi au départ des 24H du Mans (8-12 juin) avec un Proto LMP2.

L’équipe varoise alignera également une Oreca 03 à moteur Nissan pour Alexandre Prémat, l’espoir autrichien Dominik Kraihamer et… David Hallyday.

Un Hallyday Junior qui défend les couleurs Oreca depuis plusieurs saisons déjà, a disputé le championnat de France GT2010 au sein de l’équipe d’Hugues de Chaunac pour le compte de laquelle il s’est classé 3e et qui retrouve les célèbres 24 Heures pour la 4e fois. Il a découvert sa nouvelle monture lors d’essais privés organisés au mois de février sur le circuit Paul-Ricard.

"L’an dernier, je me sentais privilégié de pouvoir rouler avec un tel team. J’ai beaucoup appris et je suis très heureux de pouvoir continuer l’aventure. D’un côté, les méthodes de travail sont très professionnelles et de l’autre l’ambiance est très familiale. Oreca c’est un peu "à l’Américaine" et c’est d’ailleurs comme ça que je fonctionne. C’est tout ce que j’aime !"

David enchaine:

"Les 24 Heures ? C’est une épreuve unique en son genre qu’il faut aborder avec une certaine sagesse. La faire avec le team Oreca-Matmut, c’est la garantie d’avoir une voiture parfaitement préparée. L’Oreca 03 m’a bluffé d’entrée. Elle n’a pas de défaut. Dans un premier temps, j’ai dû prendre mes repères et me mettre en confiance. J’ai commencé de nuit… c’était un peu spécial! L’apprentissage s’est bien passé: il faut dire que l’auto est tellement saine qu’elle encourage à progresser. Plus on roule, plus on va vite. Et plus on a envie de rouler!"

Alexandre Prémat en leader

Le leader de David sera le champion LMS 2008, Alexandre Prémat :

"Je suis content de retrouver les 24 Heures, une épreuve très difficile pour les hommes -pilotes et mécaniciens- et les machines, rappelle l’ex-officiel Audi. L’objectif est clair : gagner le LMP2/ Nous en avons le potentiel. L’équipe a les moyens de briller à la fois en LMP1 (avec la 908) et en LMP2."

Entre autres lauréat en F3 sur le vivre-vire infernal de Macao et sur le sable de Zandvoort… trois fois victorieux en GP2 et notamment auteur de plusieurs podiums en DTM, Alexandre ajoute :

"Je suis ravi d’intégrer l’équipe. C’est une structure importante, car pour moi il y a Audi, Peugeot et Oreca. Je suis impatient de travailler avec tous les techniciens. On ne m’a dit que du bien de l’Orec 03. Avec les pneus Michelin et le niveau de performance affiché par les teams-clients depuis le début de la saison, tout est réuni. J’ai hâte de la découvrir."

Ce sera chose faite dimanche prochain, lors des essais préliminaires de la 105e édition des 24 Heures du Mans.

Dominik Kraihamer le débutant

Le troisième homme sera Dominik Kraihamer, un jeune loup autrichien venu de la filière endurance et plus particulièrement de la FLM (Formula Le Mans, justement créée par Oreca).

A tout juste 21 ans, il sait qu’il aura une très belle carte à jouer avec ses deux coéquipiers vedettes…

"Chaque pilote rêve d’avoir une telle opportunité, note Dominik. Je suis jeune et je n’ai pas énormément d’expérience, mais Oreca me donne une chance incroyable de disputer mes premières 24 Heures du Mans!"

Charles-Bernard ADREANI – Photo : La PROVENCE

cbadreani@laprovence-presse.fr

Le Mans

About Author

admin

Leave a Reply