RALLYE LYON-CHARBONNIÈRES : SUCCES DE LA C4 CITROEN DE DANY SNOBECK

Leaders de bout en bout, le tandem Dany Snobeck – Gilles Mondesir qui dispopse d’une Citroën C4 WRC a remporté ce week-end son troisième Rallye Lyon-Charbonnières Rhône en quatre saisons.

L’équipage victorieux devance la paire Eric Brunson – Cédric Mondon qui roule sur une Subaru Impreza WRC du Team Team First Motorsport et qui termine deuxième et la Porsche 997 GT du duo Romain Dumas – Guilhem Zazurca, troisième et premier des concurrents du Trophée Michelin.

Le Team Saintéloc Racing gagne lui la manche du Championnat de France des Rallyes ‘’Team’’.

Le 63e Rallye Lyon-Charbonnières Rhône débutait vendredi après-midi.

Sous le soleil, 164 équipages étaient invités à s’exprimer sur les routes des Monts du Lyonnais, tout au long de 14 épreuves spéciales.

Leader dès l’arrivée de la première spéciale, Dany Snobeck (Citroën C4 WRC) creusait l’écart tout au long de la première moitié de la course.

Mais dans l’ES10, le Champion de France des Rallyes 2008, voyait la tendance s’inverser.

Victime d’un problème mécanique, Dany concédait alors près de cinquante secondes en trois spéciales !

Un indispensable passage salutaire par son assistance lui permettrait de reprendre sa marche en avant pour  finalement l’emporter et gagner son troisième « Charbo ».

En délicatesse avec la Subaru Impreza WRC du Team First Motorsport, durant toute la première partie du rallye, Eric Brunson parvenait à prendre l’avantage sur Pierre Roché (Peugeot 307WRC – Team FJ.com, abandon) et Romain Dumas (Porsche 997 GT) pour terminer au deuxième rang, du classement général final.

Premiers et deuxièmes des deux premiers rallyes (Le Touquet et Charbo) et vainqueur à tour de rôle, Eric Brunson et Dany Snobeck, se partagent désormais la première place du classement provisoire du Championnat de France des Rallyes, au terme de cette seconde des huit épreuves de la saison.

Dans le Championnat de France des Rallyes ‘’Team’’, le Team Saintéloc Racing, s’adjuge sa première victoire grâce aux 18 points de Cédric Robert et Mathieu Arzeno dans la classe R3 avec les Citroën DS3 R3.

Le Team Revo6 – techno-plus.eu termine au deuxième rang, aussi avec 18 points, avec Guillaume Sirot (Citroën C2-R2 MAX) et Jacques Loubet (Porsche 996), devant le Team MSR by GBI.com – Minerva Oil d’Arnaud Augoyard (Renault Clio R3) et Jean-Charles Beaubelique (Peugeot 207 Super 2000) avec 14 points.

Le Team Revo6 – techno-plus.eu, conforte sa position en tête du Championnat.

L’un des héros de cette deuxième manche de la saison se nomme… Romain Dumas.

Engagé sur une Porsche 997 GT, le vainqueur des dernières 24 Heures du Mans, a permis à une voiture du nouveau Groupe GT+ , de signer ses premiers meilleurs temps scratch en Championnat de France.

Romain Dumas termine d’ailleurs sur le podium du classement général et gagne en outre la manche du Trophée Michelin devant Gilles Nantet (Porsche GT3 996 Cup) et Arnaud Augoyard (Renault Clio R3).

Dans les formules promotionnelles, les victoires reviennent à Cédric Robert en Citroën Racing Trophy DS3 R3, Guillaume Sirot en Citroën Racing Trophy C2-R2 MAX et Charlotte Berton en Supercoupe.

Le Championnat de France des Rallyes se poursuivra du 2 au 4 juin prochain, avec la 45e édition de la Ronde Limousine, Rallye Région Limousin Vassivière.

A l’arrivée, Dany Snobeck, expliquait :

« Ce rallye a failli se terminer en queue de poisson. Nous avons eu un peu de chance car nous avons pu rentrer au parc d’assistance. Nous n’avions plus de turbo, plus de vitesses, plus rien… C’était déjà le cas la veille mais je n’ai pas voulu que cela se sache. Ce fut donc un rallye très difficile. J’ai attaqué dans la dernière spéciale pour conserver cette victoire. »

Eric Brunson, son dauphin ajoutait :

« Ce fut un week-end difficile. La voiture était méconnaissable. J’ai eu des soucis mécaniques et l’auto n’était pas adaptée au terrain. En fin de rallye, nous avons trouvé de meilleurs réglages mais on ne pouvait pas rivaliser avec la C4 dans ces conditions. C’est mon deuxième podium avec la victoire du Touquet. Nous sommes à égalité avec Dany. Ça fait 1-1. On se rend compte qu’il y a encore du travail au niveau du set-up. »

Romain Dumas, le pistard qui les accompagne sur le podium, enchainait:

« La voiture a marché correctement. C’était un terrain propice à notre Porsche. Nous avons fait le premier scratch d’une GT+. Je ne pensais pas pouvoir monter sur le podium. Je suis très content que notre travail sur cette voiture, depuis six mois, porte ses fruits. C’est bien pour toute l’équipe. Je suis entouré de personnes très professionnelles. Il nous reste encore beaucoup de travail mais avec une telle base, nous pouvons jouer les trouble-fêtes à chaque fois ! »

Christian Colinet
Photos : FFSA-DPPI

63e Rallye Lyon-Charbonnières Rhône – 14 épreuves spéciales.
Dany Snobeck : 9 meilleurs temps – Eric Brunson : 3 – Romain Dumas : 2
Leader : ES1 à 14 (arrivée) : Dany Snobeck.

LE CLASSEMENT GENERAL FINAL

1 SNOBECK – MONDESIR (Citroën C4 WRC) en 1h59’33’’4
2 BRUNSON – MONDON (Subaru Impreza WRC) à 25’’3
3 DUMAS – ZAZURCA (Porsche 997 GT) à 1’30’’9
4 NANTET – BELLEVILLE (Porsche GT3 996 Cup) à 2’13’’4
5 TROJANI – VERDURI (Peugeot 307 WRC) à 2’13’’9
6 MOTTARD – NAS DE TOURRIS (Peugeot 306 Maxi) à 6’46’’4
7 ROBERT – DUVAL (Citroën DS3 R3) à 6’57’’8
8 ARZENO – JAMOUL (Citroën DS3 R3) à 7’13’’2
9 PEREIRA – PAQUE (Ford Focus WRC) à 7’34’’5
10 AMOURETTE -MARIE (Citroën DS3 R3) à 8’23’’8

Principaux abandons
ROCHE – ROCHE (Peugeot 307 WRC) : Mécanique dans ES07
KNAPICK – LE LANN (Peugeot 206 WRC) : Mécanique parc départ étape 2
WINTENBERGER – HERITIER-PINGEON (Peugeot 206 WRC) : Mécanique dans ES01
VIGION – YVERNAULT (Peugeot 207 S2000) : Mécanique entre ES01 et ES02
SALANON – DEGOUT (Peugeot 207 Super 2000) : Mécanique entre ES10 et ES11
GREIFFENBERG – FOURCADE (Peugeot 207 S2000) : Sortie de route sans gravité dans ES09
LHERMINEZ – LAURET (Peugeot 207 S2000) : Mécanique dans ES12
GAUTIER – MARTIN (Mitsubishi Lancer Evo IX) : Mécanique dans ES06
ROUILLARD – NOLLET (Mitsubishi Lancer Evo. X) : Sortie de route sans gravité dans ES05
DE PASSORIO – MILLET (Renault Clio R3) : Sortie de route sans gravité dans ES12
DESPINASSE – DE LA HAYE (Renault Clio R3) : Sortie de route sans gravité dans ES09
VIANA – GALMICHE (Citroën DS3 R3) : Mécanique dans ES06
GUIGOU – BOULLOUD (Renault Mégane RS) : Mécanique dans ES13
LEMONNIER – GORCZYCA (Mitsubishi Lancer Evo IX) : Mécanique dans ES07
PEZZUTTI – GONNET (Mitsubishi Lancer Evo. IX) : Mécanique fin étape 1

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES RALLYES (Pilotes)

1. Eric Brunson et Dany Snobeck : 36 points
3. Cédric Robert : 24 points
4. Jean-Charles Beaubelique et Guillaume Sirot : 18 points

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES TEAMS

1. Team Revo6 – techno-plus.eu : 36 points
2. Team Saintéloc Racing : 33 points
3. Team MSR by GBI.com – Minerva Oil : 30 points
4. Team 2HP Compétition – veloperfo.com : 26 points
5. Team First Motorsport : 18 points

 LE CLASSEMENT DU CHALLENGE MICHELIN

1. Julien Maurin et Romain Dumas : 10 points
3. Damien Delanoue et Gilles Nantet : 8 points
5. Jean-Charles Beaubelique : 7 points

Rallyes Français

About Author

admin

Leave a Reply