ALMS : SUCCES DE L’ASTON MARTIN A LONG BEACH

 

  
L’Aston Martin de l’équipe Muscle Milk AMR s’est imposée ce week-end dans les rues de Long Beach ou se disputait également l’une des manches du Championnat Indycar.

L’Aston Martin a pris le commandement dès le premier tour, Lucas Luhr prenant le meilleur sur la Lola Mazda du Dyson Racing de Chris Dyson qui s’était montré la plus rapide en qualifications 

Mais il s’en est fallu d’un rien car un accident a bien failli ruiner la belle course de l’Aston

En effet, Lucas Luhr  alors à son volant et qui s’apprêtait à prendre un nouveau tour d’avance aux GT a fort heureusement pu éviter un accrochage avec la Porsche du Team Lizard en perdition.

Il raconte sa mésaventure :

« Ce fut chaud. Je pense que c’est Patrick Long qui était au volant de la voiture. Je ne suis pas certain de ce qui s’est passé, mais il a heurté les rails dans le virage 9 et sa suspension était cassée, j’ai essayé de le contourner mais je l’ai vu foncer sur moi car il ne pouvait plus contrôler sa voiture à cause de la casse de sa suspension. J’ai dû freiner, il est arrivé sur moi et je l’ai presque touché heureusement sans abimer mon auto »
 

Finalement l’Aston Martin pilotée par le duo Luhr-Graf l’emporte en précédant la Lola Mazda Dyson que se partagent le tandem Dyson – Smith de 24’’624.

Le podium étant complété par l’Oreca FLM 09 de l’équipage Jeannette-Gonzales

En GT, la victoire revient une nouvelle fois à la BMW  »officielle » de Dirk Mueller- Joey Hand. Laquelle devance la Chevrolet Corvette ‘’ usine ‘’ des duettistes Olmiver Gavin-Jan Magnussen et la Ferrari 458 Italia de la Scuderia Risi Competizione de Jaime Melo- Toni Vilander

Redescendu du podium, Klaus Graf racontait:

« La journée a été parfaite pour notre équipe Muscle Milk Aston Martin Racing. Nous réalisons une magnifique performance. Lucas a fait le gros du travail en dépassant rapidement la Lola Dyson en tout début de course et ensuite la course s’est parfaitement déroulée. Notre équipe de mécaniciens a fait du très bon boulot lors de nos pit-stops, ce qui nous a permis d’augmenter  encore notre avance. Lors de mon relais, au bout de quelques tours, on m’a demandé de commencer à économiser la carburant et c’est ce que j’ai essayé de faire. Ce n’est pas toujours évident lorsqu’il faut simultanément gérer le trafic tout en essayant de tourner dans des temps corrects et ce en économisant le carburant. Cela a pour effet d’en devenir un peu épuisant nerveusement car il est facile de se déconcentrer. Mais au final, tout s’est parfaitement déroulé et nous avons gagné. »

A ses côtés son équipier, Lucas Luhr, ajoutait:

« Je remercie Greg et Penny Pickett de m’avoir permis de courir ici à Long Beach et d’avoir contribuer à la victoire du team. J’ai effectué un bon relais parvenant à doubler Dyson. Je remercie égalementr Klaus qui a fait du bon boulot.»

Christian Colinet
Photos : ALMS

LE CLASSEMENT FINAL

1 – Graf-Luhr (AMR/Lola Coupe B08 62) – Team Cytosport – 83 tours
2 – Dyson-Smith (Lola B09 86/Mazda) – Team Dyson à  24’’624
3 – Jeannette-Gonzalez (Oreca FLM09 ) – Team Core à 2 tours
4 – Marcelli-Drissi (Oreca FLM09 ) – Team Intersport à 2 tours
5 – Muller-Hand (BMW M3 GT) – Team Rahal à 2 tours
6 – Gavin-Magnussen (Chevrolet Corvette C6 ZR) – Team Corvette à 2 tours
7 – Melo-Vilander (Ferrari F458 Italia) – Team Risi à 2 tours
8 – Henzler-Sellers (Porsche 911 GT3 RSR) – Team Falken à 3 tours
9 – Lux-Julian (Oreca FLM09) – Team Genoa à 3 tours
10 – Miller-Maassen (Porsche 911 GT3 RSR) – Team Miller à 3 tours
11 – Bennett-Montecalvo (Oreca FLM09) – Team Core à 4 tours
12 – Junqueira-da Matta (Jaguar XKR) – Team Rocketsports à 4 tours
13 – Auberlen-Werner (BMW M3 GT)  – Team Rahal à 4 tours
14 – Law-Neiman (Porsche 911 GT3 RSR) – Team Flying Lizard à 5 tours
15 – Pappas-Bleekemolen (Porsche 911 GT3 Cup) – Team Black Swan à 6 tours
16 – Brown-Cosmo (Ferrari F458 Italia) – Team Ext. Speed à 6 tours
17 – Sweedler-Keen (Porsche 911 GT3 Cup)  – Team Alex Job à 6 tours
18 – Figge-Maroney (Oreca FLM09) – Team PR1 à 6 tours
19 – Potter-Stanton (Porsche 911 GT3 Cup) – Team Magnus à 7 tours
20 – Pastorelli-Schwager (Lamborghini Gallardo LP5) – Team West à 8 tours
21 – Ham-Blackett (Porsche 911 GT3 Cup) – Team JDX à 8 tours
22 – Sharp- Van Overbeek (Ferrari F458 Italia) – Team Ext. Speed à 13 tours
23 – Von Moltke-Gaughan (Porsche 911 GT3 Cup) – Team TRG à 13 tours
24 – Miller-Maassen (Porsche 911 GT3 RSR) – Team Miller à 15 tours
25 – Tucker-Bouchut (Lola-Honda) – Team Level5 à 38 tours
26 – Enda-Pumpelly (Porsche 911 GT3 Cup) – Team TRG à 47 tours 
27 – Bergmeister/Long (Porsche 911 GT3 RSR) – Team Flying Lizard à 52 tours
28 – Jones-Gentilozzi (Jaguar XKR) – Team Rocketsports à 81 tours
29 – Curtis-Sofronas (Porsche 911 GT3 Cup) – Team GMG à 81 tours

Sport

About Author

admin

Leave a Reply