WRC : CITROEN VISE UNE NOUVELLE VICTOIRE EN JORDANIE

  SEB LOEB-DANIEL ELENA VICTORIEUX EN JORDANIE EN 2010

Avec ses deux Seb, Sébastien Loeb et Sébastien Ogier respectivement navigués par Daniel Elena et Julien Ingrassia et victorieux tous les deux des deux premiers Rallyes sur terre de la saison, au Mexique pour l’Alsacien puis au Portugal pour le Gapençais, l’équipe Citroën s’est donc imposé lors des deux dernières manches du Championnat du Monde des Rallyes FIA.

A l’occasion de cette quatrième épreuve, organisée en Jordanie, la Suède épreuve d’ouverture courue bien évidemment sur la neige, ayant elle été remportée par la Ford de Mikko Hirvonen, les deux équipages Citroën, viseront un nouveau succès sur la terre…

Sébastien Loeb et Daniel Elena connaissent déjà la recette, ils ont gagné sur les bords de la Mer Morte, la saison dernière

 LA FORD DE LATVALA EN 2010

Après la neige du Rallye de Suède, les hautes altitudes du Rallye du Mexique et le parcours plus traditionnel du Rallye du Portugal, les concurrents du Championnat du Monde des Rallyes, ont donc cette fois rendez-vous dans le désert de Jordanie !

Pour sa troisième édition, l’épreuve phare du Moyen-Orient, conserve une configuration classique.

Le parc d’assistance surplombe la Mer Morte, le départ est donné dans la cité antique de Jerash et les spéciales sont tracées dans le désert jordanien, considéré comme le « berceau de l’humanité ».

Sept des dix épreuves spéciales sont identiques au parcours de l’édition 2010 et les trois autres sont reprises en grande partie de l’itinéraire présenté lors de l’édition courue en 2008. 

Ou Loeb avait connu une bien curieuse mésaventure le 27 avril 2008, lors de la première édition de ce Rallye de Jordanie, finalement remporté par la Ford de Mikko Hirvonen.

Etant percuté sur le parcours de liaison par la … Citroen C4 que pilotait alors pour le Junior Team, le richissime milliardaire Zimbabwéen, Conrad Rautenbach !!! 

Néanmoins, reparti fort attardé, ce diable de Loeb était remonté en dixième position…

Très à l’aise l’an dernier sur ce terrain, Sébastien Loeb aura pour objectif d’accrocher une soixante-quatrième victoire en carrière:

« Le Championnat s’annonce très serré mais ce n’est pas une surprise. Au départ de chaque rallye, nous sommes au moins cinq à pouvoir viser la première place. Le Rallye de Jordanie sera certainement donc très disputé. »

A l’image de la majorité des rallyes terre, le balayage apportera  à nouveau une fois de plus, un paramètre supplémentaire à la course.

Sébastien Loeb, précise:

« Selon les portions, une couche plus ou moins dense de poussière recouvre le sol. La qualité du revêtement change au fil des passages. Plus les spéciales sont balayées, plus elles deviennent rapides. Il est donc préférable de ne pas ouvrir la route pour ne pas subir ces conditions…»

Et l’inamovible Champion du monde d’ajouter:

« Nous nous élancerons derrière le leader du Championnat Hirvonen, en deuxième position jeudi prochain. Ce n’est pas la meilleure place mais il faudra réussir à rester au contact pour avoir une chance de viser la victoire samedi. »

Pour sa part, l’aitre Seb, Ogier poursuit:

« Les routes sont plutôt rapides sur une base très dure. Une fois la trajectoire balayée, on trouve un excellent grip, proche de celui de l’asphalte. En revanche, dans ce paysage désertique, le manque de repères est troublant. Les notes sont encore plus fondamentales qu’ailleurs. »

Et le récent vainqueur de la manche Portugaise disputé autour de Faro en Algarve, d’enchainer:

« En partant en quatrième position lors de la première journée, nous aurons un petit avantage mais d’autres seront encore mieux placés. »

Petter Solberg, par exemple ???

Avant de conclure:

« Il faudra réussir à se mettre dans le bon wagon pour avoir notre carte à jouer dans la bagarre finale. Encore une fois, la course promet d’être très serrée et il sera important de marquer de gros points pour les deux Championnats ! »

Adoptant un programme décalé en phase avec le week-end au Moyen-Orient (on ne courre que rarement le dimanche), le shakedown sera donc organisé en conséquence  ce mercredi 13 avril à partir de 15 heures.

Le départ de la première épreuve spéciale sera lui donné jeudi matin après un passage à Jerash.

Arrivée samedi 16 avril en fin de journée après vingt épreuves spéciales.

Gilles Gaignault
Photos : Teams

WRC

About Author

admin

Leave a Reply