RALLYE DU P0RTUGAL : OGIER « CE FUT UN WEEK-END PARFAIT »

Il n’a pris aucun risque dimanche lors des quatre spéciales qui figuraient encore au programme.

Et ce d’une part parce que son partenaire chez Citroën Sébastien Loeb, avait lui déjà renoncé à aller lui disputer la victoire, estimant son retard trop important !

Et, d’autre part aussi et surtout, parce que les adversaires désignés, les deux pilotes Ford, Latvala et Hirvonen, naviguaient eux bien trop loin – plus de trois minutes – pour oser, eux, espérer l’emporter

Après l’arrivée, l’heureux vainqueur nous racontzait son immense bonheur d’avoir enfin gagné cette année !

Sébastien Ogier :

« Ce fût un week-end parfait ! Nous avons bien géré notre première journée puis nous avons attaqué au bon moment. Le résultat est génial pour toute l’équipe avec ce doublé et des points bonus dans la Power Stage. »
 

Et il ajoutait:

« Après six mois sans victoire, je commençais à trouver le temps long. J’espère que c’est le début d’une bonne série. Ces points nous permettent de nous relancer au Championnat après la déconvenue du Rallye du Mexique. Je remercie tous les membres de l’équipe Citroën qui travaillent très dur. J’ai franchement autant de plaisir pour eux que pour moi ! »

Un peu à l’écart, le Champion du monde, son équipier, Sébastien Loeb, enchainait:

« Nous avons perdu toute chance de victoire hier samedi, en lâchant 30 secondes dans la poussière soulevée par la voiture de Mikko Hirvonen. Nous ne pouvions pas espérer mieux que cette deuxième place. Je savais que ça ne serait pas facile de marquer les trois points de bonus de la Power Stage, mais cela l’a fait ! C’est un résultat positif pour nous et pour toute l’équipe. Ces points sont très importants car le Championnat promet d’être extrêmement serré. »

De leurs côtés, les hommes de Malcolm Wilson, les deux pilotes Ford, bien que battus, n’en affichaient pas moins eux aussi un large sourire

Ainsi Jari-Matti Latvala (3e) :

« C’est mon troisième podium en trois rallyes cette année. Je suis heureux de cette régularité et de cette constance. Après mes problèmes mécaniques, samedi, me retrouver sur ce podium est un réellement un résultat fantastique. Je suis en confiance au volant de cette nouvelle voiture. Je sais que nous allons encore continuer à travailler sur de nouveaux développements et donc l’améliorer encore. »

A l’écart, Mikko Hirvonen qui vient d’en finir, précise lui ( 4e) :

« C’est le meilleur résultat que je pouvais espérer après avoir perdu tant de temps samedi et ce dimanche matin. Je voulais prendre des points dans la Power Stage mais je n’y suis pas parvenu. Néanmoins, je quitte le Portugal toujours en tête du Championnat. C’est incroyablement serré et excitant et je suis sûr que cette situation va se poursuivre ainsi toute la saison. »

Malcolm Wilson, leur patron chez Ford, concluait :

« C’était un rallye difficile et exigeant. La voiture et les pilotes ont affiché un bon rythme ainsi qu’un non niveau de performances. Malheureusement, nous avons connu des ennuis mécaniques qui nous ont empêchés de nous battre pour la victoire. Nous allons corriger tout cela pour la prochaine manche prévue en Jordanie. »

Quant à Petter Solberg, qui avait connu plusieurs crevaisons vendredi et samedi, lesquelles l’avaient fait sérieusement chuter, le faisant dégringoler dans le classement, le faisant retomber jusqu’à la onzième position, lui il semblait également heureux:

« J’ai roulé à fond pendant trois jours. La DS3 fonctionne parfaitement et je n’aurais pas pu faire mieux. Je dois donc être satisfait de cette sixième place et les points qui vont avec dans l’optique du Championnat. Nous avons démontré une fois de plus que nous possédions la vitesse et, si nous n’avions pas été malchanceux vendredi avec quatre crevaisons, qui sait… »

Sur que l’ancien Champion du monde n’a pas musardé en route après ses pépins car il cessé s’aligner les meilleurs chronos ensuite !

Dommage pour lui qu’il se soit retrouvé pénalisé de ses dix minutes, car franchement ensuite, il nous a épaté au fil des spéciales

Un mot enfin d’Olivier Quesnel, le boss de l’équipe Citroen :

« Mission remplie. Le but était de marquer le maximum de points. Nous finissons sur les deux premières marches du podium. Alors, bravo à nos pilotes. Et à toute notre équipe »

Un homme aussi était souriant !

Nick Shorrock, le directeur du département compétition de Michelin :

« Pour notre retour en WRC cette année et particulièrement ici au Portugal ou les pistes sont les plus exigeants du calendrier, je suis satisfait. Dans la majorité des spéciales, les pilotes ont roulés beaucoup plus vite que l’an dernier (ou Michelin était absent).

En tout cas, après les trois premières manches (Suède-Mexique-Portugal) cette saison nous garantit de sacrées bagarres, tant les Citroën que les Ford paraissent proches en performances.

Tout comme leurs pilotes. Ogier et Loeb chez Citroën. Latvala et Hirvonen chez Ford !

Qui s’en plaindra ?

Place au spectacle.

Comme ici au Portugal

Gilles Gaignault
Photos : Teams

WRC

About Author

admin

Leave a Reply