RALLYE DU TOUQUET : VICTOIRE POUR LA SUBARU D’ERIC BRUNSON

   

Eric Brunson et Cédric Mondon gagnent ce samedi pour la seconde fois le Rallye Le Touquet Pas-de-Calais

Dans leurs catégories respectives, Eric Brunson (Pilotes), le Team Revo6 – techno-plus.eu (Team) et Quentin Gilbert (Junior) gagnent au Touquet la première épreuve de la saison du Championnat de France des Rallyes 2011.

Eric Brunson et Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC du Team First Motorsport) sont les grands vainqueurs du 51e Rallye Le Touquet Pas-de-Calais

 Ils devancent  à l’arrivée la Citroen C4 WRC de Dany Snobeck et Gilles Mondesir et la Ford Fiesta Super 2000 de Julien Maurin et Olivier Ural.

La 45e édition du Championnat de France des Rallyes débutait cette semaine sur les routes du Pas-de-Calais.

En l’absence du Champion de France 2010 – Bryan Bouffier se lançant à la conquête d’un titre international en IRC – de nouveaux prétendants s’alignaient au Touquet.

Au volant de WRC, Dany Snobeck (Citroën C4 WRC), Eric Brunson (Subaru Impreza WRC) et Pierre Roché (Peugeot 307WRC / Team FJ.com) semblaient les mieux équipés.

Au total, 150 équipages, dont 58 engagés au Championnat de France des Rallyes, 27 au Trophée Michelin et 25 en Championnat de France des Rallyes Junior, prenaient le départ de la première étape vendredi du Touquet.
 


Sous une pluie fine et incessante durant la première étape, Eric Brunson prenait rapidement l’avantage. Avec une minute d’avance à mi-parcours, le pilote du Team First Motorsport parvenait à éviter les pièges de fin de rallye pour s’imposer une seconde fois au Touquet après un premier succès, obtenu en 2008.

Derrière, Pierre Roché et Dany Snobeck s’échangeaient la deuxième position jusqu’à la crevaison du pilote du Team FJ.com dans Hucquelliers 2 (ES12).

Dany Snobeck et sa Citroën C4 WRC, menée auparavant au titre mondial par Sébastien Loeb, terminait au deuxième rang devant Julien Maurin.

Ce dernier profitait des problèmes de Pierre Roché et de l’abandon mécanique de Jean-Sébastien Vigion pour les accompagner et monter sur ce  premier podium de la saison 2011.

Pour sa première apparition en Championnat de France des Rallyes Team, le Team Revo6 – techno-plus.eu, gagnait la manche grâce à Guillaume Sirot (Citroën C2-R2 MAX) et Romain Fostier (Suzuki Swift) avec 18 points.

Le Team MSR by GBI.com – Minerva Oil marquait 16 points avec Jean-Charles Beaubelique (Peugeot 207 Super 2000) et Nicolas Romiguière (Renault Twingo R1) et devançait le Team 2HP Compétition – veloperfo.com avec Pierre Marché (Subaru Impreza) et Jean-Nicolas Hot (Subaru Impreza) avec 15 points.

Dans le tout nouveau Championnat de France des Rallyes Junior, intégré au Trophée Twingo R1, le lauréat Rallye Jeunes FFSA 2009, Quentin Gilbert gagnait la première manche avec plus de trois minutes d’avance sur Nicolas Romiguière (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) et Florian Bernardi.

Longtemps leader de la première manche du Trophée Michelin, Jean-Sébastien Vigion (Peugeot 207 Super 2000 / Team GPC Motorsport – Motul) s’arrêtait dans Bourthes 2 (ES11) à cause d’un problème moteur.

Julien Maurin (Ford Fiesta Super 2000) gagnait la catégorie devant Damien Delanoue (Mitsubishi Lancer Evo 8) et Pierre Marché (Subaru Impreza / Team 2HP Compétition – veloperfo.com).

Renault faisait débuter ses deux Coupes de Marques sur les routes du Rallye Le Touquet Pas-de-Calais.

En Trophée Twingo R2 France, Romain Salinas fêtait son premier succès comme Quentin Gilbert qui doublait sa victoire en Junior, avec celle du Trophée Twingo R1 France.

Dans les systèmes promotionnels, les victoires revenaient à Cédric Robert en Citroën Racing Trophy, Kris Princen en Trophée Clio R3 France et Romain Fostier en Supercoupe.

Le Championnat de France des Rallyes se poursuivra du 14 au 17 avril avec la 63e édition du Rallye Lyon-Charbonnières Rhône.

A l’arrivée, Eric Brunson l’heureux vainqueur expliquait :

« On ne pouvait pas espérer mieux pour débuter la saison. C’est un rallye très complet. Les conditions changent constamment. Il faut appréhender chaque virage. J’ai fait trois podiums en trois ans. C’est un rallye qui me réussit. J’ai fait trois rallyes en France avec cette Subaru et j’ai gagné à chaque fois. C’est une superbe auto. A l’intérieur, on vit un rêve. C’est un avion de chasse à dompter. On n’a qu’une envie, c’est rester dedans. Toute l’équipe a fait du super travail. Nous sommes venus pour gagner, le pari est réussi. C’est encourageant pour la suite. Enfin, bravo à l’organisation qui a fait un travail d’une grande qualité tant que le plan de la sécurité que sur le respect du timing. »

De son côté, le vétéran Dany Snobeck qui retrouvait la fabuleuse mais néanmoins piégeuse Citroën C4 WRC après une première expérience trop tôt avortée sur les routes du Rallye du Var en novembre dernier, lâchait :

« Nous avons perdu une journée vendredi. Je ne connaissais pas la voiture sous la pluie. J’ai fait plein de bêtises. Aujourd’hui, c’était une belle journée. J’ai compris beaucoup de choses. Mon ingénieur m’a fait une auto fantastique. A cause d’une erreur dans le gué, je ne fais pas tous les scratches de la deuxième étape… Mais Eric avait déjà beaucoup d’avance. »

Enfin, Julien Maurin qui compléte le podium avec sa superbe et très performante Ford Fiesta concluait :

« Le bilan du week-end est bon. Nous nous sommes faits plaisir. Nous n’avons pas fait d’erreur. Il fallait rouler vite et bien. Nous nous sommes bagarrés avec Jean-Seb. Il a fait la différence dans La Caloterie alors que j’ai eu un problème de différentiel. Dans le reste des spéciales, j’étais dans le rythme. Je termine à la même position que l’an passé avant d’avoir mon problème de capteur. C’est une revanche. Je suis venu pour préparer le Rallye d’Ypres en IRC. Je devrais aussi rouler au Mont-Blanc et aux Cévennes. »

Un mot encore de Quentin Gilbert :

« Nous avions l’ambition de gagner. De là à occuper la première position du début à la fin, nous n’y pensions pas. Je n’ai pas fait une erreur. Il n’y a pas eu de problème avec l’auto. Tout a fonctionné. La voiture a bien tenu. Je suis très agréablement surpris par le châssis de la Twingo R1 dans toutes les conditions. Je remercie l’équipe qui m’entoure depuis le début. Leur soutien se concrétise. Je ne réalise pas encore que je viens de gagner. »

Aurore Dupuis
Photos : FFSA-DPPI

51e Rallye Le Touquet Pas-de-Calais – 14 épreuves spéciales.
Eric Brunson : 6 meilleurs temps – Dany Snobeck : 4 – Pierre Roché : 2 – Julien Maurin et Jean-Sébastien Vigion : 1
Leader ES1 à 14 (arrivée) : Eric Brunson.

Classement general final

1. E.Brunson – C. Mondon (Subaru Impreza WRC / Team First Motorsport) : 2h04’40’’0
2. D. Snobeck – G. Mondesir (Citroën C4 WRC) à
31’’2
3. J. Maurin – O. Ural (Ford Fiesta Super 2000) à
4’56’’5
4. P. Roché – M. Roché (Peugeot 307WRC / Team FJ.com) à
6’19’’9
5. D. Delanoue – S. Porcher (Mitsubishi Lancer Evo 8) à
7’45’’5
6. P. Marche – C. Gallier (Subaru Impreza / Team 2HP Compétition – veloperfo.com) à
8’23’’5
7. C. Robert – M. Duval (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing) à
8’23’’9
8. M. Amourette – G. Marie (Citroën DS3 R3) à
8’37’’4
9. E. Guigou – B. Boulloud (Renault Mégane RS / Team Chazel – Dalta) à
8’53’’0
10. K. Princen – B. Eelbode (Renault Clio R3)  à 9’44’’9

Principaux abandons

J. Vigion – E. Yvernault (Peugeot 207 Super 2000) : mécanique – ES11
G. Nantet – R. Belleville (Porsche 996 GT3 Cup) : mécanique entre ES6 et ES7
Knapick – M. Cosset (Peugeot 206 WRC) : mécanique  – ES2
C. Tangue – D. Squedin (Toyota Celica GT Four) : mécanique – ES3
A. Gautier – B. Martin (Mitsubishi Lancer Evo 9) : mécanique entre ES2 et ES3
X. Pruvot – N. Pruvot (Mitsubishi Lancer Evo 9) : sortie ES2
A. Lefrançois – P. Devienne (Toyota Celica) : mécanique ES11
M. Civade – P. Deriemont (Subaru Impreza) : mécanique entre ES11 et ES12
N. Gajek – V. Godet (Citroën DS3 R3) : mécanique ES7
E. Gonnet – F. Savoy (Lotus Exige Cup) : mécanique entre ES10 et ES11
S. Ling – A. Rees (Mitsubishi Lancer Evo 9) : sortie ES4
F. Lions – N. Klinger (Mitsubishi Lancer Evo 9) : sortie ES11…

Classement du Championnat de France des Rallyes Pilotes
(Après le Rallye Le Touquet Pas-de-Calais)

1. Eric Brunson : 20 points
2. Dany Snobeck : 16 points
3. Julien Maurin : 16 points
4. Pierre Marché  : 15 points
5. Cédric Robert : 12 points
6. Pierre Roché : 11 points…

Classement du Championnat de France des Rallyes Team
(Après le Rallye Le Touquet Pas-de-Calais)

1. Team Revo6 – techno-plus.eu : 18 points
2. Team MSR by GBI.com – Minerva Oil : 16 points
3. Team 2HP Compétition – veloperfo.com : 15 points
4. Team Saintéloc Racing : 15 points
5. Team First Motorsport : 10 points
6. Team Chazel – Dalta : 8 points…

Classement du Championnat de France des Rallyes Junior
(Après le Rallye Le Touquet Pas-de-Calais)

1. Quentin Gilbert : 10 points
2. Nicolas Romiguière : 8 points
3. Florian Bernardi : 6 points
4. Erwann Martin : 5 points
5. Sébastien Chardonnet : 4 points
6. Antoine Masse : 3 points

Classement du Trophée Michelin
(Après le Rallye Le Touquet Pas-de-Calais)

1. Julien Maurin : 10 points
2. Damien Delanoue : 8 points
3. Pierre Marché : 6 points
4. Jean-Charles Beaubelique : 5 points
5. Xavier Lemonnier : 4 points
6. José Barbara : 3 points…

Sport

About Author

admin

Leave a Reply