24 HEURES DU MANS : 55 CONCURRENTS SERONT AUX TESTS PRELIMINAIRES

 

L’ACO (Automobile Club de l’Ouest) vient de révéler en marge des 12 Heures de Sebring, épreuve qui marque l’ouverture du nouveau Championnat d’endurance dénommé ILMC (Intercontinental Le Mans Cup) créé par le club manceau, la liste des concurrents qui participeront à la journée des essais préliminaires organisée en vue des prochaines 24 Heures du Mans des 11 et 12 juin prochains
Rappelons que cette journée n’avait plus été organisée ces deux dernières années, en 2009 et 2010 et ce pour  des raisons évidentes d’économie.

Car fermer la ligne droite des Hunaudiéres et la portion située entre le virage de Mulsanne et d’Arnage, coute d’une part fort cher et d’autre part, mécontente les riverains, lesquels deviennent, de plus en plus nombreux au fil des années…

Cette session d’essais libres se déroulait, de 2005 à 2008, peu de temps avant les 24 Heures du Mans. Il faut remonter à 2004 pour retrouver une date similaire, en avril, à celle de 2011 et son retour au calendrier a été guidé par le souci permanent de sécurité qui anime l’Automobile Club de l’Ouest.

En effet, l’instauration d’un nouveau règlement ayant généré nombre de nouvelles voitures, il est primordial de permettre à ces machines et leurs pilotes d’appréhender les contraintes générées par un tracé sans équivalent au monde.

De surcroît, grâce à cette programmation avancée (près de deux mois avant la course des 11 et 12 juin 2011), les écuries auront le temps de travailler en profondeur sur leurs montures si le besoin s’en fait sentir.

De nouveau programmée donc après deux ans d’interruption, la journée test des 24 Heures du Mans 2011 se déroulera le dimanche 24 avril prochain.

L’Automobile Club de l’Ouest a reçu 55 demandes d’engagements en vue de ces essais libres.

Réglementairement, la participation à cet événement n’est pas obligatoire, sauf aux écuries, aux voitures comme aux pilotes n’ayant jamais participé aux 24 Heures du Mans ou, en ce qui concerne ces derniers, à ceux qui n’en ont pas pris le départ depuis trois ans.

Ouverte à 76 voitures au maximum, 55 y seront finalement alignées, suite aux inscriptions effectuées auprès de l’ACO.

Néanmoins, les organisateurs se réservent le droit d’accepter ultérieurement d’autres engagements.

Cette ouverture à toutes les voitures qui répondent au règlement permet ainsi aux équipes suppléantes et ce en cas de désistement de candidats retenus aux 24 Heures du Mans, comme à d’autres non engagées, de découvrir ce tracé qu’il est si rare de pouvoir emprunter.

C’est ainsi que l’écurie italienne Mik Corse – qui ne disputera pas les 24 Heures – viendra tout spécialement tester une Zytech à moteur hybride, que l’équipe américaine Level 5 Motorsport sera présente avec deux machines, pour une seule retenue lors de la course, que TDS Racing vient s’aguerrir avec une Oreca-Nissan LM P2, etc.

Peugeot, de son côté, profitera de cette session d’essais extraordinaires pour faire débuter sa très attendue 908 HYbrid 4, voiture qui ne sera pas non plus au départ des 24 Heures du Mans

Sur la liste des inscriptions jointe, elle remplacera une des trois 908 officielles. Il sera passionnant de la comparer avec les autres 908 attendues pour l’occasion où encore face aux toutes nouvelles Audi R18, qui effectueront elles, leurs premières apparitions officielles, comme aux inédites Aston Martin AMR-One.

A noter enfin que trois Formula Le Mans, prototypes permettant à des écuries et des pilotes de se lancer en compétition lors de meetings spécifiques, emprunteront aussi la piste mythique le 24 avril, preuve de l’attachement de l’ACO à cette formule de promotion de l’endurance unique au monde.

Vincent Beaumesnil, Directeur sportif de l’ACO explique :

« Pour le retour de cette journée test au calendrier dans un format nouveau, nous sommes très heureux de constater que 55 voitures y participeront. Une quantité très satisfaisante et qui démontre indéniablement l’attente qu’il y avait à organiser ces essais libres extraordinaires en amont des 24 Heures du Mans. »

En tout cas l’annonce de la renaissance de cette journée ‘’ test’’ plus communément dénommée ‘’ Journée préliminaire ‘’ avait été, lors de sa divulgation, extrêmement bien accueillie par l’ensemble des équipes, qu’il s’agisse des grosses armadas ‘’ usine ‘’ comme des écuries privées.

Il est vrai que le tracé sarthois ne ressemble à aucun autre, avec ses longues portions à haute vitesse, principalement dans la fameuse ligne droite des Hunaudières mais aussi dans la partie comprise entre le virage de Mulsanne et les célèbres S d’Arnage, avec au beau milieu la très rapide courbe dite d’Indianapolis.

Et que pouvoir tester et régler les nouveaux bolides deux mois avant les 24 Heures, dans la configuration réelle de l’épreuve mancelle, est indispensable ne serait-ce que sur le plan sécurité avec les vitesses atteintes par les bolides qui frôlent les 350 km/h, tout de même pour les plus rapides d’entre eux !!!

On ne peut donc que féliciter les dirigeants de l’ACO pour avoir pris cette excellente initiative, s’il en est, de ressusciter cette journée d’essais d’avant-course

Gilles Gaignault
Photos :
Patrick Martinoli- Gilles Vitry- Thierry Coulibaly
 
 
Informations Pratiques

Journée Test des 24 Heures du Mans

Les Vérifications techniques auront lieu le samedi 23 avril dans l’enceinte du circuit.

Deux séances d’essais libres sont programmées le 24 avril de 9 H à 13 H puis de 14 H à 18 H, les engagés empruntant pour l’occasion le Circuit des 24 Heures du Mans.

Cette journée est ouverte au public.

Prix : 10 € pour la seule Journée Test (en vente aux caisses du circuit uniquement)

Promotion : les spectateurs possesseurs d’un billet « enceinte générale » pour la semaine (essais et course) des 24 Heures du Mans 2011 (tarif : 67 €) pourront accéder librement au circuit lors de la journée test.

Billetterie : www.lemans.org

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply