GP2 ASIA : ROMAIN GROSJEAN EN POLE A IMOLA

 

La première des trois courses prévues cette année s’est déroulée le 11 février dernier sur le circuit de Yas Marina à Abu Dhabi

Les deux manches étant remportées par Jules Bianchi devant Romain Grosjean pour la première le 11 février cependant que la seconde revenait à Stefano Coletti devant Josef Krall, le lendemain

Par la suite, on apprenait suite aux dramatiques événements qui embrasent le Maghreb et certains états du Moyen orient, l’annulation, des deux épreuves qui étaient initialement au calendrier de la discipline GP2 Asia et devant se courir à Bahreïn dont l’une en ouverture du premier GPF1 de l’année, finalement lui aussi annulé 

Puis le 17 février, les promoteurs annonçaient qu’une ultime course figurerait  bien au programme et qu’elle se déroulerait en… Europe sur le circuit d’Imola au sud de Bologne en Emilie Romagne

Nous y sommes.
 

Ce vendredi c’est Romain Grosjean qui bien que victime d’un accident lors de la première séance libre, s’est au volant de la monoplace de chez Dams, offert la pole, bouclant son meilleur tour en 1’27’’067.

Loïc David, manager général de Dams explique:

« Une nouvelle fois, félicitations à toute l’équipe pour le formidable travail accompli après la première séance ce matin pour remettre la voiture en état. Et bravo aussi à Romain pour sa deuxième pole sur un circuit qu’il ne connaissait pas. Nous avons su trouver les bons réglages dans un temps record et cette qualification s’est passée comme un rêve. »

Romain Grosjean qui ajoute :

« Deux pôle positions sur deux c’est géant ! Grand bravo une nouvelle fois à toute l’équipe. Ils ont réparé la voiture à la perfection et à vitesse grand V. Je n’avais en plus jamais couru à Imola. Il me fallait donc apprendre le circuit et m’adapter aux réglages définis sur la seule séance de qualification. C’est bon pour le championnat puisque je marque les deux points de la pole, mais la mission est de gagner ce samedi ! »

Grosjean s’élancera donc en pole aux côtés du jeune Britannique Sam Bird de l’équipe iSport), crédité de 1’27“384.

En seconde ligne, on trouve Michael Herck  du Team Coloni, avec un chrono de 1’27“558.

Il partira en compagnie de Jules Bianchi de l’écurie ART Grand Prix de Frédéric Vasseur, quatrième en 1’27“656.

A retenir aussi que le lauréat de la course sprint à Abou Dhabi, le Monégasque Stefano Coletti  qui roule chez Trident partira loin puisqu’il n’a réalisé lui que le seizième temps de ces qualifications.

Notons enfin qu’outre Grosjean et Bianchi, deux autres pilotes Français participent à ces courses.

Charles Pic du Team Addax et le Clermontois Nathanaël Berthon  qui porte les couleurs de Racing Engineering

Pour eux ces chronos ne se sont pas trop bien déroulés puisqu’on les retrouve encore loin en fond de grille, respectivement aux vingt troisième et vingt cinquièmes rangs

Christian Colinet
Photos : Teams

LA GRILLE DE DEPART

1. ligne
Romain Grosjean (Dams) : 1’27"067
Sam Bird (iSport) : 1’27"384
2. ligne
Michael Herck (Coloni) : 1’27"558
Jules Bianchi  (Lotus ART) : 1’27"676
3. ligne
Giedo Van der Garde (Addax) : 1’27"735
Josef Kral (Arden) : 1’27"834
4. ligne
Marcus Ericsson  (iSport) : 1’27"872
Jolyon Palmer (Arden) : 1’27"898
5. ligne
Davide Valsecchi (Air Asia) : 1’27"909
Mikhail Aleshin (Carlin) : 1’27"988
6. ligne
Luiz Razia (Air Asia) : 1’28"073
Andrea Caldarelli (Ocean) : 1’28"093
7. ligne
Fabio Leimer (Rapax) : 1’28"143
Oliver Turvey (Ocean) : 1’28"151
8. ligne
Esteban Gutierrez (Lotus ART) : 1’28"160
Stefano Coletti (Trident): 1’28"194
9. ligne
Rodolfo Gonzalez (Trident): 1’28"310
Max Chilton (Carlin) : 1’28"332
10. ligne
Pal Varhaug (Dams): 1’28"357
Dani Clos (Racing Engineering):l 1’28"373
11. ligne
Fairuz Fauzy (Super Nova) : 1’28"382.
Johnny Cecotto (Super Nova): 1’28"490
12. ligne
Charles Pic (Addax): 1’28"549
Julian Leal (Rapax): 1’28"644
13. ligne
Nathanael Berthon (Racing Engineering): 1’28"646
Luca Filippi –(Coloni): pas de temps

Formule 2

About Author

admin

Leave a Reply