DUCATI MULTISTRADA « PIKE’S PEAK » : SOMMET D’ÉLÉGANCE !

  

En juin 2010, Ducati Corse, le département compétition de la marque, engage deux Multistrada 1200 dans une des courses les plus folles au monde, la fameuse Pike’s Peak, dans le Colorado, aux USA.

Victoire pour Greg Tracy.

D’autant plus prestigieuse que la piste est mixte, certains tronçons sont goudronnés, d’autres en terre.

L’arme absolue de Ducati s’appelle dans ce cas le « riding mode ».

Et le système est disponible sur le modèle « Pike’s Peak » qui sera en vente en France au mois de mai. Bref, vous pouvez chevaucher la légende !

 COURSE DE LÉGENDE…

 

Pike’s Peak est une course incroyable, qui existe depuis 1916 et qui est devenue célèbre en France lorsqu’Ari Vatanen (photo), au volant d’une Peugeot 405 Turbo 16 dont les ailerons AV et AR avaient été augmentés (en fait, la voiture ressemblait un peu à une pelle à tarte…) avait gagné en 1988.

Un film démentiel, tourné par les équipes de Elf, avait alors circulé, (il est évidemment sur You Tube), il avait au passage raflé le prix du Festival de Chamonix. La séquence la plus célèbre montrait Vatanen  en pleine dérive à 150 km/h avec des ravins de 600 mètres sur les côtés, lâchant le volant d’une main pour se protéger du soleil de face… car cette course est vraiment un truc insensé.

On part d’une altitude de 2800 mètres, on roule pendant 20 km et on arrive à 4300 mètres (!!!), après plus de 1400 mètres de dénivelé à flanc de montagne, pas un parapet bien sûr, en cas de sortie c’est direct le ravin.

DUCATI FORCÉMENT !

Quand il ya une légende quelque part, Ducati n’est jamais bien loin, la marque et ses clients-adorateurs sont friands de symboles.

Et donc, l’an dernier, en juin 2010, Ducati Corse est venu avec deux motos de la série prestigieuse « Multistrada 1200 », engagées pour Greg Tracy et Alexander Smith, puisque la moto court aussi à Pike’s Peak.

Les deux pilotes finissent premier et troisième. En certains endroits, la moto de Tracy a été « tracée» à 220 km/h !

Rappel, c’est une route relativement étroite…

Le secret de cette domination absolue ?

Un système appelé « Riding Mode », qui gère électroniquement la tenue de route selon quatre modes différents, Sport, Urban, Touring et Enduro, en fonction du terrain.

Un simple clic au guidon et la transformation est immédiate : suspensions, puissance moteur, aide électronique au pilotage s’adaptent. Magique !

Ducati remet ça en 2011, avec la même moto et le même team. C’est évidemment ainsi que la marque reste l’une des plus prestigieuses au monde.

Bien sûr, l’ADN « compétition » de la machine se retrouve chez les clients de Ducati. Alors, pour fêter la victoire de 2010 et préparer celle de 2011, la marque propose, à partir du mois de mai, l’élégantissime « Multistrada 1200 S Pikes Peak Special Edition ».

Un bijou de look comme souvent chez les rouges, et on l’a dit, une partie cycle et un moteur de folie. La déco est évidemment spéciale, avec quelques ajouts « compétition » comme la tête de fourche (saute-vent) et les silencieux carbone Termignoni.

Alors lecteur, tu te demandes combien vaut ce bijou !
Nous aussi figures-toi, on a demandé à Ducati France le prix de vente de l’objet et on ne l’a pas eu !!!

Alors on essaie d’avoir au moins une idée.
Dans la même série, la « Touring » est vendue pas loin de 20 000 euros…

Il est hautement probable que le modèle Pike’s Peak, soit encore un peu au-dessus ! Voilà, ça douille, c’est sûr, mais on ne roule pas « légendaire » à prix low cost…

La moto est aussi une philosophie de vie.

Une addiction ?

C’est moins cher et beaucoup moins dangereux que la dope ! Et c’est surtout infiniment plus beau… 

Jean Louis Bernardelli
Photos: Constructeur et autonewsinfo 

Moto Motocross

About Author

admin

Leave a Reply