ENDURANCE 2011 : OLIVIER PANIS POURSUIT L’AVENTURE ORECA….

Pilote d’expérience à la motivation toujours intacte, le grenoblois Olivier Panis repart pour une nouvelle campagne en endurance.

Bien qu’il ait laissé entendre à la fin de la campagne 2010 qu’il allait très certainement délaisser les compétitions d’endurance, l’ancien vainqueur du GP de Monaco de F1 s’esr ravisé .

Et cette année, on le reverra donc dans certaines des plus réputées épreuves de la discipline ou il épaulera le duo déjà annoncé que forme le tandem, Nicolas Lapierre et Loïc Duval.

Olivier s’installera donc dans le baquet de la 908 Peugeot badgé ‘’ Oreca ‘’ au moins en trois occasions.

Aux 12 Heures de Sebring, le 19 mars puis aux Six Heures de Spa, le 8 mai et enfin aux 24 Heures du Mans, les 11 et 12 juin.

Le Team Oreca a ainsi finalisé l’équipage de sa Peugeot 908 HDi FAP.

Pour les trois premières manches de l’Intercontinental Le Mans Cup, Nicolas Lapierre et Loïc Duval seront épaulés par le très expérimenté Olivier Panis.
 

Lequel possède en outre l’avantage s’il en est et de bien connaitre l’équipe Oreca avec laquelle il roule depuis trois ans en endurance en LMS (Le Mans Séries) et aussi le pilotage de cette 908 qu’il conduisait déjà la saison dernière

L’équipe basée à Signes aux portes du circuit HTTT Paul Ricard, a ainsi décidé de renouveler le trio qui s’était illustré lors des dernières 24 Heures du Mans.

Un sacré trio qui mêle à la fois rapidité, fougue et surtout expérience.

Ce qui est un réel gage de sérénité pour la troupe Oreca

Questionné sur cette annonce, Hugues de Chaunac (photo avec Olivier Quesnel et Jean Claude Lefebvre) lâche :

« Pour le choix de notre troisième pilote, nous avions clairement plusieurs options, dont les profils étaient différents »

Et il enchaine :

« Nous avons étudié sérieusement chacune d’entre elles, mais Olivier a fait preuve d’une telle envie que nous avons convenu de faire une séance d’essais. Elle s’est tenue la semaine dernière sur le circuit Paul Ricard HTTT et s’est parfaitement déroulée. »

Il est vrai que le Team Oreca connaît parfaitement bien Olivier Panis, et pour cause.

Il défend, on l’a dit, ses couleurs depuis 2008. Trois saisons pleines qui ont été marquées par deux victoires en Le Mans Séries et une 5e place aux 24 Heures du Mans 2009.

Le vainqueur du Grand Prix de Monaco 1996 a été choisi par

Hugues de Chaunac pour plusieurs raisons, comme il nous le confirme :

« Je dois dire que j’ai été surpris par sa motivation, qui va au-delà de ce que l’on peut attendre. C’est un facteur qui a compté. Il a également montré des performances au niveau de nos exigences, plus élevées en 2011. Olivier est par ailleurs un leader naturel. De par son charisme, il est plus qu’un pilote. Enfin, il était immédiatement opérationnel. Il est depuis plusieurs années un élément important dans la cohésion de notre écurie et il a déjà roulé avec la Peugeot 908 HDi FAP. »

Comme l’ensemble du Team Oreca, Olivier Panis a donc repris le chemin des circuits fin février, pour trois jours de tests au Castellet.

A l’issue de ce roulage, le pilote était comme on l’imagine aisément absolument ravi  de poursuivre l’aventure:

« J’ai retrouvé avec plaisir toute l’équipe. Il y a toujours cette ambiance aussi agréable. Je n’avais plus roulé dans un prototype depuis Budapest en août dernier et c’était important pour moi de savoir où j’en étais, à la fois en terme de pilotage et d’envie. Je suis satisfait des chronos réalisés et je me suis bien régalé »

Et Olive de conclure :

« Je ne suis pas prêt pour la retraite (rires) ! »

Rappelons tout de même qu’il est né le 2 septembre 1966 !

Eh bien, le père, il emmanche encore grave, comme disent les ‘’d’jeuns’’ pilotes 


Gilles Gaignault
Photos : Team et Patrick Martinoli

Endurance

About Author

admin

Leave a Reply