WRC – RALLYE DE SUEDE : LE TEAM FORD PRET POUR LA GRANDE RENTREE

La toute nouvelle Ford Fiesta RS WRC qui succède à la Focus RS est prête pour la grande rentrée qui débute dans deux jours avec la manche inaugurale qui se disputera sur les routes Suédoises.

La première manche du Championnat du Monde des Rallyes 2011 aura effectivement lieu ce week-end, en Suède, l’épreuve se disputant du 10 au 13 février.

Cette épreuve on le sait déjà, accueillera une nouvelle génération de voitures WRC dont l’inédite Ford Fiesta RS WRC qui a été minutieusement préparée pour cet événement.

Avant de disputer sa première course, la Ford Fiesta RS WRC a déjà accompli plus de 12 000 kilomètres de tests sur tous les types de terrains que l’on peut rencontrer en Championnat du monde.

Plus compacte, animée par un efficient moteur 1,6 litre suralimenté ‘’EcoBoost’’  à injection directe, la Ford Fiesta RS WRC, porte les nouvelles couleurs de l’équipe Ford Abu Dhabi World Rally Team avec sur sa carrosserie, la présence de Castrol EDGE et de Michelin.

Les deux pilotes du Team, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala, sont impatients de disputer leur première course au volant de cette nouvelle Fiesta RS WRC.

Il est vrai que les deux Finlandais ont une affection particulière pour la Suède !
 

C’est en effet à Karlstad que Jari-Mati Latvala, 25 ans, a remporté son premier succès mondial en 2008 et son partenaire Mikko Hirvonen, 30 ans, s’y est lui, imposé l’an dernier.

Ceci explique donc cela…

Vice-champion du monde en 2009, Mikko Hirvonen aborde 2011, avec la volonté de repartir du bon pied après une saison 2010 qui ne s’était pas poursuivie aussi bien qu’elle avait commencé.

La nouvelle donne technique lui offre une excellente opportunité d’y parvenir :

« Nous avons une nouvelle voiture, un nouveau règlement et je suis vraiment très impatient d’entamer le championnat. La première phase de nos essais, a d’abord consisté à découvrir et à assimiler le comportement de la voiture et de voir comment elle réagissait aux réglages. Dans un deuxième temps, j’ai pu aller beaucoup plus loin et affiner sa mise au point. Je suis déjà très satisfait du niveau de développement atteint. Sur le plan du pilotage, cette nouvelle génération de WRC est plus exigeante que la précédente. Cela nous impose un plus grand challenge tout en nous apportant aussi beaucoup de plaisir… »

Pour ce qui le concerne, Jari-Matti Latvala ne cache pas plus son impatience :

« La Suède est un terrain parfait pour débuter. J’ai accompli cinq jours d’essais sur place en me concentrant sur les réglages. Le dernier jour, j’ai eu le sentiment d’avoir bien fait le tour des différentes solutions et de savoir quel ‘’set-up’’,  il me fallait pour la course. La Fiesta RS WRC possède une bonne tenue de route sur la neige et son équilibre est remarquable. La voiture est plus courte avec un poids recentré et elle est très réactive. La boîte de vitesses à six rapports représente un gros changement et j’ai beaucoup travaillé pour adapter l’étagement des vitesses. »

Et de préciser :

« Je suis confiant quant à notre compétitivité sur l’ensemble de la saison. Se battre pour le titre pilotes serait un rêve mais le titre constructeurs sera notre priorité. Je suis détendu. Je ne ressens pas la même pression qu’au début de la saison 2010. Mais je sais que la tension va inévitablement monter quand nous allons entamer ce Rallye de Suède. »

En tout cas, les deux nordiques semblent parfaitement confiants, sereins et détendus.

Et selon, leur entourage, piaffent d’impatience d’en découvre. Tous commes les pilotes de chez Citroen…

Et ce afin de confronter leurs nouvelles montures !

Il est vrai qu’avec le nouveau règlement 2011, tout le monde repart de zéro.

Avec pour cette première manche, un léger avantage tout de même, aux hommes de Ford, les deux Finlandais étant des virtuoses sur la neige…

Même si l’acrobate qu’est Sébastien Loeb est déjà parvenu à triompher sur ces pistes enneigées de ce Rallye de Suède, en 2008 !

Il n’empêche, à Karlstad jeudi, Hirvonen et Latvala  s’élanceront avec le statut de grandissimes favoris.

Il est vrai que chez Citroën, on fait ‘’ profil bas ‘’  reconnaissant bien volontiers la supériorité des deux Finlandais.

Sans oublier et négliger non plus, l’imposante présence d’une meute de pilotes Scandinaves (Norvégiens – Suédois – Danois et Finlandais) connus ou méconnus.

Lesquels, bon an, mal an, parviennent souvent à finir ce Rallye de Suède avec les meilleurs et souvent pas loin du podium…

Le but étant pour la ‘’ bande ‘’ à Quesnel de scorer de gros et précieux points dans l’optique du Championnat.

Gilles Gaignault
Photos : Team

WRC

About Author

admin

Leave a Reply