ENDURANCE 2011 : L’EQUIPE OAK RACING PASSE AUX COULEURS GULF !!!

Alors que le Salon Rétromobile vient de germer ses portes, salon ou une fabuleuse exposition de tous les plus illustres bolides (Porsche 917-Ford GT40) ayant portés ‘’ haut ‘’ les légendaires couleurs du non moins illustre et réputé pétrolier GULF, ce lundi au lendemain de la fermeture donc de Rétromobile, nous apprenons que GULF devient cette année, le partenaire de la dynamique écurie Française OAK Racing

OAK Racing, le Team fondé par l’industriel Jacques Nicolet et désormais installé en Sarthe dans les locaux rachetés au cours de l’hiver à la défunte équipe LAA (Luc Alphand Aventures) et situés dans le Technoparc du  circuit des 24 Heures.

Jusqu’alors la structure OAK Racing était établie sur le circuit nivernais de Magny cours mais désirant se rapprocher de la base mancelle ou se trouve déjà l’équipe Pescarolo, OAK a donc profité de l’arrêt de LAA  pour récupérer et racheter ses installations

OAK Racing nous a donc en ce début de semaine et alors que l’équipe rentrait de ses premiers tests 2011 effectués au cours du week-end sur le circuit Italien de Vallelunga au nord de Rome, dévoilé son programme sportif  2011

Et ‘’ grosse ‘’ nouvelle !

C’est dorénavant  sous les inoubliables couleurs ‘’orange et bleu’’ de son nouveau partenaire CAR OIL, concessionnaire exclusif des lubrifiants GULF pour la Belgique, la France et le Luxembourg, que l’équipe OAK Racing roulera dans les épreuves du Championnat ILMC (Intercontinental Le Mans Cup) et bien évidemment aux 24 Heures du Mans.

Trois demandes d’engagement ont d’ailleurs été adressées et  déposées pour deux LMP1 et une LMP2 OAK-Pescarolo  auprès de l’ACO (Automobile Club de l’Ouest).

ACO qui nous annoncera ce mercredi 9 février à Paris la liste des 55 équipes invitées à participer à la prochaine édition des 24 Heures fixées les 11 et 12 juin prochain

Les équipages sont prêts. Verdict le 9 février !!!

Un programme sportif ambitieux : LMP1 et LMP2 en ILMC

Après trois saisons d’Endurance en LMP2 et trois podiums consécutifs aux 24 Heures du Mans, OAK Racing a décidé de s’attaquer à la catégorie ‘’Reine’’, le LMP1.

Avec l’ambition de s’imposer parmi les voitures ‘’essence’’ et d’occuper les places d’honnreur derrière les invincibles et intouchables Audi et Peugeot.

C’est sur la scène internationale, en ILMC (Intercontinental Le Mans Cup) que OAK Racing, forte de son titre en LMP2 à la première édition de cette série en 2010, livrera bataille cette saison.

Le Team que manage avec talent et réussite François Sicard, a en effet déposé auprès de l’ACO une demande d’engagement pour trois prototypes OAK-Pescarolo, deux LMP1 et une LMP2.

A la suite de ses résultats en 2010, OAK Racing bénéficiait tout simplement de pas moins de … quatre invitations aux 24 Heures du Mans en LMP2 !!!

Le Team utilisera une de ses invitations et fera rouler une deuxième LMP2 OAK Pescarolo, au cours de l’épreuve Sarthoise.

Si l’ACO accède aux demandes du Team en ILMC, il devrait donc y avoir quatre prototypes OAK-Pescarolo au départ de la 79ème édition des 24 Heures du Mans, puisque celles-ci font partie intégrante de l’ILMC, nouvelle série internationale,  justement initiée par l’ACO.

Ces prototypes, développés par le bureau d’études du Team, nouvellement installé sur le Technoparc du Mans, seront comme en 2010, motorisés par Judd et chaussés de pneumatiques Dunlop.

Les LMP1 OAK-Pescarolo rouleront sous réglementation 2011 propulsées par le dernier moteur V8 Judd DB 3,4 litres.
Les LMP2, équipés du nouveau moteur V8 Judd HK 3,6 litres, seront la vitrine de l’écurie.

 

« Nous voulons démontrer que notre LMP2 est l’un des meilleurs produits sur le marché. Ce sera en quelque sorte notre « voiture-témoin », le porte-drapeau de notre activité constructeur », affirme François Sicard, Directeur Général d’OAK Racing.

De nouveaux partenariats de qualité, dont les mythiques lubrifiants Gulf

Pour mener son programme à bien, l’équipe bénéficiera du soutien de partenaires de poids.

Dunlop, équipementier des LMP2 depuis deux ans, a renforcé un partenariat déjà solide et fait de OAK Racing son équipe exclusive de développement en LMP1. Preuve s’il en est besoin du sérieux des hommes de chez OAK Racing

Mais ce n’est pas tout puisqu’un autre et légendaire ‘’grand nom’’ du sport automobile rejoint l’équipe cette année.
OAK Racing défendra en effet les célèbres couleurs ‘’orange et bleu’’ des huiles Gulf.

Cette célèbre marque de lubrifiants, liée au sport automobile depuis plus de quarante ans, a remporté plusieurs victoires à travers les équipes qu’elle a soutenues par le passé. 

Personne parmi les fans les plus anciens, n’a oublié les prestigieuses et très performantes Porsche 917 Gulf, FORD GT 40 Gulf et autres Mirage Gulf.

Sans oublier plus récemment les Aston Martin Gulf
Que des noms illustres !

Preuve que OAK Racing fait de nos jours, vraiment partie des grandes équipes

« On ne prête qu’aux riches… »

Ce n’est pas par hasard que GULF devient partenaire d’OAK Racing

Michel Majot, le PDG de CAR OIL SA, explique :

« Je suis très heureux d’entamer une nouvelle collaboration avec OAK Racing après les excellentes saisons 2008 et 2009 où nous étions déjà partenaires » 

Et il enchaine :

« Le groupe MAJOT fabrique et commercialise des lubrifiants depuis 1910. Nos liens avec Gulf sont très anciens puisque la collaboration avec Gulf a débuté vers 1930. En 1998, Gulf Oil International a accordé à CAR OIL, une licence exclusive pour la fabrication et la commercialisation des lubrifiants sous la marque Gulf pour le territoire de la Belgique, la France et le Luxembourg. CAR OIL est depuis plusieurs années, et continue d’être, un sponsor habituel dans les sports mécaniques. »

Parallèlement, le Team  OAK Racing reçoit cette année le soutien de nouveaux partenaires, comme Cari ou Serge Blanco.
BRM Chronographes et Family Village ont également renouvelé leur confiance à l’équipe, ainsi que les nombreux membres du Pitlane Club, le club du Team OAK qui fédère depuis plusieurs années différentes entreprises, comme ACR-SYGA ou SCREG.
Plusieurs autres partenaires sont également actuellement en train de rejoindre le club.

Des équipages très compétitifs

Les équipages, chargés de conduire les trois prototypes OAK-Pescarolo jusqu’au podium, viennent d’être finalisés.

Matthieu Lahaye, pilote rennais de 26 ans, 3ème en Le Mans Séries et 2ème aux 24 Heures du Mans 2010, a signé pour la quatrième saison consécutive avec l’équipe.

Il partagera le volant d’une des LMP1 avec deux autres pilotes de pointe qu’il connaît bien et que le Team a précédemment annoncé :

Guillaume Moreau et Pierre Ragues.

Guillaume sera aux côtés du Team pour la troisième année et Pierre effectuera son retour au sein de OAK, l’ écurie qui lui a offert de débuter en Endurance.

Mathieu lâche :

« Je suis très content de signer avec OAK Racing pour la quatrième année. C’est un peu comme ma deuxième famille, car je fais partie de l’aventure depuis le début. Le passage en LMP1 et en ILMC est une suite logique après trois saisons en LMP2 très enrichissantes. Je l’espérais et pouvoir le faire avec OAK Racing et en compagnie de deux excellents pilotes et amis est un très grand plaisir. Je connais bien toute l’équipe, je sais ce qui est fait sur la voiture et je suis sûr qu’OAK Racing peut être une très bonne écurie de LMP1. Nous avons en tout cas une très belle carte à jouer. »

Faisons confiance à cet équipage de pointe, qui allie jeunesse et rapidité à une remarquable fiabilité et déjà une belle expérience des podiums en Endurance, pour animer le plateau des LMP1.

Pour sa deuxième LMP1, OAK Racing a fait le choix de gentlemen drivers chevronnés.

Jacques Nicolet, le ‘’ boss ‘’ certes, propriétaire de l’écurie mais excellent et très régulier pilote, sera accompagné sur l’ensemble de la saison par son fidéle lieutenant, Richard Hein, qui entame lui aussi sa quatrième saison avec le Team !

Jean-François Yvon, le chevronné manceau complètera l’équipage pour trois courses.

Les plus longues : Sebring, Petit Le Mans et les 24 Heures du Mans.

Il s’agira donc de sa troisième participation à l’épreuve Sarthoise avec l’équipe, dont un podium en LMP2 en 2009 avec Richard et Jacques.

Cet équipage a déjà prouvé sa compétitivité et n’entend pas faire de la figuration. Son niveau d’expérience permet d’attendre de cette deuxième LMP1 de très bons résultats.

ARRIVEE DU ROOKIE ANDREA BARLESI

En LMP2, l’équipage, comme le règlement l’exige, sera mixte alliant ‘’gentlemen drivers’’ et ‘’pilote professionnel’’.

Patrice Lafargue et Fréderic Da Rocha remettront en jeu le titre ILMC remporté l’an dernier en LMP2 avec le Team OAK.

Ils seront soutenus par une nouvelle recrue, Andrea Barlesi. (en photo avec Jean Alesi)

À seulement 19 ans, ce jeune pilote, a déjà à son actif de nombreux podiums en Championnat de France et d’Europe de karting et Clio Cup.

Il a surtout fait de brillants débuts en endurance en 2010 en LMS (Le Mans Series) où il a remporté le titre en fin de saison à l’issu de la cinquième et dernière manche, les 1000 km de Silverstone.

Ravi de grimper en LMP2, Andrea raconte :

« Je suis très heureux de la confiance qu’OAK Racing m’accorde en m’accueillant pour la saison 2011. Je viens en toute humilité, pour apprendre, tant auprès de mes équipiers très expérimentés que des jeunes pilotes de la LMP1. L’état d’esprit qui règne au sein de l’équipe est un cadre formidable pour grandir en Endurance et progresser. »

Coaché à ses débuts par l’ancien vainqueur des 24 Heures du Mans – Eric Hélary – puis plus récemment par le très expérimenté rapide et sympathique David Zollinger, Andrea a tout vu son jeune âge, pour réussir une brillante carrière

Enfin, l’équipage du quatrième prototype OAK-Pescarolo qui prendra part aux seules 24 Heures du Mans n’est pas encore totalement défini.

Les 40 membres de l’équipe attendent donc avec une grande impatience les résultats officiels aux trois demandes d’engagement déposés auprès de l’ACO en ILMC 2011.

Ces résultats seront annoncés ce 9 février  et le coup d’envoi de la saison aura lieu aux Etats-Unis pour les 12 Heures de Sebring, le 19 mars.

En tout cas, année après année et au fil des ans, cette équipe OAK Racing ne cesse de grandir et d’accumuler une solide expérience tout en s’octroyant de jolies victoires 
2011 devrait lui permettre de grossir encore et de glaner à nouveau de beaux succès

Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli- Gilles Vitry – Thierry Coulibaly -Infoscourse

Endurance

About Author

admin

Leave a Reply