LA FFSA ET LA FFM RECUES AU MINISTERE DE L’INTERIEUR

L’info est totalement passée inaperçue car connue seulement en interne et concernant la…Facturation des forces de l’ordre !

La FFSA et la FFM viennent donc d’être reçues au Ministère de l’Intérieur pour évoquer cet  ‘’épineux’’ problème, s’il en est et qui concerne TOUTES les organisations de manifestations et autres épreuves sportives qui se déroulent dans l’hexagone

Le Président de la Fédération Française de Motocyclisme (FFM), Monsieur Jacques Bolle et le Président de la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA), Monsieur Nicolas Deschaux (photo), ont été reçus hier mercredi au Ministère de l’Intérieur par Michel Bart, Directeur du Cabinet du Ministre d’Etat et par le Général de division, Richard Lizurey, Conseiller chargé de la sécurité, pour évoquer la problématique de l’augmentation du coût des services d’ordre assurés par la police et la gendarmerie sur les manifestations qu’elles organisent.

JACQUES BOLLE PRESIDENT DE LA FFM

L’occasion a été donnée aux Fédérations sportives d’évoquer les menaces que font peser sur leurs manifestation, les augmentations importantes prévues par le nouveau dispositif réglementaire, notamment dans les zones relevant de la compétence de la gendarmerie.

Les organisateurs des grandes épreuves cyclistes comme le Tour de France avaient elles aussi déjà dernièrement ‘’ tirées’’, le signal d’alarme

Estimant et à juste titre que cette nouvelle augmentation des ‘’ charges ‘’ risquait de tuer, bien des événements sportifs en France

Au cours de l’entretien hier, les représentants de l’Etat ont affirmé ‘’positivement’’ leur volonté de ne pas porter atteinte au patrimoine sportif des Fédérations et de préserver la capacité financière des organisateurs amateurs et bénévoles.

Ils ont également précisé que cette réforme serait l’occasion, sur le terrain, de redéfinir les champs d’intervention respectifs de l’organisateur et des forces de l’ordre, en vue de limiter le recours à ces derniers au strict nécessaire.

C’est dans cet esprit qu’il a été convenu d’établir, pour les manifestations organisées par des structures associatives à but non lucratif, une convention cadre entre les fédérations délégataires (FFM et FFSA) et l’Etat.

Cette convention, qui devrait être conclue très prochainement, encadrera les conditions de facturation des manifestations auto et moto et limitera l’augmentation du coût des forces de l’ordre à un maximum de 15 % pour 2011.

Les grandes manifestations présentant un caractère exceptionnel devront, quant à elles, faire l’objet d’une convention nationale
On ne peut que se féliciter de constater le bon sens et la bonne volonté des représentants de l’Etat !

Il est vrai que les factures de services d’ordre atteignent parfois des sommes colossales…

Notamment, pour les épreuves les plus prestigieuses et donc les plus prisées, comme actuellement les 24 Heures du Mans en automobile ou le Grand Prix de France en moto

Gilles Gaignault
Photos : Bernard Bakalian et FFM

Sport

About Author

admin

Leave a Reply