F1 : DE TRES GROSSES AMBITIONS POUR LE TEAM LOTUS… RENAULT

Passé sous contrôle successif du fonds d’investissement Luxembourgeois Genii Capital en fin d’année 2009, puis devenu … Lotus – Renault au cours des mois écoulés lors de l’inter-saison, la nouvelle équipe Lotus… Renault à lèvé le voile sur sa nouvelle organisation en présentant à Valence ce lundi et à la veille des premiers essais qui débutent ce mardi matin, et sa nouvelle monoplace et ses pilotes

Comme chaque  début de saison, le grand ballet des présentations s’accélère avant les premiers essais hivernaux.
Et, cette année 2011, n’échappe pas à la règle.

Mais, finie les grandes présentations à spectacle comme ce fut le cas souvent et notamment une année en Sicile !

Place désormais – crise oblige et même en F1 – aux présentations sur circuit.
 

Exception faite de la Scuderia qui tradition oblige dévoile ses monoplaces chez elle dans son fief de Maranello, ce qui fut encore le cas cette année, Ferrari ouvrant le bal des ‘’ Baptêmes’’ vendredi dernier, toutes les équipes se mettent ‘’ à nue’’ à Valence.

Ce lundi, c’était donc le tour de Renault après Lotus et Sauber de nous montrer sa dernière née destinée à briller en cette saison 2011 et dénommée R31.

Comme on le savait déjà depuis de nombreuses semaines, cette monoplace longtemps…Française, abandonne ses traditionnelles couleurs à base de jaunel et présente dorénavant une livrée noir et or.

Laquelle n’est pas sans nous rappeler les célèbres couleurs des Lotus d’antan et notamment celle avec laquelle le regretté et inoubliable pilote Brésilien Ayrton Senna da Silva débuta si brillamment son éblouissante carrière, brutalement interrompue le 1er mai 1994 à Imola lors d’un GP de San Marino de sinistre mémoire…

De plus cette Renault devenue … Lotus-Renault arbore aussi également des touches rouge sur les ailerons avant et arrière.
Probablement ‘’inspiré’’ par la présentation Ferrari, cette formation Lotus- Renault avait  elle aussi choisi également de retransmettre en direct sur son site, les toutes premières images de sa nouvelle monoplace :

La R31.

Ce sont les deux pilotes atitrés, tous deux venus de l’Est – business oblige ? – le Polonais Robert Kubica et le Russe Vitaly Petrov qui ont lever lentement le voile noire recouvrant leurs monoplaces, nous dévoilant la superbe livrée de cette R31.

L’aileron avant visiblement très travaillé est tout d’abord apparu en premier puis on a découvert le museau avant et enfin toute la monoplace.

Guère de surprise, cette Formule 1 présente et comme prévu sa nouvelle robe ‘’noir et or’’, rappelant, on l’a dit, les splendides Lotus – Renault des années 80.

Pour le reste, le logo et les couleurs du pétrolier … Français Total, apportent un peu de rouge sur les ailerons avant et arrière de la monoplace.

Venons – en, aux cotés technique

Visiblement, les changements y sont multiples.

Eric Boullier, le Team- pâchant :

« Il s’agit d’une monoplace renouvelée à "92% » !!!

Outre le retour du KERS abandonné en 2010 et qui curieusement après avoir été si décrié car fort couteux et qui a donc nécessité de revoir et repenser complètement la conception de cette monoplace pour l’adapter de façon efficace, le Team d’Enstone, a opté pour une toute nouvelle suspension arrière.

Directeur technique de l’équipe, James Allison précise :

« Nous avons aussi choisi d’en modifier le dessin en optant pour un système à tirants pour la première fois depuis dix ans »

Il ajoute :

« J’espère que l’aileron arrière amovible nous apportera un vrai plus. »

Avant de conclure :

« En termes d’efficacité, les gains engendrés par ce système seront plus importants que ceux vus avec le F-duct l’an dernier ».

Chez Lotus-Renault, si on a bien compris, l’ensemble de ces innovations devraient permettre à l’équipet Lotus-Renault de grimper dans la hiérarchie établie.

Et de viser mieux au rang des constructeurs que la cinquième obtenue à l’issue de la saison 2010 à Abu Dhabi

La nouvelle entité Lotus- Renault n’a qu’un but, qu’un objectif, désormais rivaliser avec les équipes de pointe que sont Red Bull… Renault, Ferrari et McLaren

C’est ce qu’affirme Gérad Lopez, le Président de Genii Capital, proprioétaire a 75% de l’équipe :

« Notre ambition pour cette saison 2011 est de poursuivre notre marche en avant vers le haut de la grille et de saisir la moindre opportunité afin d’obtenir de meilleurs résultats que l’année dernière. Et ce aussi bien au championnat des pilotes qu’au championnat des constructeurs »

Et de lancer :

« Nous nous sentons prêts pour ce nouveau défi. »

Pour ce qui les concerne les pilotes, Robert Kubica et Vitaly Petrov, ils se sont dits, fort enthousiastes, à l’amorce de cette nouvelle saison.

Ainsi Kubica qui raconte :

« Après une longue coupure hivernale, on se sent toujours prêt à s’installer avec bonheur dans la voiture et cette saison c’est particulièrement vrai. Nous avons connu une belle année 2010 et nous espérons vraiment progresser encore et ainsi nous rapprocher des équipes de tête. Cela signifie que nous allons lutter et nous bagarrer contre Ferrari, McLaren et Red Bull et franchement nous savons combien c’est difficile. Mais nous travaillons très dur pour être sûrs de faire partie de cette lutte intense et féroce »

Pour sa part, Vitaly Petrov, visiblement extrêmement serein et très détendu pour l’occasion, sera le premier en piste ce mardi.
Robert Kubica conduira, mercredi et jeudi.

Outre ces deux hommes, l’équipe Lotus-Renault a également fait appel à deux … troisièmes pilotes !

On l’a annoncé des dimanche, le Franco-suisse Romain Grosjean mais aussi un certain… Senna !!!

Bruno Senna, le fils de Viviane la sœur du grand Ayrton

Séquence et d’émotion pour Bruno.

Pilote de la modeste équipe Espagnole HRT l’an dernier, il retrouve une monoplace aux couleurs de celle qui de 1985 à 1987, révéla celui -son oncle Ayrton – qui allait devenir CHAMPION du Monde.

Questionné, Bruno qui a fait son apprentissage en 2009 en endurance chez Oreca, a déclaré :

« C’est une journée très spéciale pour moi. Je serai le troisième pilote, je suivrai l’équipe sur chaque course. Il est difficile de prédire comment les choses vont évoluer mais je suis très heureux d’être ici, car je n’ai pas été très compétitif la saison dernière. C’est important pour moi d’être dans une grande équipe et d’avoir l’opportunité d’apprendre plein de choses. Je me sens bien, tout le monde m’a accueilli chaleureusement, et j’ai hâte de prendre part à ce projet.»

A son sujet, Eric Boullier, a clairement laissé entendre qu’il serait bien le premier troisième pilote devant le Franco-Suisse Romain Grosjean, engagé en priorité en GP 2 :

«Je donnerai le volant à celui qui sera prêt, et Bruno est le plus prêt des deux pilotes. Concernant Romain, la stratégie est plutôt de remettre un pilote français dans le bain, mais il a déjà un engagement en GP2 et c’est sa priorité.»

Voilà qui a le mérite d’être clair !!!!

Gilles Gaignault
Photos : Bernard Asset – Team

IN MEMORIUM : COLIN CHAPMAN, FONDATEUR DE LOTUS

F1

About Author

admin

Leave a Reply