F1 : LUCA CORDERO DI MONTEZEMOLO PATRON DE FERRARI SE FACHE !!!

Président de l’équipe Ferrari,  Luca Cordero di Montezemolo, a profité de la présentation de la nouvelle Ferrari F150, ce vendredi, pour évoquer son point de vue sur la réduction des essais privés

Qu’on en juge :

Trois jours à Valence, quatre à Jerez, quatre autres à Montmelo et enfin quatre derniers à Bahreïn, voilà  résumé le programme total des essais hivernaux 2011 pour les écuries de Formule 1.

Maigre menu !

Et l’homme fort de la Scuderia d’indiquer séchement :
"Un sport de ce niveau ne peut continuer avec ces limitations absurdes des tests"
 
Difficile à admettre pour une discilpline qui se veut la  » vitrine  » mondiale du sport automobile !!

Outre, ces quelques rares journées de tests, les équipes devront donc de ci de là, se contenter de quelques séances d’essais en ligne droite ou bien tout simplement encore attendre la fin de la saison…
 

Luca di Montezemolo est donc apparu fort remonté et en colére lors du baptéme de la nouvelle F150.

" Un sport de ce niveau ne peut continuer avec ces limitations absurdes des tests, que ce soit pour des raisons de sécurité, de développement ou parce que les nouveaux pilotes qui doivent être engagés doivent pouvoir prouver quelque chose, ce dont le manque de tests d’ailleurs les empêche  »

Ces dernières années, la FIA, en accord avec la FOTA (association des Teams), a réduit considérablement ces séances d’essais.

Et ce essentiellement pour des raisons évidentes de coût.

Il est vrai qu’à une époque pas si éloignée, les pîlotes passaient leurs semaines, entre deux Grands Prix, quasimment à plein temps, dans les baquets des monoplaces, prévues pour les tests privés !!!

 Le Président poursuivant :

" La Formule 1 restera toujours une discipline aux investissements élevés. Celui qui ne peut pas investir de la sorte doit se rabattre vers d’autres séries. Il est facile d’éluder le plafonnement des dépenses. Il faut poursuivre la réduction des coûts dans tout ce qui ne change pas l’ADN de la F1."

Mais, ce n’est pas tout car Montezemolo lance aussi un appel concernant la future réglementation des moteurs, s’opposant au passage à l’éventuel futur moteur 4 cylindres de 1,5 litre que la FIA étudie pour entrer en vigueur en 2013

" Voir une Ferrari à 4 cylindres me semble complétement absurde. Je continue à penser que les moteurs à 6 cylindres seraient plus en phase avec le positionnement de la Formule 1 sur le marché. Si nous allons vers un nivellement par le bas, cela ne va pas. Les moteurs ne peuvent pas être tous égaux. La maîtrise des coûts est fondamentale mais il ne faut pas perdre l’essence du sport."

Comme on le constate, cela risque fort de nous mener à quelques sérieuses passes d’armes dans les mois qui viennent !!

 
Mais Montezemolo a raison.

Il est absurde d’amener la discipline Reine, la plus prestigieuse, à rouler avec de petits 4 cylindres.

C’est tout simplement… grotesque !!!

Jamais Ferrari  ne réalisera une telle monoplace.

D’ailleurs, pour en avoir ‘’ causé ‘’ avec des propriétaires de ces grosses limousines, une Ferrari c’est d’abord et avant tout un … moteur !

Et un moteur puissant.

Tout sauf un misérable … petit 4 cylindres !!!!

Gilles Gaignault

Photos : Bernard Bakalian – Patrick Martinoli

F1

About Author

admin

Leave a Reply