LE …. VRAI RETOUR DU GRAND VERT !!!

DERNIERE SORTIE MANCELLE EN JUIN 2009

Nous vous avions annoncé il ya quelques jours le retour d’Henri Pescarolo dans ses ateliers, au Mans, au sein de son nouveau team.

Mais alors, même si nous nous doutions bien que quelque chose se préparait, le couple Pescarolo avait été d’une discrétion sur ses projets, mais alors d’une discrétion !

Et voilà.

C’est reparti.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, c’est avec Christophe Tinseau et Manu Collard, deux pilotes d’expérience et qui connaissent bien …  » La maison Verte  » , le team vert, que le Pescarolo Team, vient de s’engager et de signer pour la saison.

PROGRAMME HISTORIQUE

On se souviendra bien sûr que même si Henri Pescarolo a touché avec bonheur et succès à bien des disciplines du sport auto, c’est essentiellement grâce aux trés réputiées – surtout à l’époque – 24 Heures du Mans, qu’il est devenu un  »dieu vivant », avec ses quatre magnifiques victoires obtenues en 1972, 1973 et 1974, avec Graham Hill et Gérard Larousse, sur les inoubliables Matra.

Puis dix ans plus tard, en 1984 avec Klaus Ludwig sur une Porsche 956.

C’est donc sur ces traces légendaires que le nouveau  »Pescarolo Team » se lancera cette année.

Avec comme programme bien évidemment, les 24 Heures du Mans, une demande a d’ailleurs été déposée auprès du comité de sélection de l’ACO sans oublier les cinq courses du Championnat LMS (Le Mans Series) qui se disputeront au Paul Ricard, à Spa, à Imola, à Silverstone et enfin au Portugal, sur un circuit restant à choisir.

Portimao, thêatre des derniéres saisons est un endroit superbe mais dont le public est quasiment absent.

Ce qui est dommage.

Le choix du circuit retenu par les LMS prendra sûrement en compte cet aspect des choses. 

C’est la raison pour laquelle, on évoque Estoril plus au nord prés de Lisbonne !

C’est donc une seule voiture qui sera engagée, ce qui est assez logique, nous avons déjà expliqué ici que même les Teams les plus puissamment sponsorisés, sont un peu gênés aux entournures… côté pépettes !!! 

 

Questionné, Christophe Tinseau, nous explique:

« C’est un retour que j’espérais et que j’attendais avec impatience. Je me réjouis aussi de rejoindre l’équipe avec laquelle j’ai obtenu tant de bons résultats. Partager le baquet d’une Pescarolo-Judd avec Manu Collard, est un projet exaltant. »

Manu Collard qui n’est pas en reste:

« Je suis vraiment très content de rouler à nouveau en proto et surtout de retrouver toute l’équipe d’Henri, que je connais depuis si longtemps. Participer au développement d’une LMP1 avec Claude Galopin, est toujours une expérience passionnante.»

 

LM P1, CATEGORIE REINE

 

C’est en effet en catégorie LMP1 que Pescarolo Team, a décidé de rouler. Celle où l’on se bat pour le classement général.

Le nouveau règlement de l’ACO qui limite les puissances et le nombre de cylindres, interdit en principe l’utilisation du Judd 10 cylindres de 5,5 de cylindrée qui équipe le bolide.

Henri Pescarolo nous précise :

« Nous avons choisi de saisir l’opportunité qui nous était offerte par l’ACO de conserver le V10 Judd pendant un an encore. La Pescarolo-Judd en version 2010, n’ayant jamais couru en LMP1, n’a toujours pas démontré son potentiel. Nous sommes persuadés qu’elle sera tout à fait compétitive en 2011. Le choix d’un équipage de pointe démontre nos ambitions : gagner le Championnat Le Mans Series et nous positionner aux 24 Heures du Mans, là où nous avons si souvent figuré, aux avant-postes.»

Ce qui arrive est formidable.

Nous avons toutefois une petite idée, en passant comme ça. Il est assez inadmissible qu’un pays comme la France soit aussi radin en sponsoring. 

Un pays où la compétition automobile est une constante depuis cent ans, où pilotes, constructeurs et ingénieurs sont de niveau mondial !

En Italie, en Espagne, les sponsors tombent comme s’il en pleuvait.

Alors, à ceux de nos lecteurs que le destin a dotés, à ceux qui ont réussi, à ceux qui ont envie de grand frisson, il est temps d’emmerder un peu vos comptables !!! 

Retour à l’Histoire avec le grand H de Henri…

Premier rendez vous au Circuit Paul Ricard, pour les Six heures du Castellet, les 1, 2, 3 avril 2011.

On y sera !

 Jean Louis Bernardelli

Photos : Patrick Martinoli – Gilles Vitry – Thierry Coulibaly

Sport

About Author

admin

Leave a Reply