RALLYE MONTE CARLO 2011 : C’EST LE JOUR J : LE GRAND JOUR !!!

LES CONCURRENTS DE L’EDITION DU CENTENAIRE TOUS REUNIS A VALENCE

A l’issue des vérifications techniques du Rallye Monte Carlo 2011 qui se sont déroulées ce mardi  à Valence, ce sont 16 Peugeot 207 Super 2000 qui prendront part à la 79e édition de ce mythe du sport automobile des ce mercredi.

Une journée d’ores et déjà inscrite parmi les plus difficiles de cette édition.

La neige en fin de rallye ?

Quatre spéciales sont d’ores et déjà prévues ce mercredi dont les deux premières les plus longues de ce Monte Carlo.

Avec Moulinon-Antraigues (36,87km), Burzet- Saint-Martial (41,06km) et deux passages sur la boucle de Saint-Bonnet le- Froid (25,2km chacun), tout est réuni pour que cette première journée soit le théâtre d’un véritable feu d’artifice du pilotage.

Une seule chose risque pourtant  de manquer :

… La neige !

Laquelle est en effet jusqu’à présent totalement absente.

Toutefois si l’on en croit les habitants de la région, son arrivée est cependant annoncée plus tard dans la semaine.

On l’a prévoit effectivement pour … jeudi !!! 

Du côté de St Jean en Royans !
 

Elle pourrait alors jouer un rôle capital et devenir la clé du succès en fin de Rallye.

Cela dit, sur un Monte-Carlo, même quand les routes sont globalement sèches, le givre, la glace et le verglas ne sont jamais véritablement totalement absents.

Les Peugeot 207 S2000 en nombre et en pointe face à la concurrence emmenée en priorité par l’armada Skoda, viennent pour vaincre

Et parmi les pilotes de la firme de Sochaux qui visent de succéder au palmarès au Finlandais Mikko Hirvonen, le lauréat de l’ ‘édition 2010, trois au moins font on l’a déjà écrit, figures de grandissimes favoris :

Les Français Bryan Bouffier (photo) Champion de France en titre et Stéphane Sarrazin.

Sans négliger aussi non plus l’ancien Champion du monde le Norvégien Petter Solberg, dernier pilote sacré avant l’avènement d’un certain Sébastien Loeb, une nouvelle fois absent de ce Monument qu’est le Monte Carl’

Mais si le pilote Alsacien est absent faute d’une monture répondant aux normes de ce Monte Carlo version IRC- Citroen ne disposant pas d’une auto pour la gagne – par contre son fidéle et habituel co pilote, Daniel Elena est lui bel et bien, présent !

Il est vrai qu’il est de nationalité… monégasque !

Ceci explique donc cela.

Daniel (photo) roule et pour son plaisir avec la nouvelle DS3  » version client  »

Bien moins puissante que la future DS3 ‘’ usine ‘’  avec laquelle il naviguera cette saison Loeb en Championnat du monde

A l’issue des vérifications techniques, il se confirme que la Peugeot 207 Super 2000 est la plus populaire de la catégorie.
Non moins de 16 pilotes ont choisi de défendre leurs chances à son volant.

Nombre d’entre eux outre les trois déjà cités sont candidats à la victoire.

A commencer par le varois – il vit au Plan de la Tour au dessus de Sainte Maxime – François Delecour, vainqueur de l’épreuve en 1994.

Et qui revient sur le terrain de son superbe exploit, navigué par l’ami  » Doumé  » alias Dominique Savignoni

Avec lui, l’Italien Giandomenico Basso, ancien Champion d’Europe, le nordique Toni Gardemeister, qui a déjà terminé, à plusieurs reprises, le Monte-Carlo sur le podium.

Et de multiples spécialistes de l’IRC engagés par les filiales comme Guy Wilks (Peugeot UK), Bruno Magalhaes (Peugeot Portugal) et le jeune Thierry Neuville (Peugeot Belgique-Luxembourg).
 
L’addition de ces talents ne sera pas superflue pour vaincre la concurrence, redoutable elle aussi.

On y retrouve l’Australien Chris Atkinson, ancien pilote WRC et, à deux reprises par le passé, le plus rapide dans Saint- Bonnet-le-Froid, le Suédois « Pigi » Andersson, ancien Champion du monde Junior et le Norvégiens Henning Solberg, frère de Petter

Et bien sur l’impressionnante meute des pilotes Skoda comme   le Finlandais Juho Hänninen (photo), Champion IRC 2010, le Tchèque Jan Kopecky, deuxième de l’IRC 2010, mais aussi le Français Nicolas Vouilloz et le Belge Freddy Loix, respectivement premier et deuxième du Challenge IRC 2008. 

Sans négliger non plus un certain, Andreas Mikkelsen.

Autant de pilotes qui n’ont qu’un,e idée en tête : Gagner ce Monte Carlo du Centenaire

Au total sur les 120 Equipages sélectionnés par le club organisateur, l’ACM (Automobile Club de Monaco), près d’une vingtaine prennent donc le départ depuis Valence avec de sérieuses chances de victoires et des ambitions réelles.

Voilà qui augure d’une épreuve passionnante, dont l’arrivée est prévue au cours de la nuit de vendredi à samedi après l’ultime ‘’ Rush ‘’ lors de la célèbre ‘’ Nuit du Turini ‘’

Un facteur à ne pas oublier !

Une nouvelle fois dans cette épreuve, le choix des pneumatiques sera effectivement déterminant.

Au cours d’une conférence de presse qu’il a tenu en fin de journée ce mardi, Nick Shorrock, le patron de la firme Clermontoise Michelin – laquelle équipe les principales équipes officielles – nous a indiqué avoir à disposition plus de 2000 enveloppes de neuf types différents (Slick – Pluie- Neige –  Cloutés, retaillés, etc…) pour ces écuries.

2000 gommes étant également à disposition des concurrents privés.

Gilles Gaignault
Photos : Gilles Vitry

VEILLEE D’ARMES DANS LE PADDOCK DE VALENCE

OLIVIER QUESNEL ET STEPHANE SARRAZIN

LA JOLIE PROTON MAILAISIENNE  D’ATKINSON


Sport

About Author

admin

Leave a Reply