DAKAR 2011 : UN SACRE COW-BOY AU DEPART DANS LA PAMPA ARGENTINE

Quinn Cody ?

Son nom ne vous dit rien, absolument rien.

Nous, non plus d’ailleurs !

Pourtant ce jeune loup yankee, sera  » la » vedette américaine… sur le prochain Dakar

Sans pour autant avoir pu célébrer un vainqueur du Dakar, les Etats-Unis se sont par le passé, souvent distingués en moto sur le plus grand rallye-raid du monde.

ll y a eu d’abord la grande époque… Danny Laporte. Le grand, l’llustre Dany Laporte,  » énorme veddette aux States.

Dany, rival et dauphin de Stéphane Peterhansel, lors de l’édition 1992 du Dakar.

Jimmy Lewis s’est ensuite classé 3ème de l’édition 2000, remportant également trois étapes.


Outre Jonah Street, l’homme qui pourrait assurer la relève américaine, se nomme Quinn Cody, un nouveau venu qui se présente avec de sérieuses ambitions sur l’épreuve:

« Le Dakar est un objectif depuis de nombreuses années. C’est LE challenge ultime en termes de course hors-piste. C’est une course que je regarde depuis longtemps. Je travaille sur ce projet depuis deux ans maintenant. L’objectif cette année est le Top 10 mais ce serait super d’être dans le Top 5. »

Au-delà de sa détermination, ce Californien a surtout gagné sa renommée sur les  célèbres Baja américaines, et notamment sur la plus prestigieuse d’entre elles, la très réputée Baja 1000.

Epreuve qu’il a déjà remportée à trois reprises (2006, 2009, 2010).

Pour autant, le pilote Honda a conscience que le Dakar doit s’appréhender avec humilité, et qu’il devra surtout montrer des capacités d’adaptation:

« Je sais que je me dois d’être malin et patient lors de la première semaine. Chez nous aux Etats-Unis, c’est à fond du début à la fin. Je suis physiquement prêt et je sors d’un stage d’entrainement avec Jimmy Lewis. La principale difficulté sera la navigation, je dois réussir à rester concentré sur la piste. L’autre souci, c’est que je ne découvrirai ma Honda, préparée en Europe, qu’à Buenos Aires. »

Le programme des découvertes s’annonce riche pour Quinn Cody.

Mais depuis le temps que les Américains débarquent aussi bien dans les Grands Prix de vitesse que dans les Cross, sans connaitre les circuits, cela ne les a jamais empêché de briller au plus haut niveau !

C’est la raison pour laquelle, il nous faudra suivre et surveiller avec une attention toute particulière les grands débuts de ce Californien que l’on dit ‘’ surdoué ‘’

Gilles Gaignault
Photos: Team Q
uinncody

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply